AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Envie de filer un petit coup de pouce à TIA ? (xtd) (xtd) (xtd)
N'hésitez pas à remonter nos sujets ici PUB PARTY ou à voter pour nous sur le top-site
Merci <3 

Et un nouveau design /css + la maj des SIX MOIS
Des animations ont été mises en place pour fêter l'occasion, par là ! Toutes questions et avis, c'est par ici.
Vous voulez rester parmi nous ? Pensez à recenser vos personnages dans ce sujet.
ELEONORE ET SHOSHANNA, MEMBRES DU MOIS ! Bonne lecture et have fun <3

L'intrigue est lancée alors on met ses plus beaux atouts en valeur et on file au Bradburys
Envie de vous tenir au courant de ce qui se passe sous le soleil de Jeffreys Bay ? Le journal, c'est par
Merci de penser aux saturday night (clients permanents ou temporaires), métiers de l'hôtellerie & autres. <3
Design en cours

Partagez | 
 

 2ÈME INTRIGUE : BLIND DATE AU BRADBURYS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
J-Bay
Membre this is africa

❖ AGE : guess.
❖ JOB : Les intrigues & sujets admins.
❖ MESSAGES : 240
❖ À J-BAY DEPUIS : 09/09/2013
❖ CRÉDITS : blondie & tumblr
❖ POINTS : 15

Voir le profil de l'utilisateur http://thisisafrica.1fr1.net
MessageSujet: 2ÈME INTRIGUE : BLIND DATE AU BRADBURYS   Lun 28 Avr - 0:22





BLIND DATE AU BRADBURYS
2ème intrigue
time has come for a bit of fun

Le Bradburys a revêtu ses habits de lumière. Le temps d'une soirée, le rustique bar de bord de mer devient le lieu de toutes les attentions à Jeffreys Bay. Difficile de trouver une place pour se garer alors que la nuit tombe sur l'étendue bleutée. L'air de la mer souffle sur la terrasse où un comptoir supplémentaire a été ajouté pour l'occasion. Plusieurs commerces du quartier se sont mobilisés pour participer à l'organisation de cette soirée, sorte de baume après le dernier événement qui a jeté une ombre sur la ville. Une soirée sous le signe de la légèreté et du partage, de la rencontre et de rires. Un blind date, rien que l'idée fait esquisser un sourire, et c'est bien là le but recherché. Des sourires, pour oublier les fusils, pour se retrouver, pour se découvrir, pour balayer définitivement le souvenir des cris et des coups de feu.

On se croise et on se reconnaît, pour certains, sur le plancher usé du Bradburys. Du monde commence à s'amasser, vêtu pour plaire. Des cocktails colorés dans les mains, une musique entrainante qui résonne, les embruns qui se mêlent à l'odeur des grillades, un joyeux brouhaha qui s'élève pour couvrir le bruit des vagues, les lieux prennent ces allures de paradis qu'on accorde tant à la ville dans les guides touristiques.

Quelques tentes se dressent sur le sable, prêtes à accueillir les téméraires qui ont glissé leurs noms dans la boîte destinée à les répartir en couple le temps d'un rendez-vous à l'aveugle, et cela - bien sûr - en faisant confiance au hasard.





BLIND DATE AU BRADBURYS
2ème intrigue
Instructions

La seconde intrigue, tant attendue, est arrivée. Il n'y a pas d'ordre de passage. Tout le monde peut y participer, même ceux qui sont casés. Promis, on ne le dira pas à votre femme :nia:
Vous arrivez, la maîtresse de maison se fera un honneur - on se marre là - de vous donner un numéro, une table et hop, tout va commencer. Racontez votre entrée, vous posterez UN post en rp commun puis ensuite dans le sujet qu'on vous aura fait. Suivez le pnj qui vous indiquera quoi faire.

Amusez vous !




Dernière édition par J-Bay le Sam 10 Mai - 23:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ellie Akins
Membre this is africa

❖ AGE : 24 ans
❖ ORIGINES : Britanique
❖ JOB : Photographe
❖ STATUT : Célibataire

❖ MESSAGES : 273
❖ À J-BAY DEPUIS : 28/02/2014
❖ CRÉDITS : youdesigndiary
❖ TOPICS : 3/3
❖ POINTS : 64

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: 2ÈME INTRIGUE : BLIND DATE AU BRADBURYS   Mer 30 Avr - 21:48

Ellie avait été plus que partante de participer à cette animation organiser par le Bradsbury. Premièrement elle était célibataire, et puis c'est pas comme si rencontrer des gens la dérangeait. Pas elle ! Au pire ça fonctionnait pas et elle ne reverrait pas cette personne, aux mieux le courant marchait et .... Yeepe !!!
Elle avait même réussit à convaincre Kasey et - La se fût une vrai bataille - Cameron, comme ça au moins, elle pourrait avoir un oeil sur lui. Et puis c'était mieux pour lui de sortir que de rester dans la maison à rechigner, grogner ou je ne sais quoi d'autre encore.
Elle entra dans le petit bar suivit de son colocataire. Elle observe la foule, pas mal de gens sont déjà présent. Ellie en reconnait certain, elle en découvre d'autres de manière plus qu'appétissante. Elle avait hâte de commencer, en esperant que le choix de son partenaire serait interessant...


Are you my Daddy ?
Quitter ce en quoi on croit, ne plus savoir qui on est, ni d'ou l'on vient. Je quitte tout pour me retrouver, retrouver mes origines, trouver celle que j'aurais pu être...




Dernière édition par Ellie Akins le Ven 2 Mai - 21:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: 2ÈME INTRIGUE : BLIND DATE AU BRADBURYS   Jeu 1 Mai - 10:37

Depuis déjà quelques semaines j'étais arrivée à J Bay, mais avec le travail je n'avais pas fait de rencontre. Et je n'avais pas envie de rester comme une personne âgée dans ma chambre. Alors, je décide de m'habiller pour passer la soirée au BradBurys. En effet un Blind Date avait lieu à cet endroit. Et comme j'étais célibataire en plus d'être nouvelle, je voyais l'occasion de connaitre d'autres personnes.Fouillant dans mes affaires j'opte pour une robe blanche assez moulante, mais glamour avec de petits talons de la même couleur et un maquillage léger et naturel. Pour la coiffure, je me fais un chignon en laisser tomber quelques mèches par-ci et par-là. Puis je pars sur le lieu du Blind Date. Alors, me garant a quelques mètres de ce lieu, je parcours les quelques mètres qui me séparent du blind date et me sert un cocktail en attendant que ça commence. Regardant autour de moi, je fus soulager de pouvoir constater qu'il y avait quand même pas mal de charmant jeune homme. Et j'espérais secrètement que le hazard me met avec un homme beau et surtout intéressant .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Calliope White
Membre this is africa

❖ AGE : +/- 20 ans
❖ ORIGINES : Irlando-américaine
❖ JOB : Aucun
❖ STATUT : Libre

❖ MESSAGES : 69
❖ À J-BAY DEPUIS : 10/04/2014
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary tumblr
❖ DC : Upton
❖ POINTS : 69

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: 2ÈME INTRIGUE : BLIND DATE AU BRADBURYS   Jeu 1 Mai - 16:58

Mesures désespérées.

Mes recherches restaient infructueuses. La ville ne me paraissait pourtant pas bien grande, comparée à la mégapole New-Yorkaise que j’avais visité. Tout ce que j’espérais, c’était que cette histoire soit vraie. En omettant quelques (gros) détails de mon passé, et en la jouant dramatico-désespérée à souhait, la masseuse de ce matin m’avait confiée à peu près toute sa vie, qui était plus ou moins passionnante, mais elle m’avait surtout confiée qu’elle ne connaissait personne de ce nom-là (et l’a avoué une douzaine de fois sous mes questions). Exit donc tous les employés de l’hôtel. Elle m’avait aussi rencardée sur la soirée de ce soir, dans un bar sur la plage. Un blind date. Je me suis ensuite renseignée sur ce que ce terme cachait véritablement, maudissant une fois de plus mon passé qui m’avait rendue ignare. J’avais bien évidemment acquiescé à la masseuse, en disant d’un air songeur, « ô, je vois » … Et qu’est-ce qu’elle devait penser maintenant. Pas grand-chose, vous me direz, elle est trop occupée à essayer de perdre du poids pour que son mari arrête de voir une autre femme. Il n’y avait qu’à l’entendre parler de son régime et discourir sur son mari aussi ... émotivement pour comprendre tout le reste.
× Blind date : des rendez-vous pour que ceux qui n’arrivent pas à se caser puissent tirer un coup avec un/e parfait/e inconnu/e, afin d’évacuer leur frustration sexuelle. Et dans le meilleur des cas, ils remettent le couvert.
Bon, ça me tentait pas des masses de me faire ouvertement draguer par des inconnus, mais c’était un bon moyen pour le retrouver. Allez pas me dire que sur tous ces hommes, aucun ne connaissait cet Aiden. Ou je finirai par vraiment croire qu’il n’est que mythe.

La plupart trouveraient cette soirée comme étant un prétexte à se préparer pendant des heures. Mais après avoir enduré les mains de la masseuse sur mon corps toute la matinée, et à l’idée de supporter une foule de personnes dans un bar ce soir, je préférai m’éloigner de tout le monde. Mon refuge se trouva être un rocher surplombant l’Océan Indien. Là, les pieds dans l’eau, le nez enfoui dans mon t-shirt clamant mon amour pour New-York, j’étais bien. Cette ville me manquait, un peu. C’était si différent de tout ce que j’avais connu. C’était mon entrée dans la vie, comme on apprend à un bébé à nager en le lâchant au milieu de l’Océan. Et puis, on s’y fait. On accepte de se laisser surprendre. On accepte de compter sur d’autres personnes que sur soi-même, on accepte la supériorité de Starbucks et d’Internet sur toute une masse de salariés robots, exploités et serrés dans leurs costards italiens. On accepte de se faire une brochette d’amis, et de se dire que c’est génial – et gosh, que c’était génial. Mais c’était un peu se mentir aussi. Je savais que ça ne durerait pas, je savais que j’allais atterrir ici dans tous les cas. Mais c’était génial. Et je me retrouve enfin dans ce pays, appréhendant de peut-être le rencontrer ce soir. Ou peut-être trouver de sérieuses pistes, des preuves qu’il est vivant. Pour le moment, j’avais peur d’un fantôme. Un fantôme blanc. Je plongeais dans l’océan, je ne voulais pas avoir peur, je voulais le connaître. Je ne voulais pas avoir peur de lui. Je nageais, à défaut de le chercher. Je nageais, retardant le moment où mes peut-être deviendront des certitudes, des pistes, des pourquoi, tu le connais toi aussi ?

A chaque pas en avant, je voulais courir. Plus je m’approchais de ce lieu, plus je voulais m’enfuir, partir à contresens, hurler, me maudire – mais loin d’ici. Pourtant, je savais qu’il y avait une chance qu’il soit là. Une chance pour que tous les regards ne soient pas de la part de pervers, une chance pour que tous les sourires ne soient pas hypocrites. Ce sentiment d’oppression gagna en ampleur quand je passais la porte du bar bondé. Il n’y aurait eu que deux personnes dedans qu'il aurait été bondé. Mais bon. Je resserrais ma prise sur mon sac, me trouvais un coin tranquille (enfin …) et attendis la suite. Attendis de voir la manière dont j’allais être mangée ce soir, par cette très, très gentille femme qui m'attribua un numéro. Encore un numéro. Toujours des numéros.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cameron Heigh
Admin À votre service

❖ AGE : 28 Ans
❖ ORIGINES : Américain
❖ JOB : ex barman, ne fiche plus rien, est une grosse feignasse /loque.
❖ STATUT : célibataire

❖ MESSAGES : 507
❖ À J-BAY DEPUIS : 20/10/2013
❖ CRÉDITS : Junkiie
❖ DC : Voir PA XD
❖ TOPICS : A plus rp, je sers à rien XD (ellie /kasey /reagan)
❖ POINTS : 39

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: 2ÈME INTRIGUE : BLIND DATE AU BRADBURYS   Ven 2 Mai - 15:24

« J’irais pas. » voilà, je l’avais dis et je m’y tenais. Alors pourquoi étais-je dans la voiture ? Parce que non, Ellie elle avait oublié ce que ça voulait dire quand ça venait de ma bouche. Alors elle m’avait menacé, hurlé dessus, et pour avoir la paix j’avais suivi en ronchonnant. Une partie de moi voulait retrouver Reagan, vérifier qu’elle ferait pas de conneries par exemple. On était deux gros cas irrécupérable quand il s’agissait de santé. On arrivait sur place et je continuais mon laïus. « Je participerais pas. » Encore une fois, jme retrouvais coincé avec un futur inconnu que je barberais, qui me barbera , et que la soirée risque d’être à chier. J’arrivais et retrouvais Réa, adossé au comptoir, une bouteille à la main. Je lève les yeux en l’air, je pose ma béquille et lui retire la bouteille des mains. « T’es consciente que la plupart du temps ça te fiche plus en l’air que tu ne l’est ? En plus t’es pas censée être debout jte signale. » Sur ce je prends la bouteille et me l’enfile. Vaut mieux que je sois joyeux pour cet évènement stupide. Elle doit s’imaginer un milliard de façon de me torturer mais je m’en fiche, c’est toujours plus ou moins le cas. « Quoi ? Moi jsuis fichu de partout, qu’est ce que tu veux que ça me foute un peu d’alcool ? toi t’as encore des chance de te remettre et de m’emmerder à nouveau. » Je la prends contre moi, plus pour la retenir d’aller se chercher autre chose qu’un véritable câlin mais aussi parce que son contact m’a manqué. « Tu m’explique combien ça va rapporter ce truc ? Parce que je sais pas ce qui m’énerve le plus ou me surprend le plus, que jsois forcé d’y participer, ou que toi tu sois l’hôtesse ? Avec un peu de chance je tomberais sur une gentille fille, t’en pense quoi ? » Que la gentille fille avait intérêt à bien se tenir si elle voulait garder la vie. Reagan ne disait rien qui pusse supposer sa jalousie, mais souvent, on s’y méprenait pas.




You're a pain in my ass
more i keep falling for you again
but more you run more i run


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Thane Breyten
Membre this is africa

❖ AGE : 32 ans
❖ ORIGINES : Sud Africaine
❖ JOB : Archéologue / Chasseur de trésor
❖ STATUT : Célibataire

❖ MESSAGES : 165
❖ À J-BAY DEPUIS : 17/03/2014
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : Nathan Dewitt, Tobias Lamb
❖ POINTS : 67

Voir le profil de l'utilisateur http://thisisafrica.1fr1.net/f110-174-maison-de-duma-breyten
MessageSujet: Re: 2ÈME INTRIGUE : BLIND DATE AU BRADBURYS   Ven 2 Mai - 16:25

L'annonce d'une soirée Blind-date n'avait pas vraiment enthousiasmé Thane. Ce n'était pas vraiment son truc. Lui, il préférait aller dans un bar pour boire un bon verre et laisser une jolie donzelle l'approcher, car elle rêve d'avoir son corps juste pour une nuit. Mais d'un autre côté, la soirée de ce soir, ça allait rendre encore plus facile la drague. Les filles seront presque toutes célibataires et elles seront là pour une chose : faire des rencontres. Si ça ce n'est pas le bon plan pour remplir son carnet d'adresse et avoir une multitude de fille à ses pieds. Beau gosse comme il est, notre aventurier avait toutes ses chances d'en séduire plus d'une. Voulant impressionner, il revêtit un costume pour avoir un air classe. Il y a fort à parier que d'autres hommes feront la même chose. Alors, pour se démarquer et avoir l'air plus décontracté, il retira sa cravate. Hop, il prit son véhicule ou plutôt celui de son frère -sans même lui demander l'autorisation- et prit la route vers le bar. En peu de temps, il arriva à destination, il n'était pas encore trop tôt, ni trop tard et il parvint à trouver une place pour se garer. Les lieux étaient déjà pleins de monde, on dirait que ce genre de soirée intéresse plus qu'il se l'imagine. Arrivé à l'accueil, il salua l'hôtesse et attendit qu'on lui attribue son numéro et le voilà au cœur de la soirée. La musique était plutôt calme pour le moment, elle faisait plus musique d'ambiance que musique de fête.Mais le but de ce soir n'était pas de danser, mais plutôt de faire des rencontres. En soit, rencontrer des filles ne l'intéressaient pas. Thane ne cherchait pas le grand amour, ni l'amour tout court, juste un peu de plaisir et de quoi passer une nuit complétement folle. Il se saisit d'un verre de ce qui devait être du champagne et continua à se balader dans l'assemblée en affichant un beau sourire charmeur à chaque fille qui croisait sa route.



Destiny turned her face

Destiny turned her face, Nightmares and fallen shapes, Stated of dreaming has left me numb. Blue eyes and wandering lips, True lies with fingertips, Hidden tales of forbidden love. You've left me miserable. Love, You've left me miserable. Maybe we're just sleepwalking
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kasey Stanton
Membre this is africa

❖ AGE : 27 ans
❖ ORIGINES : Néo-zélandaise
❖ JOB : Mécanicienne
❖ STATUT : Célibataire

❖ MESSAGES : 38
❖ À J-BAY DEPUIS : 08/03/2014
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : Jill Caulfield
❖ POINTS : 6

Voir le profil de l'utilisateur http://thisisafrica.1fr1.net/f99-appartement-de-kasey-stanton
MessageSujet: Re: 2ÈME INTRIGUE : BLIND DATE AU BRADBURYS   Ven 2 Mai - 21:22


Oh regarde ça, ma puce, un petit body trop mignon ! Il est mignon, hein ?
Euh... ouais ouais, il est joli...
J'ai très envie de l'acheter...
Pourquoi faire ? Une des filles de tes amies est enceinte ?
Non... et toi non plus vraisemblablement.
Maman...
J'ai entendu dire d'un client de ton père qu'il y avait une soirée, un blind date, je crois que c'est ça, au Bradburys, ça te tente pas ?
MAMAN !

Et c'était reparti. Depuis quelques temps, c'était un sujet récurrent qui sortait de la bouche de Mme Stanton. Il fallait dire qu'à 27 ans, son unique fille ne lui avait présenté que rarement des garçons et quand elle le faisait, il ne réapparaissait plus la fois suivante. Pour la mère, sa fille était un cas désespéré qui nécessitait une intervention particulière. Pour Kasey, c'était une autre histoire, encore plus avec les événements récents. Le souvenir de Johnny en sang lui revint en mémoire, bien qu'elle essayait de l'effacer. Il fallait qu'elle pense à autre chose, certes, mais ce n'était pas en débutant une relation tout en continuant le deal avec le bookmaker que cela allait s'arranger.

Et comme si cela ne suffisait pas, la conversation téléphonique hebdomadaire avec son amie d'enfance portait également sur les relations - Samantha venait de rencontrer quelqu'un qu'elle pensait être "le bon". Mais Kasey était déterminée. Non, elle ne cherchait pas de relation sérieuse pour l'instant. Et NON, elle n'irait pas à ce fichu blind date. Elle avait déjà prévu sa soirée sur son canapé, devant un match de rugby avec une bière, quand son portable avait sonné. Un message. Ellie Akins, la coloc de Cameron. Elle aussi s'y mettait maintenant ? Cependant, elle avait l'argument de choc : elle amenait aussi Cameron, et un peu d'aide avec ce crétin n'était pas de trop.

Il n'en avait pas fallu plus pour que la jeune femme pour se retrouver dans sa salle de bain puis dans sa penderie. En très peu de temps, elle était dans son couloir, affrétée d'une petite robe noire qui lui tombait parfaitement bien au-dessus du genou, ainsi qu'une paire de talons noirs. Quitte à aller à cette soirée, autant être présentable et en profiter un peu. Après tout, elle n'était pas obligée de se marier à l'issue de tout ceci.

Il y avait déjà beaucoup de monde au Bradbrudys. Kasey en salua certains, en évitant d'autres. Rapidement, elle repéra Ellie qu'elle salua à distance d'un petit signe de la main. Stanton était dans la place. Elle répéra tout aussi rapidement Cameron, en compagnie de la maîtresse des lieux. Avec son index et son majeur, elle pointa tour à tour ses yeux et le jeune homme, comme pour lui dire qu'elle le surveillait et qu'il devait faire attention à ne pas faire de conneries avant de repartir. Elle n'allait pas s'attarder avec les deux qui ne savaient pas trop ce qu'ils voulaient. Elle était cependant rassurée qu'il soit là. Cela voulait dire qu'il était en vie, c'était déjà une bonne chose.

Elle attrapa un verre de vin qui passait par là et continua sa visite dans ce lieu qu'elle connaissait pourtant très bien, mais qui avait été modifié pour l'occasion. Elle attendait qu'on lui donne le numéro de son partenaire, la personne qu'elle découvrirait à l'aveugle.


I'm not in love
I will try until I die to convince myself that I don't feel anything for you because it seems impossible to love the monster you are. by SilverLungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Derek Burnett
Membre this is africa

❖ AGE : 32
❖ ORIGINES : espagnol
❖ JOB : barman
❖ STATUT : célibataire

❖ MESSAGES : 32
❖ À J-BAY DEPUIS : 09/04/2014
❖ CRÉDITS : yourdesign diary & junkiie
❖ DC : Voir PA XD
❖ POINTS : 4

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: 2ÈME INTRIGUE : BLIND DATE AU BRADBURYS   Sam 3 Mai - 4:07

Qu’est ce que je foutais là exactement ? Ah oui, Reagan m’avait sorti un speach comme quoi je devais venir, pour supporte moral. Mon cul, elle ne voulait pas souffrir seule. Je restais là, à regarder le bar sans avoir le courage de rentrer. Puis je vois des cheveux multi color, et va savoir pourquoi je rentre. Oui je suis con, alors je passe la porte. Je vais embrasser sur la joue ma grande blessée et lui souffler à l’oreille deux trois mois « I hate you you know ? » Je prends mon numéro et attend que la soirée commence. Avec qui va-t-on me foutre, je ne sais pas, mais la multi color me déplairait pas. Ok c’est une emmerdeuse qui se mêle de ce qui ne la regarde pas. Mais elle a ce ptit truc de touchant. Et puis les emmerdeuses entre rose et Reagan je suis habitué, immunisé. Et puis Pando est bien plus posée et gentille, que ces deux teignes. Jel ui serre la main pour lui dire que je la soutiens dans cet espèce de jeu bidon. Trouver l’âme sœur ? Aux dernières nouvelles, c’était Rose mon âme sœur. Et je n’étais pas sûr de trouver mieux un jour. Je finis par me laisser contre le comptoir et me prendre de derrière une vodka sans qu’elle bronche. « Alors, back to Cameron hein ? Jsavais bien que yavait un coeur sous tout ça. » Je l’embrasse sur la joue et engloutis une partie de la bouteille. Je vois apparaitre Pandora et mes yeux ne cesse de la fixer .je reporte mon Reagan sur les autres. Je sais pas si elle m’a ensorcelé ou quoi, mas sa tenue me donne des frissons. C’est la boisson, sans doute.



my life without you
your eyes gone
is making any sense
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sacha Baker
Admin À votre service

❖ AGE : 27
❖ ORIGINES : anglaises
❖ JOB : chrirugienne
❖ STATUT : impossible à caser.

❖ MESSAGES : 134
❖ À J-BAY DEPUIS : 05/03/2014
❖ CRÉDITS : junkiie
❖ DC : Guess.
❖ POINTS : 47

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: 2ÈME INTRIGUE : BLIND DATE AU BRADBURYS   Sam 3 Mai - 21:23

« Jcrois que tu devrais faire un ptit tour au blind date organisé au Bradsbury. » M’avait balancé l’une de mes collègues. J’avais regardé le flyer et l’avais jeté à la poubelle. Je n’avais pas besoin de me lancer dans tout ça, pour le moment, pas besoin d’hommes dans ma vie. Quand j’avais dû m’occuper du jeune homme qui s’était pointé tôt dans la soirée, elles avaient toutes gloussé comme des débiles. A croire qu’elles étaient à l'affût. Me caser avait toujours été une préoccupation première. Pourtant, il n’en était pas question. Alors quoi avais-je soudainement une tenue parfaite pour l’occasion et pourquoi étais je flaqué devant l’établissement ? Peut-être parce qu’après tout, un peu de distraction pourrait être pas mal. Je fus surprise d’y découvrir un tas de monde. Je n’étais pas très à l’aise en société et ne l’avais jamais été. Je finis par me mettre dans un coin après avoir choisi mon numéro. Je regardais aux alentours quand je vis le fameux patient. Je ne pus réprimer un sourire en voyant qu’il n’était pas plus à l’aise que moi. Je me décidais et me dirigeais vers lui. J’espérais ne pas tomber sur des gens que je connaissais. Raté, yavait Reagan. Je venais de me souvenir que ma patiente préférée – ironie – était juste là en train de ne surtout pas se reposer. Je fis mine de lui faire comprendre que je l’avais à l’œil. J’avais encore du mal à imaginer comment elle était arrivée dans cet état-là. Arrivée à sa hauteur je fis la conversation. « Alors comme ça on cherche l’âme sœur ici ? Désespéré ?ou besoin de changer d’air ? » Je vis son bandage toujours à sa place, au moins un qui faisait gaffe. « Alors cette épaule, on fait attention j'espère." Dis je tentant de faire l'humour tout en réalisant que ça n'avait jamais été mon fort.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Samwel Marston
Membre this is africa

❖ AGE : 28
❖ ORIGINES : sud africain
❖ JOB : archéologue (actuellement assistant)
❖ STATUT : divorcé

❖ AGE : 26
❖ MESSAGES : 15
❖ À J-BAY DEPUIS : 30/04/2014
❖ CRÉDITS : tearsflight
❖ TOPICS : 0/1
❖ POINTS : 17

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: 2ÈME INTRIGUE : BLIND DATE AU BRADBURYS   Dim 4 Mai - 10:10

Cette histoire de blind date, ça l'emballait pas des masses. C'était pas son genre d'aller à des rendez-vous arrangés, ni a des soirées de ce type. La plupart du temps des amis à lui le forcer à y aller, pour qu'il se relance sur le marché comme ils disaient. Qu'il redonne sa chance à la gente féminine et qu'il ne reste pas sur un échec. C'était marrant de voir ce que pensait les autres. Si Sam n'avait pas envie de s'engager, c'était simplement parce qu'il avait déjà goûté au mariage une fois et qu'il n'avait pas envie d'y regoûter de s'y tôt. De plus, il n'avait pas envie de reprendre le même chemin que par le passé. Il avait envie d'en profiter un maximum. Il se retrouvait donc là, un numéro à la main, un verre dans une autre, observant les autres numéros s’amasser autour du bar. Autant l'avouer tout de suite, si Samwel se trouvait là, c'était surtout sur cette petite phrase sur le flyers qui disait "open bar". Il allait pouvoir boire autant qu'il le souhaitait et peut-être même ramener une fille à la maison pour bien terminée cette soirée. Il avait opté pour un costume des plus décontracté, ce qui signifiait un jean, une chemise et une veste de costume. Histoire de faire un peu "habillé". Son bras gauche en écharpe le gênait quelque peu, mais il possédait toujours une main libre pour boire un verre. Son épaule le faisait encore un peu souffrir, mais moins que ses côtes. Cet andouille avait fait une mauvaise chute, plus tôt dans la journée en faisant de l'escalade. Ce n'était pas du tout surprenant en connaissant le lascar, même s'il était doué en escalade, il était toujours du genre à prendre des risques. Une blondinette à l'air familier s'approcha de lui, avant de l'aborder. « Alors comme ça on cherche l’âme sœur ici ? Désespéré ? Ou besoin de changer d’air ? » Il esquissa un sourire. « Alors cette épaule, on fait attention j'espère. » Il posa son regard sur son bras en écharpe. « C'est trois fois rien... » Dit-il en haussant les épaules. Il se retint de grimacer et heureusement pour lui cela ne se remarqua pas. « Je suis là pour la boisson ! » Ajouta-t-il en levant son verre, l'agitant doucement, faisant tinter les glaçons. « Non en fait je suis là pour trouver mon âme soeur, mais... » Il leva sa main valide, celle qui tenait le verre, leva son index et le placa devant ses lèvres. « C'est un secret ! » Finit-il par chuchoter en esquissant un sourire.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Upton Kadebe
Membre this is africa

❖ AGE : 25 ans
❖ ORIGINES : Sud-Africaine
❖ JOB : Agent de sécurité
❖ STATUT : Célibataire

❖ MESSAGES : 394
❖ À J-BAY DEPUIS : 09/01/2014
❖ CRÉDITS : tumblr + yourdesigndiary
❖ DC : Calliope
❖ POINTS : 60

Voir le profil de l'utilisateur http://thisisafrica.1fr1.net/f87-location-de-upton-kadebe
MessageSujet: Re: 2ÈME INTRIGUE : BLIND DATE AU BRADBURYS   Lun 5 Mai - 13:30

Go outside.

Jusqu’à la fin, j’hésitais. Mais le fait que ma propre sœur m’oblige à y aller sous peine de … réprimandes quelconques, la maline avait un stock de conneries à faire qui n’attendaient sûrement qu’une bonne occasion, fut la goutte d’eau qui fit déborder le vase. Je levais les mains en signe de reddition, vaincu. Depuis près d’une semaine, ma … charmante collègue Taliah, passablement têtue, me faisait des allusions à cette soirée, jusqu’à m’annoncer, quelques heures auparavant : De toute manière, t’as pas le choix, je t’ai inscrit. Je lui avais souri pour éviter de lui révéler mes envies de meurtre la concernant. Cette journée allait vraiment être très, très longue. Ma sœur m’indiqua ma chambre, exprimant par le même geste un « n’espère pas aller autre part, t’es fichu. ».
Mais ma propre sœur n’était en fait que le numéro 3, dans l’expression « jamais deux sans trois ». N’oublions pas Kate qui elle aussi avait par une ou deux reprises parlé de cette soirée. Je soupçonnais les trois de conspiration.
Forcément, c’était le genre de soirée chic qui exigeaient un costume … quelle blague. En tant qu’agent de sécurité, je me devais d’être toujours bien habillé, et l’uniforme ressemblait vraiment beaucoup à un costume. Après tout, je travaillais pour un hôtel. Du coup, je pris un veston. On était en plein été, il n’allait pas faire très froid ce soir. Ma sœur affichait un magnifique sourire quand je partis. Mouais. Moi, je souriais moins.
J’étais partagé entre l’idée d’avoir obéi à trois femmes qui ne devraient vraiment pas s’immiscer comme ça dans ma vie, l’idée de rencontrer des gens – ok, des filles – et l’idée que c’était … la pire idée que je n’ai jamais eu. Je partais dans l’optique que si l’une d’entre elle ne me paraissait vraiment pas … bien, je n’aurais qu’à parler Afrikaans, puisque ce que je prévoyais comme une fête plus ou moins monopolisée par des blancs –clairement, c’est un truc de blancs ce genre de rencontres- s’avéra être parfaitement vrai. Je sais que ce n’était de la faute d’aucun d’entre eux personnellement si mes proches et mes ancêtres ont été traités de manière si injuste ces dernières années, mais quand même. Tous là à faire semblant, un soir de plus …

Je ne rentrais pas dans le bar pour la simple et bonne raison qu’il était complètement bondé. Il y avait probablement des têtes connues dans ce bar, mais aucune de ces têtes ne me forceraient à rentrer dans le Bradburys. Je n’avais rien à perdre. Bon, je partais déjà défaitiste, car je savais que je ne rencontrerais pas la femme de ma vie, ou autre connerie promise par la soirée, mais j’espérai au moins faire de bonnes rencontres et passer un bon moment. Sinon … des têtes allaient tomber. Peut-être.



Et rappelez-vous toujours
qu’un sourire coûte
moins cher qu’une balle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pandore MacDermott
Membre this is africa

❖ AGE : 25 ans
❖ ORIGINES : Néo-Zélandaise
❖ JOB : Artiste peintre
❖ STATUT : Célibataire

❖ MESSAGES : 49
❖ À J-BAY DEPUIS : 16/03/2014
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ POINTS : 5

Voir le profil de l'utilisateur http://thisisafrica.1fr1.net/f103-suite-n5-pandore-macdermott
MessageSujet: Re: 2ÈME INTRIGUE : BLIND DATE AU BRADBURYS   Lun 5 Mai - 23:39

C’est avec un ricanement que Pandore entraîne à sa suite son assistante dans un bar. La pétillante artiste a rusée pour attiré Savannah en ces lieux. C’est pour cette raison que sa « nurse » ronchonne en découvrant que sa patronne les a inscrite toutes deux à un blind date. « Arrête de tirer la tronche, ça pourrait être drôle ! », s’amuse la jeune femme aux cheveux multicolores. « Il faut que tu penses à autre chose qu’à ton boulot parfois ! ». En voyant le regard que lui lance Savannah, Pandore éclate de rire, même lorsque sa comparse lui dit : « Quand on connait celle que je dois assister, on comprend que je pense souvent à mon boulot. ». La remarque est plus amicale que moqueuse, une grande affection unit les deux femmes l’une à l’autre, tant et si bien que l’aînée a l’impression d’être une mère pour la plus jeune. « C'est un honneur de travailler pour moi, avoue ! », rétorque Pandore en lui tirant la langue, en observant son numéro, se demandant qui sera en face d’elle. Tout en continuant à converser avec Savannah, et à partir en quête d’un endroit où se poser en attendant le début des festivités, Pandore balaie le bar du regard. Elle se demande, à chaque visage qu’elle croise, s’il sera son rendez-vous. « Là, on sera bien », lui souffle Savannah, la sortant de ses pensées, et l’incitant à lui dévoiler dans quelle zone nébuleuse de son esprit elle vient de se réfugier. « Je tente de deviner avec qui je vais être ! », déclare Pando, comme si un simple regard allait l’aider à trouver son binôme. « Oh, moi, je sais avec qui j’aimerai bien être en tout cas ! », avoue Savannah, en désignant du regard une personne. Sans aucune discrétion (parce que Pando et la discrétion, ça ne va pas ensemble), la riche héritière se retourne pour voir l’homme désigné. « Oh, je le connais ! », dit-elle en saluant Dereck d’un signe de tête, ponctué d’un sourire, avant de se retourner pour faire face à son amie. « Je le vois souvent à l’hôpital. », explique-t-elle alors, en se surprenant à penser que, quitte à ce que Dereck soit avec l’une d’elles, elle préférerait être en face de lui, pour avoir l’occasion d’en apprendre un peu plus sur lui, ailleurs qu’à l’hôpital.



♫ La chance c’est un train qui passe, un pote qui te paie un verre, un singe qui fait la grimace, un coup de pied au derrière. C’est le soleil qui se lève, c’est le soleil qui se couche ! C’est avoir toujours des rêves, même si ceux-là sont farouches ! ♪ La Rue Kétanou




Revenir en haut Aller en bas
avatar
J-Bay
Membre this is africa

❖ AGE : guess.
❖ JOB : Les intrigues & sujets admins.
❖ MESSAGES : 240
❖ À J-BAY DEPUIS : 09/09/2013
❖ CRÉDITS : blondie & tumblr
❖ POINTS : 15

Voir le profil de l'utilisateur http://thisisafrica.1fr1.net
MessageSujet: Re: 2ÈME INTRIGUE : BLIND DATE AU BRADBURYS   Sam 10 Mai - 18:08


SUITE DES EVENEMENTS
blond date on
Let's go

Les noms commencent à être annoncés pour les participants. On les fait venir, on leur remet un numéro de table, puis on les installe. La soirée peut commencer. Les jeunes gens ont droit à un repas offert pendant lequel ils pourront faire connaissance, puis un défi leur sera proposé. Lequel ? Ils le découvriront au cours du repas.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Joaquín Ribelles
Membre this is africa

❖ AGE : 43 ans
❖ ORIGINES : argentine
❖ JOB : producteur, réalisateur
❖ STATUT : veuf

❖ MESSAGES : 427
❖ À J-BAY DEPUIS : 26/10/2013
❖ CRÉDITS : © yourdesigndiary
❖ DC : Rafaele, Royce, Rodney
❖ POINTS : 34

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: 2ÈME INTRIGUE : BLIND DATE AU BRADBURYS   Dim 11 Mai - 10:58

Je suis allé visiter un appartement ; vivre à l’hôtel c’est agréable, besoin de rien faire par soi-même, mais ça n’est bien qu’un temps. J’ai toujours été de ceux qui s’établissent facilement même s’ils ne sont pas du coin, qui peuvent, en un clin d’œil, élire domicile dans une ville qui leur est étrangère. Il me faut peu de choses pour être satisfait, j’ai de la chance d’avoir hérité de ma mère ce tempérament facile et plutôt heureux. Un petit espace à moi, où je peux faire ce que bon me semble quand il m’en prend l’envie. Un endroit que je peux décorer ou non à ma guise, qui serait mon antre, mon repaire, l’endroit où j’aime passer du temps.
L’endroit est plutôt bien situé, à quelques minutes en voiture du centre animé de la ville, la plage n’est pas loin non plus, par contre il y aurait sans doute quelques travaux à faire ; le propriétaire d’avant avait trois chambres, et en ce qui me concerne je n’en vois pas l’utilité. Les papiers peints sont d’un ocre jaunâtre assez sordide il faudra les remplacer. Mais dans l’ensemble je suis plutôt conquis. Je regarde ma montre : 16h42. Je vais rentrer me préparer pour le blind-date de ce soir. La semaine passée, j’ai trouvé un flyer sur ma voiture et je me suis dis, pourquoi pas. Après tout, ça n’engage à rien.
Dans le soir déclinant, le Bradburys s’était refait une beauté pour l’événement. Je suis rarement venu par ici, du moins depuis qu’il a été repris par sa propriétaire actuelle et j’avoue être agréablement surpris. Je suis à peine arrivé, on m’attribue un numéro et c’est parti. Je commence par prendre un verre au comptoir, un scotch, pour patienter.





so close to perfection...

ONLY UNFULFILLED LOVE CAN BE ROMANTIC.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: 2ÈME INTRIGUE : BLIND DATE AU BRADBURYS   

Revenir en haut Aller en bas
 

2ÈME INTRIGUE : BLIND DATE AU BRADBURYS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Enfin une date pour les élections en Haiti
» Résumé de l'intrigue
» date limite des transactions ?
» Date du repêchage
» règles floues sur le nob qui dirige les blind'boyz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♚ This is Africa :: JEFFREY'S BAY :: The coast :: The Bradburys-