AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Envie de filer un petit coup de pouce à TIA ? (xtd) (xtd) (xtd)
N'hésitez pas à remonter nos sujets ici PUB PARTY ou à voter pour nous sur le top-site
Merci <3 

Et un nouveau design /css + la maj des SIX MOIS
Des animations ont été mises en place pour fêter l'occasion, par là ! Toutes questions et avis, c'est par ici.
Vous voulez rester parmi nous ? Pensez à recenser vos personnages dans ce sujet.
ELEONORE ET SHOSHANNA, MEMBRES DU MOIS ! Bonne lecture et have fun <3

L'intrigue est lancée alors on met ses plus beaux atouts en valeur et on file au Bradburys
Envie de vous tenir au courant de ce qui se passe sous le soleil de Jeffreys Bay ? Le journal, c'est par
Merci de penser aux saturday night (clients permanents ou temporaires), métiers de l'hôtellerie & autres. <3
Design en cours

Partagez | 
 

 (Mackenzie Foy) Éléonore Miles - Ou l'art d'être une pro dans la fuite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Éléonore Miles
Membre this is africa

❖ AGE : 12 ans
❖ ORIGINES : Américaine
❖ JOB : Emmerdeuse professionnelle.
❖ STATUT : //

❖ MESSAGES : 221
❖ À J-BAY DEPUIS : 05/03/2014
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : //
❖ POINTS : 291

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: (Mackenzie Foy) Éléonore Miles - Ou l'art d'être une pro dans la fuite    Mer 5 Mar - 19:15


Éléonore Miles
12 ans ◘ emmerdeuse professionnelle ◘ Mackenzie Foy
Méfiez-vous de l’eau qui dort, elle pourrait se montrer très turbulente
SATURDAY NIGHT ◘ Trop Jeune pour ce genre de chose
Américaine ◘ Los Angeles ◘ Trop jeune pour le savoir


Un… deux… Trois… Soleil… Décrire une personne est comme jouer à ce jeu, ou bien à la marelle. Parfois on arrive à cerner la personne, parfois non. C’est aussi sûr qu’un jeu de cartes truqué. C’est pour ça que même si l’on connait bien la personne, on continue toujours de découvrir de nouvelle facette de cette dernière… Cependant, il est encore plus difficile de définir le caractère d’une enfant, parce qu’au fond, c’est encore une toile presque vierge, en somme… Il n’a pas toutes les expériences qui forment une personne… C’est pour ça qu’il est plus difficile de cerner un enfant encore très jeune. Cela ne veut pas dire qu’un enfant n’a pas de personnalité, tout au contraire, chaque enfant saura se distinguer d’un autre. Prenons l’exemple sur la petite Éléonore, on saura reconnaitre cette enfant par sa façon d’être, ses tics et ses tocs, ses manies, etc. Par exemple, Éléonore, avant l’accident était plutôt une enfant pleine de vie, qui se mêlait aux autres facilement, qui avait rapidement le sourire aux lèvres. Non seulement la petite avait pour manie d’embrasser la personne sur la joue lorsqu’elle était contente, comme pour remercier la personne de la joie qui lui procurait. Elle était partageuse, elle savait donner lorsqu’on lui demandait quelques choses, c’était rare de la voir rechigner à donner. Cette petite faisait la fierté de ses parents. Mais on peut remarquer qu’elle savait aussi montrer ses mauvais côtés, comme le faite qu’elle était très capricieuse lorsqu’elle n’avait pas ce qu’elle voulait, qu’elle détestât avoir tort, ou perdre à un jeu. On peut aussi remarquer que la petite fille avait un toc déjà à son âge, on peut facilement remarquer que lorsqu’elle réfléchissait, la petite jouait avec ses cheveux, lorsqu’elle était énervée, elle plissait le nez, quand elle était agacée, roulait ses yeux. Lorsqu’elle s’impatientait, elle sautait sur place, ainsi de suite. Seulement, depuis l’accident, on peut remarquer que l’enfant s’est renfermé sur elle-même, s’enfermant ainsi dans un mutisme. D’après un avis médical, ce serait dû au choc que la fusillade, pas étonnant. Depuis lors, elle est plutôt solitaire, ayant perdu l’usage de la parole. Elle est constamment dans la lune. Non seulement, il a été noté que la petite à une tendance à la fugue dès qu’elle le peut… Tout ça pour dire que c’est les évènements d’une vie qui forme la personne. Récapitulons les choses, en ce qui concerne Eleonore Megan Miles, elle était avant l’accident : joyeuse, ouverte, pleine de vie, partageuse, mais aussi, têtue, capricieuse, elle détestait avoir tort ou perdre à un jeu. Qu’elle avait plusieurs manies, qu’elle possède toujours, depuis l’accident, la petite fille est : renfermée, toujours dans la lune, muette, fuyarde. Cependant, c’est donné peut évoluer lors de la croissance de la petite fille.




Mais vous savez, on peut trouver du bonheur même dans les endroits les plus sombres. Il suffit de se souvenir d’allumer la lumière. -Dumbledore-
tell us everything about you
sois précis, sois fantasque
your life story


06 octobre

Deux jeunes femmes se trouvaient assises à la terrasse d'un café à Los-Angeles. Elles parlaient joyeusement de tout et de rien... À côté d'elles se trouvaient tout un tas de sacs, s'était la raison principale de leur présence dans ce bar, elles s'étaient fait une virée shopping. « Alors, Tania, pourquoi cette soudaine envie de shopping ? » Tania Korlosof était une jeune fille russe qui était venue en Amérique avec ses parents lorsqu'elle avait 12 ans. Aujourd'hui, elle était heureuse, vivant en couple avec un jeune homme, Damon Miles. Si elle voulait tant voir sa meilleure amie, c'était parce qu'elle avait une nouvelle surprenante à lui annoncer. « En fait, je voulais te voir, toi, principalement. » Curieuse, ainsi qu'inquiète, Mélinda Parker regardait son ami, tenant son café entre ses doigts. « Qu'est-ce qui y a ? Quelque chose ne va pas ?» Tania souriait, heureuse, Mélinda, elle ne comprenait pas grand-chose, le visage incliné. « Eh bien, rien de bien grave, c'est plus une bonne nouvelle. Damon a été très surpris aussi ! Mel', je suis enceinte ! Ça fait un mois maintenant ! » La nouvelle fut lancée, Mélinda, surprise, restait là, sans bouger, la bouche bée. Tania était fière de l'effet que l'annonce avait sur ses proches... Mais la réaction qu'avait eue son mari avait été des plus jubilantes. Au début, il était resté stoïque, comme choqué par l'annonce. Puis, ensuite, il a pris Tania dans ses bras, la faisant tourner autour de lui. Il était heureux d'apprendre qu'ils allaient avoir un enfant, depuis le temps qu'ils en rêvaient ! « Je savais que tu aurais cette réaction, Damon aussi, est resté bloqué sur place au début, après... C'est devenu comme un enfant au parc d'attractions !» Sans prévenir, Mélinda se leva de sa chaise pour aller enlacer sa meilleure amie, tout en lui disant félicitations. « Quand est-ce que tu l'as appris ?! Han, je suis si contente pour vous deux ! Depuis le temps que vous essayiez d'avoir un enfant ! » La bonne nouvelle fut dite, plus tard dans la conversation, Tania demanda à son amie si elle voulait bien être la marraine de son futur enfant. « Moi ? J'accepte ! Évidemment que je veux bien être la marraine de ton futur petit monstre ! Comment vais-je le pourrir de cadeau ton enfant !» Le reste de la journée se passa tranquillement, les deux amies finirent leurs virées shopping dans la joie et la bonne humeur, le soir venu, elles passèrent leurs soirées ensemble avec Damon, le compagnon de Tania.

25 mai

Cela faisait à présent neuf mois que Tania était enceinte, la grossesse s'était passée sans encombre. Tania avait continué de travailler durant plusieurs mois, jusqu'à ce que sa grossesse la fatigue de trop. Juste avant midi, la jeune femme perdit les os. Comme la plupart des futurs pères, Damon s'agita réunissant valise, préparant la voiture, alors que Tania lui disait qu'elle pouvait s'occuper de ses affaires, que le plus important était la voiture. Elle avait encore du temps avant d'accoucher. Une fois que tout fut prêt, ils se dirigèrent vers l'hôpital le plus proche. Il fallut une heure d'attente avant que le travail ne commence réellement et trois heures pour que le bébé décide enfin de sortir voir le jour. Après ses quatre-heures de souffrance et de travail, Tania était épuisée, la souffrance des contractions, ainsi que celle de l'accouchement, le travail de ce dernier... Cependant, elle restait éveillée, elle voulait à tout prix voir son petit miracle, un prénom avait déjà été choisi, c'était Éléonore, le prénom de la mère de Damon, morte l'année passée. La jeune femme et son mari durent attendre que la petite fille se fasse nettoyer et préparée pour un petit séjour de deux, trois jours à l'hôpital. Lorsqu'Éléonore fut prête, les infirmières l'amenèrent à ses parents. Elle était bien vivante pour un bébé qui venait de naitre et annonçait déjà la couleur à ses parents, cette petite n'allait pas les laisser beaucoup dormir. Damon et Tania furent heureux de voir leur petite fille pleine de vie, bien que la jeune femme soit fatiguée, elle garda sa fille dans ses bras pendant quelque temps, jusqu'à ce qu'elle passe la petite à son père, tout de suite après, elle s'endormit, trop crevée. Durant le temps que Tania se reposait, Damon commençait à faire connaissance avec sa fille, alors que celle-ci s'amusait à lui tirer les cheveux en gazouillant. Il était ravi d'avoir son enfant dans ses bras, la berçant tranquillement. Il avait, enfin, formé la famille dont il avait toujours rêvé. Tania ne pouvait pas imaginer à quel point elle l'avait rendu heureuse. Après avoir passé un peu de temps avec sa famille, il reposa la petite dans le berceau médical et l'embrassa, elle et sa femme, sur le front.

25 juillet

Cinq ans passèrent après la naissance d'Éléonore, la petite était heureuse avec ses parents. Tous les trois formaient une famille normale. Éléonore irait aux jardins d'enfants lors de sa rentrée prochaine, Tania travaillait toujours en tant que graphiste publicitaire et Damon avait ouvert son propre hôtel/restaurant au bord de plage. Les cinq ans s'étaient plutôt bien passés, sans grand problème. Ils menaient une vie simple. Seulement, aujourd'hui n'était pas un jour comme les autres, aujourd'hui, Damon, Tania et Éléonore partaient en vacance jusqu'au 27 aout. Éléonore ne tenait plus en place, de plus Mélinda, sa marraine allait les accompagner, ça la rendait joyeuse. Il en fallait peu à la jeune fille pour être heureux, à la moindre bonne nouvelle, elle sautait de joie, comme son père le dit toujours, c'était le rayon de soleil de la famille Miles. Cette année, Damon et Tania avaient décidé de partir dans le Maine pour les vacances d'été, rejoindre la maison de vacances que Damon avait héritée de sa mère. Cette maison était agréable, elle se trouvait près de l'eau avec un petit bout de foret juste derrière la maison. Éléonore adorait y passer quelques jours, elle avait même sa propre cabane dans les arbres ! Bref, la petite était des plus heureuse, du coup, elle était tout excitée à l'idée de retourner dans le Maine ! « Papa ! Papa ! C'est quand qu'on y va !!! Maman n'a pas voulu me le direuh ! » Elle sautillait tout autour de son père, comme si ça allait le faire accélérer le mouvement... « Quand tu cesseras de jouer au ressort, ma puce ! Calme-toi et va préparer tes affaires ! Pense bien à tout ce que tu veux amener là-bas ! Une fois partie, on ne fera pas demi-tour ! » La petite fille fit alors la moue, déçue de ne pas avoir eu de réponse et partie finir ses bagages. La jeune Éléonore mit alors du temps à se décider ce qu'elle allait ou non amener, mais elle fut prête à temps pour partir. Toutes les valises se trouvaient dans la remorque, leur pique-nique était prêt, il était temps de prendre la route.

Damon avait prévu à peu près de trois à quatre jours de trajet pour se rendre dans la petite maison de vacances. La petite famille pourrait y aller plus rapidement avec l'avion, mais Damon et Tania aimaient prendre leurs temps et voir du pays, quant à la petite Éléonore avait une passion pour les photos et se faisait un plaisir de mitrailler tout ce qu'elle voyait avec l'appareil photo jetable que ses parents lui avaient offert. Ils savaient qu'elle aimait immortaliser ce qu'elle voyait, même avec son jeune âge. Il était maintenant midi, Damon avait arrêté la voiture dans un coin pique-nique. Éléonore était contente de pouvoir, enfin, se dégourdir les jambes, ça faisait plus de deux heures qu'ils étaient sur la route. En attendant que sa mère mette tout sur la table et que son père vérifie le moteur, la petite fille s'amusait déjà avec son appareil photo, prenant des enfants en photo, des oiseaux, etc. Elle s'amusait, il lui en fallait peu pour s'amuser... Alors qu'elle continuait de prendre plusieurs photos, sa mère l'appela, elle et Damon, pour qu'ils viennent manger. La petite fille se précipita alors vers sa mère et son père qui venait juste d'arriver. Une fois le déjeuner fini, ils reprirent la route pour le Maine. Damon avait roulé toute la journée, faisant quelques pauses pipi de temps en temps. Ils s'étaient arrêtés dans un petit hôtel sécurisé, la voiture au garage de l'hôtel. Éléonore, quant à elle, elle prenait l'hôtel en photo, elle était émerveillée devant l'endroit, qu'elle appelait « le château de blanc neige » ce qui amusait beaucoup les adultes présents. Damon et Tania avaient réservé une chambre pour tous les trois, ils dormiraient, pour cette nuit et les deux suivantes, tous ensemble.

29 juillet

Il fallut quatre journées pleines pour arriver à la Summer's house. C'était le petit matin, ils étaient arrivés la veille au soir, il était 22 heures lorsqu'ils étaient enfin arrivés. La petite Éléonore s'était alors endormie sur le siège arrière de la voiture, Damon avait dû la prendre dans ses bras et la transporter jusqu'à la chambre, le lit avait été fait en quatrième vitesse par Tania avant de coucher Éléonore. La petite avait fait une nuit entière, dormant dans son lit à point fermé. Elle avait un sommeil de plomb, rien ne pouvait la réveiller, que ce soit un réveil, la télé, une dispute, rien. Un jour, Damon, pour essayer avait crié dans la chambre de sa fille, rien ne s'était passé, elle avait juste changé de position de couche. Mais elle n'avait aucun souci pour se réveillé à l'heure pour l'école, elle était réglé comme une horloge, se levant à telle heure chaque matin, ses parents espéraient qu'une chose que la pendule d'Éléonore soit en retard durant les vacances. Comme chaque matin, la petite Miles se leva sur les coups de huit heures, ça allait mettre du temps avant qu'elle ne prenne le rythme des vacances. Elle aurait pu avoir le mois de juillet pour s'habituer, seulement, elle avait passé des vacances chez ses grands-parents maternels et ils avaient l'habitude de se lever entre huit heures et neuf heures moins le quart. Ils avaient appris à la petite fille que « le monde appartient aux gens qui se lèvent tôt » du coup, chaque jour, elle se levait à la même heure qu'eux, sauf le weekend où ils dormaient une heure de plus.

Il était donc huit heures dans le Maine et Éléonore émergeait doucement de son sommeil. Elle alla se préparer, se faire un brin de toilette, s'habiller, se brosser les cheveux, etc. Elle était plutôt coquette pour une enfant de son âge, mais elle aimait ça se pouponner ! Elle fut enfin prête, seulement, elle savait que ses parents n'étaient toujours pas debout, alors, elle alla dans leur chambre pour tenter de les réveiller, montant sur leur lit, elle le fit se remuer, Tania, qui elle, avait le sommeil léger se réveilla quelques minutes après, mais Éléonore dû user des grands moyens pour son père, sans pitié, la petite ouvrit les rideaux de la chambre, les rayons du soleil pile sur le jeune homme. Évidemment, ça l'a réveillé, en sursaut, c'est le genre de réveil qu'on rêve tous d'avoir secrètement ! Ainsi, le matin s'entama doucement. La famille Miles prit leur petit-déjeuner ensemble, plus tard, Tania coiffa sa fille, aujourd'hui, Éléonore avait hérité d'une tresse. Elle aimait lorsque sa mère la coiffait, elle lui faisait toujours de belles coiffures, avec de beaux élastiques, ce coup-ci, l'élastique avait une rose en tissus qui l'ornait, du coup, la petite Leo' se retrouvait avait une rose au bout de sa tresse. La matinée débuta après cette petite séance coiffure, Damon, Tania et Éléonore se rendirent en ville afin de faire quelques courses pour manger, mais aussi des produits d'entretien. Cela faisait maintenant un an qu'ils n'étaient pas retournés à la Summer's house, ce qui fait qu'elle avait un grand besoin de nettoyage et aujourd'hui était destiné à ça. Une fois que les courses furent finies, ils retournèrent à la maison et entamèrent le grand nettoyage. Ils passèrent la journée à tout nettoyer, la petite Éléonore avait nettoyé sa chambre, elle adorait faire comme sa mère, même à Los-Angeles, elle avait cette manie. Bien évidemment, sa mère l'aidait lorsqu'elle n'arrivait pas à atteindre un endroit où que quelques choses fussent trop dures. Elle aimait vraiment aider sa mère, même si elle était quand même extrêmement maladroite, lorsqu'elle aidait sa mère à vider le lave-vaisselle, il y avait toujours un verre en moins, qu'elle lâchait par erreur. C'est pour ça que maintenant, la petite fille devait débarrasser seulement les portes couvertes, c'était moins risqué pour chacun et plus économique pour Tania et Damon, c'est que ça commençait à revenir cher de racheter des verres à force.

La journée se finissait enfin, tout le monde était éreinté par le travail, ce qui était normal, la maison était quand même grande et encore, ce n'était pas complètement fini, le jardin avait encore besoin d'être tondu, mais ce n'était presser et puis il était trop tard maintenant, l'heure était de passer à table. Ils n'allaient pas faire un diner copieux, ils finiraient simplement les restes de ce midi. La soirée s'entamait doucement, Éléonore était fatiguée par sa journée et allèrent se coucher tout de suite après avoir mangé et s'être brossé les dents. Quant à Damon et Tania, ils passèrent la soirée à lire un peu dans le séjour, puis à leur tour, ils partirent au lit.

18 décembre

Éléonore avait à présent huit ans, s'était une petite fille pleine de vie, qui adorait s'amuser, mais elle n'était pas très douée socialement parlant, elle avait plus d'affinité avec les livres que les autres enfants de son âge. S'était bientôt les vacances de Noël et Noël, la petite fille avait demandé au père Noël plusieurs choses, elle avait demandé plusieurs livres, une Barbie fée qu'elle avait vu dans un magazine, une peluche cheval. Le plus cher des cadeaux qu'elle avait demandé était un appareil photo. Oui, l'enfant avait gardé sa passion pour la photographie, même si ses photos, parfois, étaient floues parce que l'enfant avait trop bougé. Elle était encore jeune, s'était normal qu'elle ne réussît pas du premier coup. Il était prévu que Mélinda vienne pour les vacances fêter Noël avec ses amis... Seulement, plus tard dans la journée, elle passa un coup de fil à Tania qui suite à l'appel parut très inquiète... « Tania ? Que se passe-t-il ? Mélinda ne viendra plus pour les fêtes de Noël ? Matthew a encore fait des siennes ?!» En huit ans, Mélinda s'était trouvé un compagnon, s'était mariée et vivait ensemble pour le meilleur et pour le pire, seulement depuis quelque temps, Matthew se montrait très violent avec elle, souvent Mélinda arrivait avec quelques bleus, malheureusement, elle disait que c'était dû à une chute violente... Tania ne la croyait pas... Seulement, cette fois, c'était plus grave... Mélinda avait appelé en pleure et terrifié... Elle avouée à son ami que Matthew la battait régulièrement après avoir bu... Mais que là, il n'était pas sou, mais qu'il venait de la frapper durement avec le manche à balai qu'il la menaçait de la planter avec le couteau si elle ne faisait pas si ou ça... Elle avait réussi à se cacher dans la salle de bains... Tania avait proposé de venir la chercher, mais elle avait refusé... Voilà pourquoi Tania était inquiète... La jeune femme passa sa soirée à faire les cent, elle était tellement inquiète que son mari du la forcer à prendre un somnifère pour pouvoir fermer l'œil. Malgré le médicament, elle passa une nuit agitée.

30 juin

Mélinda venait d'être jugée coupable de meurtre et avait écopé de 10 ans de prison, dont 7 fermes, même si c'était une légitime défense... Les jurés n'avaient pas pris en compte que Matthew était violent avec elle... La nuit du 18 décembre, Mélinda avait été battue par son mari, seulement, pour se protéger, elle avait pris un couteau de cuisine, elle n'avait pas prévu qu'il allait lui foncé dessus et se planter avec ce couteau... Pour elle, c'était un accident, elle voulait juste qu'il arrête de la battre, mais d'après la police, elle n'avait aucune marque au moment où ils étaient arrivés... Éléonore n'avait pas pu assister à l'audience, jugée trop jeune pour voir ça... Il est vrai qu'elle ne comprenait pas pourquoi des gens s'en prenaient à sa marraine, elle qui était si gentille... Ses parents n'avaient pas voulu lui en dire plus pour soi-disant la préserver... Elle s'inquiétait, elle était jeune, mais elle savait que quelque chose clochait... Elle était restée dans une salle avec une dame du tribunal qui avait accepté de la garder, mais Éléonore s'ennuyant, jouant avec ses pieds, parfois, elle prenait en photo le bureau où elle se trouvait, la petite fille amenait partout son appareil photo, sauf à l'école, du coup, elle l'avait en ce moment même... Puis, la sentence tomba, sa marraine fut emprisonnée, elle vit sa marraine conduite entourée par deux hommes armés, les menottes au poing... Instinctivement, elle prit Mélinda en photo, comme choquée de voir la jeune femme ainsi... « Marraine Mélinda... ? Marraiiiiiiine !» Elle se précipita sur la jeune femme, ne laissant pas le temps aux deux hommes à réagir... Cela faisait un an qu'Éléonore n'avait pas vu Mélinda. Elle l'enlaça, mais sa marraine ne pouvait pas en faire autant à cause des menottes... Mais la petite fut écartée par l'un des deux policiers, qui la fusilla alors du regard... La tête baisser Mélinda suivit les deux policiers, planta la petite Éléonore là où elle était perdue, les larmes aux yeux... La journée qui suivit fut dure pour elle. Elle apprit par ses parents que sa marraine avait été punie pour une chose qu'elle avait faite et qu'elle n'allait plus la voir pendant un certain moment... Après avoir appris ça, la petite fille alla s'enfermer dans sa chambre, refusant de voir qui que ce soit. Elle avait passé sa journée à pleurer, le soir venu, à force de pleurer, elle était tombée de sommeil... L'ignorance de sa Marraine l'avait rendu si triste...

25 aout

Éléonore avait onze ans, c'était une grande fille maintenant. Pour son anniversaire, ses parents avaient fait les choses en grand, lui offrant un appareil photo neuf, l'ancien était mort, lors de l'arrestation de sa Marraine, la petite l'avait laissé tomber sous le choc du fait que Mélinda n'avait pas réponde à son câlin... Depuis, elle prenait des photos grâce à l'appareil de sa mère, mais ce n'était pas la même chose, elle ne pouvait pas l'avoir toujours avec elle... L'appareil qu'ils lui avaient offert était un bel appareil. Elle était douée en photographie, très douée pour son âge. Elle était soigneuse avec cet appareil, c'était un semi-professionnel, du coup, elle en prenait encore plus soin. Aujourd'hui, son père et sa mère avaient prévu d'aller au parc d'attractions, mais avant ils devaient passer par la banque, pour pouvoir bien s'amuser dans ce parc. Comme d'habitude, la jeune fille accompagna ses parents dans la banque, ils ne voulaient pas qu'elle reste dans la voiture, surtout dans la chaleur actuelle... Tenant son appareil dans ses mains, la jeune fille prenait des photos de la banque, prenant les gens en photo. Tous se passaient bien, jusqu'à ce qu'Éléonore prît en photo un groupe d'individus bizarre qui allait rentrer dans la banque, elle ne s'y formalisa pas, rangeant son appareil dans sa sacoche et la mettre en collier... Au comptoir, la jeune fille demanda à une dame où se trouvaient les toilettes, elle avait envie d'y aller... Une fois l'information, elle demanda à son père si elle pouvait y aller, il accepta évidemment. Ainsi, elle se dirigea vers les toilettes... Elle ne se doutait pas que les hommes qu'elle avait pris en photo venaient pour un braquage musclé... Bien sûr, pourquoi imaginer ça, ce genre de chose ne se passait qu'à la télé... Du coup, elle était tranquille aux toilettes, jusqu'à ce que des coups de feu se fassent entendre... Elle n'en crut pas ses oreilles, curieuses et terrifiées, elle ouvrit la porte des toilettes, -toilette cacher par un couloir, on ne pouvait pas la voir, ni l'entendre- elle entendit alors un des hommes parler, disant que si quelqu'un essayait de jouer les héros ce serait leurs tours. Puis, une voix qu'elle reconnaissait que bien, celle de sa mère, insultant l'homme de monstre, pleurant. Choquée, Éléonore resta sur place, ne bougeant plus, la porte entre ses doigts... Puis après un temps qui lui parut long, les braqueurs partis... Tremblante, méfiante, la petite avança dans le couloir, des sirènes se faisaient entendre... Surement, la police et les ambulances... Une fois sortie du couloir, la petite fille aperçut sa mère, sur le sol, près de son père, baignant dans le sang... « Maman ? Maman ! Maman !» Elle se précipita vers sa mère, Tania la regarda, lui souriant doucement, même si ce sourire était gâché par le sang qui coulait au coin de ses lèvres. Éléonore s'était accroupie au sol, près de sa mère... « Maman pourquoi tu saignes ... ? Papa... Pourquoi, il bouge plus... » Cependant, la jeune femme continuait de lui sourire, posant sa main sur la joue de sa petite fille, l'appelant par son surnom. « Maman, les messieurs de l'hôpital arrivent... Ils vont te soigner... Je veux aller au parc d'attractions, avec papa et maman» elle pleurait... Elle n'eut pas le temps de lui dire qu'elle l'aimait parce qu'un des policiers l'écarta de sa mère pendant qu'un ambulancier s'occupait de sa mère... Un autre déclara son père comme étant mort sur le coup, avec blessure par balle, que celle-ci était sortie... Ils se pressaient pour amener Tania dans l'ambulance...

Le policier qui l'avait écarté lui proposa de l'amener à l'hôpital où allait sa mère, qu'il allait suivre l'ambulance... Mais la petite était trop occupée à pleurer et à crier « papa ! Papa ! Non ! Papa ! » Pour répondre à l'homme. Son monde était en train de s'écrouler, son père était mort, sa mère blesser. Elle savait ce que ça signifiait... Le policier l'amena alors dans sa voiture de fonction, alors qu'elle se débattait, voulant rejoindre son père, lui supplier d'ouvrir les yeux... Elle criait qu'il n'était pas mort, qu'il faisait semblant... Seulement, une fois à l'intérieur de la voiture, lui expliqua que son père ne se réveillera pas, qu'il était mort... Évidemment, la petite fille s'effondra en sanglot... Pendant ce temps, il la conduisait jusqu'à l'hôpital... Seulement, Tania n'avait pas survécu à ses blessures, la balle avait touché un organe vital. Une fois arrivée, Éléonore reçut cette deuxième mauvaise nouvelle en pleine face... Elle avait entendu tout ce que les ambulanciers avaient dit à l'accueil... Elle resta plantée sur place, pleurant... Le policier qui se nommait Steeve, lui présenta ses condoléances et resta avec elle jusqu'à ce qu'une assistante sociale n'arrive seulement, avec les vacances, les bureaux étaient fermés, alors Steeve décida d'amener la petite chez lui, en attendant de trouver mieux, vu que les assistantes sociales ne pourraient s'occuper d'elle que début septembre...

27 aout

Steeve avait contact la veille une de ses connaissances, Charlène Hughes, lui demandant si ça ne la dérangerait pas de s'occuper de la petite, le temps que les services sociaux ne s'en occupent... Surtout qu'il n'arrivait pas à s'en aider de la petite fille... Éléonore restait souvent dans son coin, jouant avec son appareil photo... La veille, elle s'était amusée à regarder les photos qu'elles avaient prises et elle vit la photo des braqueurs, dans un crie, elle avait posé l'appareil sur le canapé... Steeve inquiète était venu voir, et vit l'appareil. Il regarda la photo et vit un groupe d'hommes à l'entrée de la banque, il comprit, à la réaction de la petite fille qui s'était à nouveau effondrée en sanglot, que s'étaient ses hommes. La photo était floue, mais pourrait servir. Mais depuis cette réaction, la petite était restée silencieuse, murée dans un silence, elle se nourrissait que peu, passait la journée au lit a fixé le plafond. Il ne savait pas comment s'en occuper, de plus, il avait son boulot, des braqueurs à arrêter, ainsi que d'autres enquêtes, il ne pouvait décemment ne pas s'occuper d'une enfant jusqu'à ce que les assistantes sociales ne puissent se libérer. Après avoir laissé Steeve imprimer la photo, la petite fille supprima celle-ci, ne voulant plus repenser à ça, mais elle n'y arrivait pas, se disant qu'elle aurait dû être là, avec eux... Elle s'en voulait terriblement... Durant la journée, pour comprendre pourquoi elle ne parlait plus et pour trouver une solution pour qu'elle se nourrisse, le jeune homme l'amena chez le médecin, puis faire des tests. D'après ce dernier, à cause du choc, la petite se serait enfermée dans le silence, qu'il n'y avait rien à faire à part attendre que ça passe, il conseilla aussi un suivi psychiatrique pour elle, mais seulement lorsqu'elle ira mieux, parce que s'était encore trop tôt pour la faire suivre. Steeve ramena alors Éléonore chez lui et attendit la venue de Charlène. La veille, il avait été chez les Miles, récupérer des affaires à la petite, elle l'avait accompagné, du coup, elle avait pris ce qu'elle voulait, notamment des photos, ainsi que ses albums photo qu'elle avait faits avec les photos qu'elle avait pris tout au long de sa passion, depuis le tout premier appareil photo jetable. Puis la jeune femme arriva, se présenta. Charlène et Éléonore passèrent la journée ensemble, bien que la petite fille ne fût pas de la meilleure des compagnies, restant toujours dans ses pensées. De temps en temps, elle regardait la jeune femme, pour s'intéresser juste après à autre chose, du coup, l'après-midi fut longue pour les deux personnes.


[précisions: Les Dates ainsi que les lieux sont resté vague, c'est exprès, c'est pour coller un minimum avec le personnage de Charlène Hughes, pour ne pas faire de faux pas -ce qui est ma spécialité  (mdr)- )
Saphi
behind the screen

Alors, parlons vite, parlons bien ! Je vous ai trouvé, enfin, j’ai trouvé This is Africa (jolie titre, Shakira ?) grace à Marauder’s Calling ! Bah wi, pour une fois qu’un partenariat fonctionne, sortons le champagne ! Principalement, ce qui m’a attiré sur TIA, comme pour tous les forums d’ailleurs, c’est son design’ (code et Graphisme). Quant au point négatif… Elle est où la CB ? Pas de CB ? J’suis malheureuseuuuuh ! Je rp quand les idées me vient en tête, en fait ça varie entre une réponse dès qu’on me répond, à une réponse toutes les semaines –va pas dire qu’une fois elle a fait attendre quelqu’un un mois… Excuse : Malade ! o/- Sinon, je pense être là tous les jours, en principe, je devrais être là 7 jours sur 7 après, niveau horaire, c’est variable… Sinon, on me surnoms Saphi, parfois Didine (en même temps normal quand on s’appelle Amandine 8D) j’ai 22 ans, mais mentalité, j’ai l’âge de mon perso o/ surement pour ça que j’aime faire des gosses ! Ça va bientôt faire neuf ans que je rp/ utilise un ordi (j’ai commencé l’ordi, tout de suite je me suis mise au rp, ce n’est pas beau ca 8D) Oh et : Vive les fraises ! Elles domineront le monde ! mwahahaha !





Dernière édition par Éléonore Miles le Ven 4 Avr - 22:03, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jace Caulfield
Admin À votre service

❖ AGE : vingt-neuf ans
❖ ORIGINES : anglais
❖ JOB : en convalescence après un accident de voiture (ranger au parc national tsitsikamma à mi-temps ✽ apprend le surf à des débutants)
❖ STATUT : père célibataire

❖ MESSAGES : 2408
❖ À J-BAY DEPUIS : 20/10/2013
❖ CRÉDITS : avatar @yourdesigndiary ✽ tumblr
❖ DC : reagan singer, alessandro di marco, ruby barnes
❖ TOPICS : open + (3/4) gabriel, taliah, royce
❖ POINTS : 97

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Mackenzie Foy) Éléonore Miles - Ou l'art d'être une pro dans la fuite    Mer 5 Mar - 19:41

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche !
Peux-tu retirer le M. de ton pseudo s'il te plait, il est spécifié dans le règlement que la forme doit être Prénom Nom, merci (yihaa)




    We were opposites at birth, you were steady as a hammer, no one worried 'cause they knew just where you'd be and they said I was the crooked kind and that I'd never have no worth but I was always gold to you.
    if I am to choose a side...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Upton Kadebe
Membre this is africa

❖ AGE : 25 ans
❖ ORIGINES : Sud-Africaine
❖ JOB : Agent de sécurité
❖ STATUT : Célibataire

❖ MESSAGES : 394
❖ À J-BAY DEPUIS : 09/01/2014
❖ CRÉDITS : tumblr + yourdesigndiary
❖ DC : Calliope
❖ POINTS : 60

Voir le profil de l'utilisateur http://thisisafrica.1fr1.net/f87-location-de-upton-kadebe
MessageSujet: Re: (Mackenzie Foy) Éléonore Miles - Ou l'art d'être une pro dans la fuite    Mer 5 Mar - 19:53

Bienvenue ici & bon courage pour ta fiche !  *o* 
Have fun avec tous tes liens  (xtd) 



Et rappelez-vous toujours
qu’un sourire coûte
moins cher qu’une balle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (Mackenzie Foy) Éléonore Miles - Ou l'art d'être une pro dans la fuite    Mer 5 Mar - 19:58

Bienvenue !  I love you *o* (calin) 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Éléonore Miles
Membre this is africa

❖ AGE : 12 ans
❖ ORIGINES : Américaine
❖ JOB : Emmerdeuse professionnelle.
❖ STATUT : //

❖ MESSAGES : 221
❖ À J-BAY DEPUIS : 05/03/2014
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : //
❖ POINTS : 291

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Mackenzie Foy) Éléonore Miles - Ou l'art d'être une pro dans la fuite    Mer 5 Mar - 20:13

@Jace Caulfield: Ah, je suis désolé! C'est devenue tellement naturelle que je l'ai mis... Naturellement  (dmt) 

@Upton Kadebe: Owh wai ! J'compte bien m'éclater  (xtd) 

@Charlene Hughes: Futur maman :yh:. Je risque de te mp durant la fondation de mon histoire! Par rapport au lien qu'on avait parler sur le post! Ca pose pas de sushi?  (leak) 

Merci pour vos bienvenue, chey gentil  (calin) 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (Mackenzie Foy) Éléonore Miles - Ou l'art d'être une pro dans la fuite    Mer 5 Mar - 20:20

Bien sûr que non  *o* 
Bombarde moi autant que tu veux x)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jace Caulfield
Admin À votre service

❖ AGE : vingt-neuf ans
❖ ORIGINES : anglais
❖ JOB : en convalescence après un accident de voiture (ranger au parc national tsitsikamma à mi-temps ✽ apprend le surf à des débutants)
❖ STATUT : père célibataire

❖ MESSAGES : 2408
❖ À J-BAY DEPUIS : 20/10/2013
❖ CRÉDITS : avatar @yourdesigndiary ✽ tumblr
❖ DC : reagan singer, alessandro di marco, ruby barnes
❖ TOPICS : open + (3/4) gabriel, taliah, royce
❖ POINTS : 97

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Mackenzie Foy) Éléonore Miles - Ou l'art d'être une pro dans la fuite    Mer 5 Mar - 20:23

Pas de soucis, d'autant plus qu'on vient tout juste de modifier cette partie du règlement ;)




    We were opposites at birth, you were steady as a hammer, no one worried 'cause they knew just where you'd be and they said I was the crooked kind and that I'd never have no worth but I was always gold to you.
    if I am to choose a side...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (Mackenzie Foy) Éléonore Miles - Ou l'art d'être une pro dans la fuite    Mer 5 Mar - 20:25

Yeaaah bienvenue poulette!!
J'ai birn hate d'emmerder le monde avec toi (:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan Dewitt
Admin À votre service

❖ AGE : 23 ans
❖ ORIGINES : Australien
❖ JOB : Animateur et serveur
❖ STATUT : Célibataire/amoureux

❖ MESSAGES : 3085
❖ À J-BAY DEPUIS : 04/12/2013
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : Tobias Lamb, Thane Breyten
❖ POINTS : 138

Voir le profil de l'utilisateur http://thisisafrica.1fr1.net/f72-appartement-de-dylan-son-poisso
MessageSujet: Re: (Mackenzie Foy) Éléonore Miles - Ou l'art d'être une pro dans la fuite    Mer 5 Mar - 21:02

Hey ! Bienvenue sur le forum !
Si tu veux, Nate fera le clown pour toi ^^


Donne-moi juste une raison, de laisser mon cœur continuer de battre. Ne t'inquiète pas, c'est en sécurité juste là dans mes bras. Alors que le monde s'écroule tout autour de nous. Tout ce que nous pouvons faire est tenir, tenir •• amaaranth ♫♪

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lexa Burton
Admin À votre service

❖ AGE : 26 ans
❖ ORIGINES : Américaine
❖ JOB : Réceptionniste au San Marco / Voleuse, chasseuse d'esprit, cartomancienne. Pour simplifier: arnaqueuse XD
❖ STATUT : Célibataire

❖ MESSAGES : 202
❖ À J-BAY DEPUIS : 15/01/2014
❖ CRÉDITS : Your Design Diary & Jaifkncourtney
❖ DC : Samantha & Carry
❖ POINTS : 17

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Mackenzie Foy) Éléonore Miles - Ou l'art d'être une pro dans la fuite    Mer 5 Mar - 21:18

Bienvenue sur TIA  (calin) 


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sacha Baker
Admin À votre service

❖ AGE : 27
❖ ORIGINES : anglaises
❖ JOB : chrirugienne
❖ STATUT : impossible à caser.

❖ MESSAGES : 134
❖ À J-BAY DEPUIS : 05/03/2014
❖ CRÉDITS : junkiie
❖ DC : Guess.
❖ POINTS : 47

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Mackenzie Foy) Éléonore Miles - Ou l'art d'être une pro dans la fuite    Mer 5 Mar - 21:24

Bienvenue officiellement petit bout !


maybe you're more
than i can guess of you
tellme your deep thoughts
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (Mackenzie Foy) Éléonore Miles - Ou l'art d'être une pro dans la fuite    Jeu 6 Mar - 7:51

Bienvenue ! T'es toute mimi toi  *o* 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (Mackenzie Foy) Éléonore Miles - Ou l'art d'être une pro dans la fuite    Jeu 6 Mar - 9:43

Et voila la choupette  (xtd) 
Hâte de rp avec toi !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ellie Akins
Membre this is africa

❖ AGE : 24 ans
❖ ORIGINES : Britanique
❖ JOB : Photographe
❖ STATUT : Célibataire

❖ MESSAGES : 273
❖ À J-BAY DEPUIS : 28/02/2014
❖ CRÉDITS : youdesigndiary
❖ TOPICS : 3/3
❖ POINTS : 64

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Mackenzie Foy) Éléonore Miles - Ou l'art d'être une pro dans la fuite    Jeu 6 Mar - 11:04

Han t'es trop mimi ! *o*
Bienvenue sur le fo' !


Are you my Daddy ?
Quitter ce en quoi on croit, ne plus savoir qui on est, ni d'ou l'on vient. Je quitte tout pour me retrouver, retrouver mes origines, trouver celle que j'aurais pu être...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Inara Oswin
Baby Sherlock

❖ AGE : Vingt-trois ans
❖ ORIGINES : Anglaise et Sud-Africaine
❖ JOB : Etudiante en Art Dramatique / Assistante maternelle au San Marco
❖ STATUT : Célibataire

❖ MESSAGES : 417
❖ À J-BAY DEPUIS : 04/01/2014
❖ CRÉDITS : Tumblr / yourdesigndiary ღ
❖ POINTS : 9

Voir le profil de l'utilisateur http://thisisafrica.1fr1.net/f79-appart-de-inara
MessageSujet: Re: (Mackenzie Foy) Éléonore Miles - Ou l'art d'être une pro dans la fuite    Jeu 13 Mar - 10:17

Bienvenue à toi, bon courage pour ta fiche et vivement notre lien. *o* <3 (xtd) 





No reason to stay
that we can believe in...
texte
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Éléonore Miles
Membre this is africa

❖ AGE : 12 ans
❖ ORIGINES : Américaine
❖ JOB : Emmerdeuse professionnelle.
❖ STATUT : //

❖ MESSAGES : 221
❖ À J-BAY DEPUIS : 05/03/2014
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : //
❖ POINTS : 291

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Mackenzie Foy) Éléonore Miles - Ou l'art d'être une pro dans la fuite    Mar 18 Mar - 0:10

Bonjour,bonsoir,

J'aimerais vous signaler que comme la semaine dernière, je serais absente cette semaine, du coup, je ne vais pas pouvoir avancer dans mon histoire. Je suis désolé de ces absences ^^", mais pas le choix

ps: désolé de poster ici, j'suis une grande paumée (et surtout bien presser >_<) du coup, j'ai posté ca sur ma prez, désolééééééé si j'ai mal fais ! (sob) 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Johnny O'Connor
Admin À votre service

❖ AGE : 30 Ans
❖ ORIGINES : australien
❖ JOB : tueur à bookmaker
❖ STATUT : ne supporte pas les femmes (si si, il aime bien Reagan en vrai, mais il a une drôle de façon de le montrer)

❖ MESSAGES : 201
❖ À J-BAY DEPUIS : 24/12/2013
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : Gabriel&Amy&aileen&co.
❖ TOPICS : 2/2
❖ POINTS : 25

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Mackenzie Foy) Éléonore Miles - Ou l'art d'être une pro dans la fuite    Mar 18 Mar - 0:13

Pas de souci si tu veux tu as jusqu'à la maj ? ( 30Mars ?)





be careful with you're wishing for
maybe i'm your worst nightmare
even i'm not that scary

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aileen McCabe
Membre this is africa

❖ AGE : 21 Ans
❖ ORIGINES : Sud africaine de sa mère, irlandaise de son père.
❖ JOB : étudiante en mécanique.
❖ STATUT : célibataire

❖ MESSAGES : 257
❖ À J-BAY DEPUIS : 03/01/2014
❖ CRÉDITS : your design diary
❖ DC : gab, cam, amy, johnny, joe, sacha.
❖ TOPICS : 3/3 free
❖ POINTS : 29

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Mackenzie Foy) Éléonore Miles - Ou l'art d'être une pro dans la fuite    Sam 29 Mar - 22:13

Tu as avancé ?



One kiss and everything changes
no matter what you'll be mine
can really live without you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Éléonore Miles
Membre this is africa

❖ AGE : 12 ans
❖ ORIGINES : Américaine
❖ JOB : Emmerdeuse professionnelle.
❖ STATUT : //

❖ MESSAGES : 221
❖ À J-BAY DEPUIS : 05/03/2014
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : //
❖ POINTS : 291

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Mackenzie Foy) Éléonore Miles - Ou l'art d'être une pro dans la fuite    Dim 30 Mar - 0:39

Coucou.

J'ai pas pu l'avancer non... Comme je l'ai précisé dans l'autre message j'ai du m'absenter une semaine, seulement durant cette même semaine quelques personnes idiote ont trouvé comme prendre des fils internets et donc pas d'internet, étant donné que j'habite en campagne et qu'en prime on a pas été les seuls touché, la réparation à mit du temps, beaucoup de temps... du coup j'ai recuperé internet qu'hier, seulemet hier comme aujourd'hui, j'ai été plus qu'occupé du coup je n'ai pas pu avancé dans mon histoire. Je l'ai bien avancé sur feuille, mais faut que je revois tout, cohérence, orthographe, si les phrases sont francaises... bref la totale... Et puis elle n'est pas fini... je s'en l'abus... mais je préfère demander, pourrais je, s'il vous plais, bénéficier d'une petite ralonge de 4 a 5 jours? S'il vous plais? Je sais, j'abuse, mais là je n'ai pas d'autre choix... j'aurais préféré commencer a jouer sur le fow sur uñe autre note :/ mais on a pas demandé mon avis pour coupé Mon internet T.T!

Désolé...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cameron Heigh
Admin À votre service

❖ AGE : 28 Ans
❖ ORIGINES : Américain
❖ JOB : ex barman, ne fiche plus rien, est une grosse feignasse /loque.
❖ STATUT : célibataire

❖ MESSAGES : 507
❖ À J-BAY DEPUIS : 20/10/2013
❖ CRÉDITS : Junkiie
❖ DC : Voir PA XD
❖ TOPICS : A plus rp, je sers à rien XD (ellie /kasey /reagan)
❖ POINTS : 39

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Mackenzie Foy) Éléonore Miles - Ou l'art d'être une pro dans la fuite    Mar 1 Avr - 11:52

Tu as jusqu'à la fin de la semaine.




You're a pain in my ass
more i keep falling for you again
but more you run more i run


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Éléonore Miles
Membre this is africa

❖ AGE : 12 ans
❖ ORIGINES : Américaine
❖ JOB : Emmerdeuse professionnelle.
❖ STATUT : //

❖ MESSAGES : 221
❖ À J-BAY DEPUIS : 05/03/2014
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : //
❖ POINTS : 291

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Mackenzie Foy) Éléonore Miles - Ou l'art d'être une pro dans la fuite    Mar 1 Avr - 12:06

C'est parfait ! Je pense que j'aurais fini un peu avant ! :3

Merci Beaucoup ! Encore pardon pour ces absences idiotes ! (sob) 



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kate Sheppard
Membre this is africa

❖ AGE : 21 ans
❖ ORIGINES : Sud-Africaine
❖ JOB : Etudiante en biologie et serveuse au San Marco
❖ STATUT : Célibataire

❖ AGE : 26
❖ MESSAGES : 225
❖ À J-BAY DEPUIS : 07/01/2014
❖ CRÉDITS : MYRTILLE.
❖ DC : Hayden le boiteux
❖ POINTS : 35

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Mackenzie Foy) Éléonore Miles - Ou l'art d'être une pro dans la fuite    Mar 1 Avr - 12:15

Ouch pas de chance >< Je compatis, contente de revoir parmi nous  <3 



You keep hauting me
I need someone
To protect me from your madness


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Éléonore Miles
Membre this is africa

❖ AGE : 12 ans
❖ ORIGINES : Américaine
❖ JOB : Emmerdeuse professionnelle.
❖ STATUT : //

❖ MESSAGES : 221
❖ À J-BAY DEPUIS : 05/03/2014
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : //
❖ POINTS : 291

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Mackenzie Foy) Éléonore Miles - Ou l'art d'être une pro dans la fuite    Ven 4 Avr - 22:06

Coucou  <3 

J'ai fini ma petite présentation  (omg)  enfin ! (xtd) 

détail: L'histoire est vague, c'est exprès ! Chez moi qui dit détail, dit 15 pages Word! >o< Et puis, cey aussi par rapport à Charlène pour coller avec son personnage  pompom 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cameron Heigh
Admin À votre service

❖ AGE : 28 Ans
❖ ORIGINES : Américain
❖ JOB : ex barman, ne fiche plus rien, est une grosse feignasse /loque.
❖ STATUT : célibataire

❖ MESSAGES : 507
❖ À J-BAY DEPUIS : 20/10/2013
❖ CRÉDITS : Junkiie
❖ DC : Voir PA XD
❖ TOPICS : A plus rp, je sers à rien XD (ellie /kasey /reagan)
❖ POINTS : 39

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Mackenzie Foy) Éléonore Miles - Ou l'art d'être une pro dans la fuite    Ven 4 Avr - 22:16

On attend du coup l'avis de charlenou ^^




You're a pain in my ass
more i keep falling for you again
but more you run more i run


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (Mackenzie Foy) Éléonore Miles - Ou l'art d'être une pro dans la fuite    Sam 5 Avr - 1:32

C'est parfait pour moi !  (ange) 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (Mackenzie Foy) Éléonore Miles - Ou l'art d'être une pro dans la fuite    

Revenir en haut Aller en bas
 

(Mackenzie Foy) Éléonore Miles - Ou l'art d'être une pro dans la fuite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [ROSA] Les différentes PokéBalls et leurs localisations.
» 8 miles (film avec eminem en vedette)
» Charlène L. Miles
» Joey Miles [ E.C ]
» Entrainement de Miles Quaritch

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♚ This is Africa :: PIECE OF YOU :: Introduce yourselves :: Welcome to Tia-