AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Envie de filer un petit coup de pouce à TIA ? (xtd) (xtd) (xtd)
N'hésitez pas à remonter nos sujets ici PUB PARTY ou à voter pour nous sur le top-site
Merci <3 

Et un nouveau design /css + la maj des SIX MOIS
Des animations ont été mises en place pour fêter l'occasion, par là ! Toutes questions et avis, c'est par ici.
Vous voulez rester parmi nous ? Pensez à recenser vos personnages dans ce sujet.
ELEONORE ET SHOSHANNA, MEMBRES DU MOIS ! Bonne lecture et have fun <3

L'intrigue est lancée alors on met ses plus beaux atouts en valeur et on file au Bradburys
Envie de vous tenir au courant de ce qui se passe sous le soleil de Jeffreys Bay ? Le journal, c'est par
Merci de penser aux saturday night (clients permanents ou temporaires), métiers de l'hôtellerie & autres. <3
Design en cours

Partagez | 
 

 Sortie imprévue - ÉLÉONORE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Sortie imprévue - ÉLÉONORE   Lun 7 Avr - 19:27

« Il avançait lentement, ses mains devant lui. Le tunnel dans lequel il marchait était si noir qu’il ne voyait même pas le bout de son nez. Il avait beau passer sa main à répétions devant son visage, il ne voyait pas ses doigts.
Un bruit le fit sursauter. Une pièce de métal qui tombe au sol. Un grand frisson lui traversa le corps, sachant qu’il n’était pas seul. Comment allait-il sortir d’ici vivant ? L’homme qui l’avait enfermé ici ne voulait qu’une chose : sa mort. »
J’étais perdue dans ce que je venais d’écrire, les frissons de mon personnage s’étendant jusque sur mon propre corps. J’enregistrai ce que je venais d’écrire, enfilant une veste tout de suite après. Il faisait déjà nuit à l’extérieur lorsque je jetai un coup d’œil par la fenêtre. J’étais assise sur mon lit et à être courbée devant mon portable, je commençais à avoir mal au dos. Je me levai et fis quelques pas pour me détendre. La porte de ma chambre était entrouverte et je vis une ombre passer devant. Étais-je en train d’halluciner les personnages de mon prochain roman ? Je me demandais si je venais d’imaginer cela, à force d’écrire, lorsque j’entendis le déclic de la porte. Quelqu’un venait de sortir de ma suite et il n’y avait qu’une seule autre personne ici avec moi. Éléonore. Elle vivait avec moi dans la suite depuis quelques semaines déjà, j’essayais de créer le plus de contact avec elle possible, mais c’était difficile. Elle ne répondait jamais verbalement, même si parfois j’avais des hochements de tête ou d’autres signes corporels. Mais ce soir, je la croyais endormie. Pourquoi s’enfuyait-elle à cette heure ? J’enfilai mes chaussures et resserrai ma veste avant de sortir à mon tour dans le corridor. Le temps que je regarde partout autour pour voir si elle était là, je réalisai que l’ascenseur était en train de descendre. « Qu’est-ce qu’elle fait ? » murmurais-je, ne comprenant pas pourquoi elle se sauvait ainsi. Avant de m’engouffrer dans l’escalier, je décidai d’attendre pour voir à quel étage elle allait débarquer. Le rez-de-chaussée. Parfait. Je poussai la lourde porte et descendit les escaliers à toute vitesse. Une fois arrivée dans le lobby, je cherchai la petite des yeux. Il y avait quelques touristes qui venaient d’arriver, mais l’endroit n’était pas bondé comme il pouvait l’être. Quelqu’un avait sûrement du apercevoir la petite Éléonore, puisque je ne pouvais la trouver.
Je m’approchai du bureau de réception, où deux couples de personnes âgés étaient en train de s’enregistrer. « Vous n’auriez pas vu une petite fille de 12 ans passer ? Elle est seule… » Je vis le regard de la femme se poser sur moi, se demandant quel genre de mère indigne j’étais. Je n’avais pas le temps de lui raconter ma vie, je me concentrai donc sur l’homme derrière le comptoir. « Je crois qu’elle est sortie. » Il me pointa les portes automatiques qui ouvraient vers l’extérieur. Je ne pris même pas le temps de le remercier, je courais déjà vers l’extérieur. Si elle était sortie de l’hôtel, elle pouvait aller n’importe où… La dernière chose que je voulais, c’était qu’il arrive quelque chose à cette petite qui avait déjà assez de problèmes ça !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Éléonore Miles
Membre this is africa

❖ AGE : 12 ans
❖ ORIGINES : Américaine
❖ JOB : Emmerdeuse professionnelle.
❖ STATUT : //

❖ MESSAGES : 221
❖ À J-BAY DEPUIS : 05/03/2014
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : //
❖ POINTS : 291

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sortie imprévue - ÉLÉONORE   Lun 7 Avr - 21:05

Cela faisait plusieurs semaines que j’avais perdu mes parents… Je ne l’acceptais pas, comment pouvaient-ils mourir en me laissant seul avec des inconnus ? J’ai commencé à haïr la personne qui me les avait enlevés, puis Dieu qui les avait voulus près de lui bien trop tôt… Je voulais pleurer, mais je n’y arrivais pas, au final, ça ne servait qu’à une chose, m’énerver. Les deux jours qui avait suivi la mort de mes parents, je les avais passés chez un flic idiot, qui essayait de me parler, mais souvent s’était pour ne rien dire… Il avait fini par appeler du renfort… Chapeau pour un flic, dépassé par une enfant… Il a dû avoir son insigne dans une pochette surprise… Bref, cet idiot m’a confié a, comment il a dit déjà, « une personne plus compétente que moi ». C’est bien ce que je pensais, c’est un incapable ! À présent, je me trouvais dans une suite, dans le San Marco Hôtel… Je pourrais apprécier l’endroit, si seulement c’était avec mes parents… Je ne dis pas, Mademoiselle Charlène Hughes est gentille, mais ce n’est pas ma mère et maintenant que je n’ai plus de mère ni de père, qui va pouvoir m’accompagner tout au long de ma vie… Ce n’est pas cette femme qui pourrait le femme, je doute qu’elle sache comment s’occuper d’une enfant et puis je sais très bien qu’après les vacances et bien je finirais dans une famille d’accueil au milieu de plein d’autres enfants désespérés et seuls…

J’étais dans la salle de bain, devant le miroir, à tenter de prononcer un seul mot, mais ça ne voulait toujours sortir… Qu'est-ce qui ne tournait pas rond chez moi ? Ai-je été une vilaine petite fille ? Ce serait pour ça que le dieu, en haut, m’aurait punie, parce que j’aurais été méchante ? Je ne me souviens pas d’avoir fait quelques choses de mal… J’ai toujours écouté parfaitement mes parents, respecté les adultes, ainsi que la religion… Alors pourquoi est-ce que je me retrouvais sans famille et sans voix… ? Je regardais mon reflet dans le miroir, je voyais bien qu’il manquait quelques choses dans mon regard, cette petite joie que j’avais avant le drame… Doucement, sans faire le moindre bruit, je pris mon appareil photo, mit ma veste, parce que malgré que la journée, il faisait chaud, la nuit c’était une tout autre chose, il faisait un peu plus froid. Toujours avec le plus de silence possible, je me dirigeai vers la porte et fini par sortir de l’endroit… j’étais sortie, tous simplement parce que je m’ennuyais et la jeune femme qui me gardait était trop à fond dans ce qu’elle faisait pour voir que je serais partie… Et puis pourquoi s’inquiété pour une enfant qui n’est même pas le sien…

Mon dernier souvenir de mes parents entre les mains, je pris l’ascenseur pour descendre jusqu’au Hall d’entrée, je voulais me promener un peu, pas trop loin, s’était surtout histoire de me dégourdir les jambes et prendre quelques photos, ça me détendait de photographier… Je marchais alors, zigzaguant entre les autres touristes qui apparemment étaient trop concentrés sur leur lecture pour me voir… Je me dirigeais vers la porte, sans me presser, puis passèrent les portes. L’air frais faisait du bien, même si ça faisait un changement radical avec l’intérieur bien chaud… Le léger courant d’air fit que mes joues devinrent légèrement engourdies… Ne voulant pas prendre froid, avant de faire demi-tour, je pris en photo ce que je voyais. Seulement, le rendu de la photo n’était pas terrible, ça me décevait un peu, alors histoire de ne pas tomber malade, je fis demi-tour pour rentrer à l’intérieur. Une fois, le palier passé, je vis Charlène courir vers moi… Avait-elle remarqué que j’étais sortie ? Peut-être… Comme un petit chien, ne comprenant pas ce qui se passait, j’inclinais le visage, regardant la jeune femme. Haussant les épaules, je levais mon objectif et la prise en photo, alors qu’elle courait… Ça donnait un bon visuel. Je trouvais la photo en elle-même plutôt jolie.


[H.S: n'hésite pas à me dire, s'il faut que je modifie quelques truc qui conviendrait pas :3]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Sortie imprévue - ÉLÉONORE   Mar 8 Avr - 17:10

Je venais de passer les portes automatiques que j’aperçu alors le visage que je cherchais : celui d’Éléonore. Elle n’avait fait qu’un petit aller-retour rapide, j’étais immensément heureuse qu’elle ne soit pas allée trop loin. Ne remarquant même pas qu’elle avait son appareil photo avec elle, je la serrai dans mes bras, m’assurant ainsi qu’elle ne m’échapperait pas, cette fois. « Il ne faut pas partir comme ça… » murmurais-je doucement. Je ne connaissais la petite que depuis quelques semaines, lorsque Steeve m’avait appelé en détresse. J’avais accepté de m’occuper d’Éléonore, ayant toujours été la première à accepter d’aider quelqu’un. Cette petite fille n’avait plus rien, elle avait perdu le monde qu’elle connaissait et elle avait besoin de certains repères. J’espérais pouvoir l’aider du mieux que je le pouvais, mais c’était difficile. Je ne comprenais pas toujours sa façon d’agir, elle était souvent très secrète. Le fait qu’elle ne parle pas n’aidait pas. « Je m’inquiétais pour toi, tu sais ? » Je regardai la fillette dans les yeux, espérant qu’elle puisse y déceler la vérité, si elle ne croyait pas mes paroles. « Allez, viens, il est tard. » Je me relevai et pris la main de la petite dans la mienne, m’assurant ainsi qu’elle me suive. Je rentrai à l’intérieur et mimai un Merci à l’homme de la réception. Je jetai un coup d’œil à la dame qui m’avait jeté un regard féroce quelques instants plus tôt et elle détourna le regard lorsqu’elle remarqua que je la regardais. Elle n’avait aucune idée de la situation dans laquelle nous étions, Éléonore et moi. Arrivant à l’ascenseur, je jetai un coup d’œil vers la fillette. « Tu veux appuyer sur le bouton ? » C’était généralement une chose que les enfants aimaient faire, je lui laissai donc ce loisir.

Je ne savais toutefois pas encore comme j’allais gérer sa petite disparition de ce soir. Je ne pouvais certainement pas la punir, mais je voulais lui faire comprendre que ce n’était pas quelque chose qu’elle pouvait faire de cette façon. Certes, c’était probablement un petit acte de rébellion, mais comment lui faire comprendre qu’elle n’était pas insignifiante à mes yeux ? Je voulais prendre soin d’elle et non, je n’étais pas sa mère, mais je pouvais l’aimer autant.


Dernière édition par Charlene Hughes le Jeu 10 Avr - 15:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Éléonore Miles
Membre this is africa

❖ AGE : 12 ans
❖ ORIGINES : Américaine
❖ JOB : Emmerdeuse professionnelle.
❖ STATUT : //

❖ MESSAGES : 221
❖ À J-BAY DEPUIS : 05/03/2014
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : //
❖ POINTS : 291

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sortie imprévue - ÉLÉONORE   Mer 9 Avr - 16:06

Je n’aurais jamais cru que Charlène soit aussi paniquée par ma petite disparition… Et puis, je n’étais pas partie si loin, je suis juste descendu prendre l’air et quelques photos ratées… Je suis sûr que je vais me faire punir maintenant… C’est toujours comme ça de tout de façon… Lorsque les adultes sont mécontent de ce que nous, enfant, on fait, ils nous punissent… Je ne comprenais pas pourquoi elle me serrait contre elle ? J’étais quand même partie sans son accord ? Je la regardais, surprise… Avait-elle eue si peur que ça ? Pourtant, je ne suis pas sa fille, ni même lier par le sang avec elle… Elle me garde juste, le temps que les dames qui s’occupera de me trouver une nouvelle famille soit libre… D’un coup, je m’en voulais d’être partie comme ça, sans prévenir… Mais, j’ai toujours fais ça, même lorsque papa et maman était là … Je sortais, sans m’éloigner… J’ouvris la bouche pour m’excuser, mais encore une fois, aucun son ne sortit… Résignée, je baissai mon visage, regardant la photo que j’avais prise… Puis, elle me prit la main, pour aller rejoindre l’ascenseur afin de remonter jusqu’à la suite… En y allant, je vis une dame qui fusillait Charlène du regard… je n’aime pas ce genre de personne qui juge une autre sans pour autant la connaitre… Alors, pour montrer ma façon de penser, je tirai la langue à la dame, tout en grimaçant… Non mais oh ! Pour qui elle se prend, cette vielle dinde ! On arrivait enfin à l’ascenseur… Elle me demandait si je voulais appuyer sur l’ascenseur… Je lui fis alors, un timide sourire, en me mettant sur les pointes des pieds pour appuyer sur le numéro de l’étage.

Je restais contre la paroi de l’ascenseur, regardant mon appareil, et puis, comme pour m’excuser, je tirai la manche de la veste de Charlène… Je voulais lui montrer la photo que j’avais prise… J’avais mis l’écran de sorte qu’elle puisse voir celle-ci… Je la trouvais plutôt réussi, alors autant le partager avec l’actrice principale de la photo… J’avais le visage baissé, de peur qu’elle n’aime pas la photo, en même temps, je l’avais prise à son insu… Et ce n’était pas bien… Je voulais m’excuser en plus, mais je n’y arrivais pas… Je n’arrivais toujours pas à sortir un seul son de ma bouche… Je ne savais vraiment pas ce qui m’arrivait et ça m’énervais sérieusement… Qu’est ce qui n’allait pas chez moi ?!


[H.S: Si quelques choses ne va pas, dis moi, je modifierais <3]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Sortie imprévue - ÉLÉONORE   Jeu 10 Avr - 15:46

J’étais heureuse d’avoir retrouvé la petite aussi rapidement. Je m’en serais éternellement voulu si elle avait disparu alors qu’elle était sous ma garde. Je n’avais pas d’enfant et ne savait pas nécessairement comment m’y prendre, mais j’espérais ne pas faire une si mauvaise mère pour l’instant.
J’entrai dans l’ascenseur, la petite Éléonore me précédant, et la laissai encore appuyer sur le bouton pour se rendre au troisième étage. Alors que la porte se refermai, je sentis la fillette tirer sur ma manche et la regardai. C’est seulement à ce moment que je remarquai qu’elle tenait un appareil photo dans ses mains. Étais-ce pour cela qu’elle était sortie ? Pour prendre des photos ? Je pris l’appareil dans mes mains et regardai la photo qu’elle avait prise. C’était moi qui courais, me dirigeant vers elle. On pouvait voir le mélange entre la joie d’avoir retrouvé la fillette et la peur de la perdre sur mon visage. Je ne pus m’empêcher de rire en voyant le cliché, puisque j’avais l’air ridicule. « Tu aimes beaucoup la photo, n’est-ce pas ? » dis-je, rendant l’appareil à sa propriétaire. Nous étions arrivées au troisième étage et j’ouvris la porte de notre suite. Je laissai Éléonore passer devant et pris soin de refermer la porte et de la barrer. « Est-ce pour ça que tu es sortie, pour prendre des photos ? » Autant le savoir maintenant, si c’était quelque chose qu’elle aimait faire. La prochaine fois, j’irais avec elle et je pourrai ainsi moins m’inquiéter. Nous avions beau être dans un quartier plutôt sécuritaire de l’Afrique du Sud, il restait que nous étions tout de même dans un pays qui présentait de nombreux danger. Même moi, en tant qu’adulte, n’osait pas sortir du terrain de l’hôtel dépassé une certaine heure. « Si tu veux, demain nous pourrions louer une voiture et se promener aux alentours. Je n’ai pas vraiment encore eu l’occasion de le faire, et tu pourrais prendre des photos. Qu’en dis-tu ? » J’espérais que la petite apprécierait l’idée. De plus, cela nous ferait une sortir, histoire de faire un peu plus connaissance. J’essayais de dialoguer avec Éléonore, mais c’était difficile puisqu’elle ne parlait pas. Je m’étais donc rabattue sur des questions par lesquelles elle pouvait répondre avec un hochement de tête, pour me dire oui ou non. C’était le seul moyen que j’avais trouvé pour avoir son opinion.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Éléonore Miles
Membre this is africa

❖ AGE : 12 ans
❖ ORIGINES : Américaine
❖ JOB : Emmerdeuse professionnelle.
❖ STATUT : //

❖ MESSAGES : 221
❖ À J-BAY DEPUIS : 05/03/2014
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : //
❖ POINTS : 291

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sortie imprévue - ÉLÉONORE   Mer 16 Avr - 15:31

Je ne comprenais vraiment pas ce qui pouvait se passer dans la tête des adultes… Et pour tout dire, je n’aimerais pas y entrer, ce doit d’être un labyrinthe avec tout un capharnaüm de souvenir entasser dans chose coin… Les adultes disent souvent aux enfants de ranger leurs chambres, mais eux même devraient le faire dans leur tête… Pourquoi je dis ça ? Et bien, regardez la femme dans le hall, qui juge Madame Charlène parce que je suis sortie tout de seul de l’appartement sans sa permission… Est-ce qu’elle se dirait que ce n’était pas de la faute de la jeune femme, mais de la mienne ? Non, elle ne va pas plus loin que son bout du nez, alors que quand on va à l’école, on nous dit bien qu’il faut voir plus loin que les apparences… Ce que les adultes apprennent étant gamin, ils doivent être dans ce capharnaüm qu’ils ont dans le crâne… Après ce doit être différent pour chaque adulte… Peut-être que certains n’ont tous simplement plus rien dans le crâne… Comme les gens de la banque…

Bref, j’étais dans l’ascenseur avec Charlène, je lui avais montré la photo que j’avais prise, apparemment, le cliché avait l’air d’être drôle, vu qu’elle rirait… Je ne vois pas en quoi elle était drôle ma photo… Peut-être, c’est ce que l’on appelle de l’autodérision… Elle me demandait si j’aimais les photos… Non, non, je n’aime pas ça, pour ça que j’ai toujours mon appareil photo sur moi… C’est d’un ridicule ! J’agitais alors mon visage de haut en bas, comme pour dire oui… Mais j’avais envie de lui dire que cette question avec une réponse plus qu’évidente ! Je repris l’appareil qu’elle me tendait, avec le maximum de précaution, je n’aimerais pas le casser, pas comme l’ancien ! Nous sortions enfin de cet ascenseur, je ne l’aimais pas cet ascenseur… Il était sinistre… Bref, je fis alors un pas dans la suite avant de me retourner… Elle avait finalement posé la question qui tue… La raison de ma sortie dehors… J’avançai alors dans le lieu, prenant crayon, puis papier, pour lui répondre… Vu que je n’avais plus le choix… M’ayant assise après à la table, je griffonnais alors l’explication sur le bout de papier trouvé... « Non… J’avais besoin d’air frais ! Je m’ennuie ici ! La photo après, s’était marrant, s’tout… Et puis, j’ai toujours mon appareil autour du cou, donc, les photos viennent avec les sorties, logiques !» Ce n’était pas très bien écrit, avec une faute par-ci par-là, et quelques ratures, mais tant pis, je donnai le papier à Charlène en haussant les épaules. Elle mit alors son visage dans ses mains, après avoir posé l’appareil sur la table, bien loin du bord…

Oh ! Proposition intéressante, enfin ! Charlène me proposait des sorties intéressantes, souriantes, je fis alors un oui du visage… Je repris finalement le papier, pour y griffonner quelques choses, à nouveau… Peut-être qu’elle accepterait l’idée, avec de la chance… M’enfin, mieux vaut demander, n’est-ce pas ?! Alors, je lui tendis le morceau de papier « Et un safari ? Pour voir plein d’animaux ?! » J’aimerais voir au moins une fois dans ma vie un lion, quel bel animal… Les seules fois où j’en ai vu, s’était dans mes livres d’images ou à la télé, mais souvent, ce genre d’images sont trompeuse ! J’espérais vraiment qu’elle dise oui !

[Hors RP: désolé du temps que j'ai mis pour te rendre une réponse, j'ai eu un soucis de page blanche ._. impossible d'écrire quoi que ce soit !]



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Sortie imprévue - ÉLÉONORE   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sortie imprévue - ÉLÉONORE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [TERMINE] Tout est une question d'imprévu... [PV]
» Sortie de Nausicaä en Blu-Ray au Japon
» Sortie de chez le coiffeur...
» Balotelli, hein elle est où la sortie ?
» Voyage imprévu.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♚ This is Africa :: JEFFREY'S BAY :: San Marco Hotel :: Hall-