AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Envie de filer un petit coup de pouce à TIA ? (xtd) (xtd) (xtd)
N'hésitez pas à remonter nos sujets ici PUB PARTY ou à voter pour nous sur le top-site
Merci <3 

Et un nouveau design /css + la maj des SIX MOIS
Des animations ont été mises en place pour fêter l'occasion, par là ! Toutes questions et avis, c'est par ici.
Vous voulez rester parmi nous ? Pensez à recenser vos personnages dans ce sujet.
ELEONORE ET SHOSHANNA, MEMBRES DU MOIS ! Bonne lecture et have fun <3

L'intrigue est lancée alors on met ses plus beaux atouts en valeur et on file au Bradburys
Envie de vous tenir au courant de ce qui se passe sous le soleil de Jeffreys Bay ? Le journal, c'est par
Merci de penser aux saturday night (clients permanents ou temporaires), métiers de l'hôtellerie & autres. <3
Design en cours

Partagez | 
 

 (Eric balfour) i love being alone, why nobody understand THAT ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Derek Burnett
Membre this is africa

❖ AGE : 32
❖ ORIGINES : espagnol
❖ JOB : barman
❖ STATUT : célibataire

❖ MESSAGES : 32
❖ À J-BAY DEPUIS : 09/04/2014
❖ CRÉDITS : yourdesign diary & junkiie
❖ DC : Voir PA XD
❖ POINTS : 4

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: (Eric balfour) i love being alone, why nobody understand THAT ?   Mer 9 Avr - 17:05


Derek Burnett
32 Ans ◘ barman ◘ eric balfour
try hard, try harder, don't give up
saturday ◘ célibataire
hispaniques ◘ los angeles ◘ hétéro


Impulsif, attentionné, romantique - oui oui c'est drôle - charmeur, séducteur, passionné, spontané, nudiste XD , pragmatique, fonceur, bosseur... Le tombeur de ses dames, sans fois ni morale. Bien sur ce n'est qu'une image que les gens veulent lui donner. Fuyant son père comme la peste, rabaissé par la plupart des gens, il finit par se foutre de ce que les gens pensent et de faire à sa guise. Derek a un coeur d'or, et ça se voit dans tous ses actes. Pourtant il tient à sa réputation de vaurien, on lui a tant répété, qu'il a gardé cette image là. Il veut pas qu'on sache qu'au final, c'est un type bien. Lui dites pas, il va fuir. Il a du mal et il se bat avec des sentiments contraires chaque jour. la perte de sa meilleure amie li fut presque fatale, il avait besoin d'elle. Pourtant, il a réussi à remonter la pente. Il travaille dur pour ne pas se laisser aller, même s'il boit pour oublier certaines nuits. Il est un brin doué en cuisine et c'est pas étonnant qu'il ait décidé de proposer ses services au bar de sa nouvelle boss, Reagan. Il ne sait pas ce que la vie lui réserve,il sait juste qu'il faudra se battre pour s'y accrocher. Depuis l'accident sa jambe est abîmée et il a du mal à marcher, ça ne l'empêche pas de surfer et de courir chaque matin, parce que pour lui, tout est dans la tête. Il pense dur comme fer que tout est dans l'esprit. Bagarreur, il ne sait pas laisser pisser et s'engage souvent dans des rixes débiles. même si aufond, ce sont pour des raisons nobles, comme défendre quelqu'un.





citation citation citation citation
tell us everything about you
sois précis, sois fantasque


DEREK RAMENE TOI TOUT DE SUITE ! CEST QUOI CE SALON ! Quand la mère réalise que son gamin est marron, couvert de terre et de boue, elle comprend pourquoi son salon a l’air d’avoir été occupé ou victime d’un raz de marée. Derek a encore frappé. Un bolide hyperactif qui ne fait que pourrir les journées de ses parents. Son frère, jack, débarque et chope le garçon. « Maman, je gère, il t’embêtera plus » Le petit arrive vingt minutes après et range son bordel avec son frère. Ça se chamaille, ca court partout, ça se tire la langue, mais putin ça s’aime.

A cette foutue époque, j’étais fier de mon frère, je l’admirais, jle trouvais parfait. Jvoulais lui ressembler, et puis on a grandi, on a muri, moi plus que lui, et j’ai vite réalisé, que mon frère n’avait rien d’d’idéal, juste qu’il était pour moi un foutu héro, en réalité, c’était un zéro, mais moi jvoyais rien avec mes foutus yeux de gamin innocent, l’innocence, j’ai vite oublié ce que c’était au final.

« Jack Burnett ? Je vous arrête pour vol à l’étalage. » Ce ne fut que la première des arrestations du grand frère. La première d’une longue liste. Mais quand ce fut une accusation de meurtre, le monde de Derek s’écroula, celui de ses parents aussi. La mère disparut sous des airs d’absence, le père se mit à boire, et Derek fut celui qui restait, dont on se foutait royalement et qu’on oubliait aussi aisément. Et puis le ptit Derek tomba amoureux, le truc banal, le truc débile, la blonde de la famille bien côté, la blondasse que tout le monde sait – en apparence – bien élevée et droite comme un I. qui irait imaginer le délinquant, dont le frère est en prison et la reine du bal. Derek s’en fout, il saute le pas, il se lance. C’est comme ça que le début de la fin commence, il ne sait pas, mais il a mis les deux pieds dans la merde.

Je devais être très con pour penser que cette fille m’aimerait, juste comme ça. Et très naïf pour penser qu’on resterait ensemble. Jlai aimé à en crever, ce n’était pas suffisant, on savait que se blesser, se détruire, et ça a fini comme ça avait commencé, mal. J’ai commencé à ressortir avec tout le monde, sans me préoccuper de ma réputation de connard et de beau parleur. Qu’est ce que j’en avais à battre de leur avis, après tout, j’étais moi, lreste ne comptait pas. C’était ce que disait Rose, ma rose, la seule, que j’ai toujours rien que pour moi, ou presque.

Rose était, sans qu’il le sache, son plus bel atout, et il n’avait compris, ce qu’il ressentait pour cette gamine écorchée vive. Il avait depuis longtemps trouvé la père rare, sans jamais aller plus loin qu’une accolade. Elle était belle, elle était vivace, acerbe, mais il s’en foutait. Ils avaient tout vécu et tien à la vois, elle est partie un jour, le laissant seul, lui et ses démons, et sa vie avait fini par atteindre le fond, il avait donné raison à tous ces cons, qui pensaient dur comme fer, qu’il ne serait jamais rien d’autre qu’un vaurien. Et puis vint l’accident, le moment de non-retour, la fin. Il était sou, il était con, il a rien vu. On en rêve tous, il l’a fait pour devrai, voler. Sauf que l’atterrissage fut plus brutal qu’en deltaplane. Sa vie était foutu, il e savait, mais de toute façon, elle était partie, elles étaient toutes partie, il restait plus rien du vieux Derek, enfouis sous ses peurs, ses regrets, ses démons.

pseudo
behind the screen

Bon j'ai bien réfléchis et j'ai beaucoup de mal avec Joe - qui devait à l'époque être supprimé -, à avoir envie de rp et tout... Du coup j'ai envisagé un autre personnage (ancien personnage que j'ai pas pu jouer autant que je voulais xD). Mais pas sure que j'arrive à le "re" jouer. Donc je tente, gardant Joe de côté et si ça marche pas, bah tant pis je garde Joe, ou trouverais une solution à ce moment là.





my life without you
your eyes gone
is making any sense
Revenir en haut Aller en bas
 

(Eric balfour) i love being alone, why nobody understand THAT ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» Lettre de Jean Eric René à un hurluberlu qui s'attaque à Lanlande Manigat
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Mangas-Love RPG ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♚ This is Africa :: PIECE OF YOU :: Introduce yourselves :: Welcome to Tia-