AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Envie de filer un petit coup de pouce à TIA ? (xtd) (xtd) (xtd)
N'hésitez pas à remonter nos sujets ici PUB PARTY ou à voter pour nous sur le top-site
Merci <3 

Et un nouveau design /css + la maj des SIX MOIS
Des animations ont été mises en place pour fêter l'occasion, par là ! Toutes questions et avis, c'est par ici.
Vous voulez rester parmi nous ? Pensez à recenser vos personnages dans ce sujet.
ELEONORE ET SHOSHANNA, MEMBRES DU MOIS ! Bonne lecture et have fun <3

L'intrigue est lancée alors on met ses plus beaux atouts en valeur et on file au Bradburys
Envie de vous tenir au courant de ce qui se passe sous le soleil de Jeffreys Bay ? Le journal, c'est par
Merci de penser aux saturday night (clients permanents ou temporaires), métiers de l'hôtellerie & autres. <3
Design en cours

Partagez | 
 

 Encore un mari trompé? Ah non

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Alexander Smith
Membre this is africa

❖ AGE : 30 ans
❖ ORIGINES : Afrique
❖ JOB : Détective
❖ STATUT : Célibataire

❖ MESSAGES : 117
❖ À J-BAY DEPUIS : 04/01/2014
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : /
❖ POINTS : 5

Tu veux un ananas? C&#39;est bon
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Encore un mari trompé? Ah non   Lun 10 Fév - 0:40



Alex s’était levé à sept heures comme tous les matins. Il était passé avait passé vingt minutes sous la douche voulant profiter du jet d’eau chaude. Il se sentait un peu courbaturé et le jet puissant sur ses épaules lui faisait souvent beaucoup de bien. Il avait ensuite été se prendre un jeans de couleur foncé avec des effets usés, il adorait ces pantalons. Il prit dans son armoire le premier t-shirt qu’il trouvait un bleu unis. Il alla ensuite prendre son déjeuner habituel, un bol de céréale. Et il parti pour le boulot.

Il y attendit quelques clients, les habituels époux qui doutaient de la fidélité de leur pair, c’était ce qu’il détestait le plus dans ce métier. Et l’annonce de la vérité, quel qu’elle soit ne plaisait pas toujours, certains espérait qu’il y ait tromperie pour un divorce, pour faire passer leurs propre erreur pour rien et d’autres qui auraient prié pour qu’il n’y ait pas une autre personne dans la vie de la personne qui partageaient la leur s’en prenait au détective comme si c’était sa faute. Autant de raison de vouloir refusé ce genre d’affaire, mais on ne pouvait pas dire qu’Alex pouvait se passer de ce genre d’affaire, autrement il ne gagnerait pas assez pour tenir son cabinet. Il n’était pas assez connu pour dire de pouvoir refuser se genre d’affaire.

C’est un peu déprimé qu’il alla à la cuisine se faire chauffé une pizza pour manger. Pourquoi c’était toujours les mêmes ? Suivre, quelques photos et c’était terminé, il ne pouvait même pas dire de réclamer une grosse sommes, il fallait être honnête. Il secoua la tête et tenta de chasser toute ses pensées de la tête, demain le bureau servait fermé, allait faire ses 5 filatures. Il en était à la moitié de part de sa pizza quand une personne entra. Il entendit la petite cloche sonner et des pas. Il se rendit dans la salle d’accueil sa nourriture en main.

- Bonjour, je suis à votre écoute en quoi puis-je vous être utile ?

Il fit son plus beau sourire malgré sa pizza à la main. Il observa le gars qui lui semblait sympathique. Peut-être que ça changerait des habituels, qu’on lui demandait de chercher quelqu’un ou un objet plus ou moins important, prouvez un vol, une malfaçon,… L’individu qui se tenait en face de lui n’avait pas l’air de demande habituelle, pas l’air d’un mari trompé ou qui se croyait ou espérait être cocu. Il espérait enfin s’amuser. Il tendit son assiette de pizza en souriant.

- Vous voulez un bout ?

Il semblait soudain plus tranquille que quand il était rentré dans la pièce pour accueillir son client. Oui, Alex était comme ça, il pouvait changer en quelques instants quand il voyait un semblant de bonne nouvelle arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tobias Lamb
Membre this is africa

❖ AGE : 41 ans
❖ JOB : Chef de la sécurité
❖ STATUT : Célibataire

❖ MESSAGES : 271
❖ À J-BAY DEPUIS : 17/01/2014
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : Nathan Dewitt, Thane Breyten
❖ POINTS : 51

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Encore un mari trompé? Ah non   Jeu 13 Fév - 20:50

Tobias avait pris sa journée à l'hôtel, car il avait des choses importantes à faire. Ceci concernait en particulier son affaire personnelle, celle du meurtre de sa femme. Le meurtrier courrait toujours dans la nature et ça fait depuis ce jour qu'il le traque. En plus de cinq ans, il n'a jamais vraiment réussi à l'approcher. Ce dernier lui file toujours entre les doigts, c'est comme s'il était une anguille. Mais son arrivée en Afrique assez récente n'est pas un hasard. Après avoir parcouru son Allemagne natale en long en large et en travers tout en écoutant ses indiques, il a fini par avoir une grosse information. L'enfoiré qu'il cherche pourrait être en Afrique du Sud. Histoire d'avoir une sorte de point d'attaque et de voir du monde -qui pourra lui apporter des informations- il a trouvé un job d'agent de sécurité dans un hôtel. En même temps, son job lui donne une justification assez simple pour avoir une arme avec lui, bien que son boulot de détective privé l'aide aussi à avoir cette autorisation. Bosser dans un hôtel, lui donne l'avantage d'être plus discret, enfin il espère.

Sans vraiment chercher, il avait entendu qu'il y avait un détective en ville. Peut-être qu'il a entendu des bruits courir sur le frère d'un ancien malfrat Allemand qui serait dans le coin. Bon, il y a très peu de chance qu'il obtienne une réponse positive de la part de cette personne, mais il n'a rien à perdre. Alors, c'est au volant de sa voiture qu'il quitta l'hôtel pour se rendre dans les Dowtown afin de trouver le cabinet du détective Smith. L'endroit ne fut pas bien difficile à trouver, une plaque était devant l'entrée pour indiquer ce qu'il faisait. Tobias poussa la porte et il découvrit un homme derrière un bureau en train de déguster une pizza fraichement livrée. L'odeur qui nappait la pièce était appétissante et lui rappela qu'il était parti sans manger. L'homme le salua et Tobi fit de même avec un sourire sincère. A la demande du détective, il ne tarda pas à expliquer l'objet de sa visite. "Ma requête est assez simple, j'aurai besoin de savoir si vous avez des informations à propos d'un homme. Cela fait plusieurs années que je le traque, je suis moi-même détective. C'est un meurtrier, un homme plutôt dangereux et d'origine Allemande." C'était l'essentiel, il ne manquait plus que les détails, mais pour ça il voulait entendre les questions de ce Monsieur Smith. Après tout, il ne sait pas ce qu'il vaut, on verra bien s'il posera les bonnes questions où pas. Avant de continuer, Smith lui proposa une part de pizza, mais Tobias refusa poliment. "Non, merci !" Son regard balaya la pièce et il se demanda si le jeune homme était du métier depuis longtemps. "Ça fait longtemps que vous êtes détective ?"


Destroya
You don't believe in God, I don't believe in luck, they don't believe in us. But I believe we're the enemy ! You don't believe in God, I don't believe in luck. They don't believe in us. But I believe we're the enemy ! My chemical Romance - Destroya
(c) codage by Nono - Crédit image : tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexander Smith
Membre this is africa

❖ AGE : 30 ans
❖ ORIGINES : Afrique
❖ JOB : Détective
❖ STATUT : Célibataire

❖ MESSAGES : 117
❖ À J-BAY DEPUIS : 04/01/2014
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : /
❖ POINTS : 5

Tu veux un ananas? C&#39;est bon
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Encore un mari trompé? Ah non   Mer 19 Fév - 13:40



L’homme se présenta comme détective privé, ce qui n’étonna pas Alexander. Il n’avait pas l’attitude des maris trompés mais quelques choses de plus sérieux. Il recherchait un meurtrier d’origine allemande, ce n’était pas courant ça. Mentalement, il tenta de répertorier les Allemands dont il avait entendus parler ces derniers temps. Trois lui revinrent rapidement en mémoire, il se fit même la réflexion qu’il y avait pas mal d'étrangers européens dans la région mais bon, il ne devait pas se tracasser, lui non plus n’était pas d’origine réellement africaine. Il était né dans ce pays mais il était clair vu sa couleur de peau que ses origines ne venaient pas d’ici. Il offrit un sourire sympathique pour répondre à la personne en face de lui. Les informations, que l’homme lui donnait, étaient principales mais pas suffisantes malheureusement.

- Il y a plusieurs familles allemandes dans la région plus ou moins lointaine. Quand je parle de famille, j’inclus aussi les célibataires. En première mémoire j’ai un couple, un célibataire et une famille avec enfant. Il est aussi possible que votre homme a pu changer son nom et ses informations surtout s’il est un meurtrier. J’ignore depuis quand datent vos dernières informations, ni vos sources, je ne suis donc vous aider avec les éléments que vous me donnez. Je suis désolé mais étant vous-même du métier, je suis certains que vous comprenez mes raisons et que vous êtes de mon avis.

Il haussa les épaules quand l’homme refusa sa pizza poliment, tant pis, cela en faisait plus pour lui. Il mangea un nouveau morceau quand l’homme lui demanda si cela faisait longtemps qu’il exerçait. Il fronça un peu les sourcils devait-il se sentir vexé ? Observa la personne en face de lui un instant avant de lui répondre.

- Je fais ce métier une dizaine d’années environ et je suis né ici. Je connais les gens et la région à la perfection. Je me permets de vous retourner la question. Je me permets aussi de vous demander votre nom. C’est plus agréable quand on sait à qui on a à faire n’est-ce pas ? Ou du moins un prénom.

Il eut un petit sourire discret. Il n’aimait pas avoir ne fût-ce qu’un prénom pour pouvoir interpeller la personne. Et puis, il avait horreur de ne rien savoir sur les autres, surtout quand il donnait des informations sur lui. Bon il n’avait pas donné des renseignements extraordinaires, ce que tout un chacun pourrait dire sur lui mais bon, c’est dérangeant de ne pas savoir à qui on s’adresse aussi. Il replaça un dossier ou deux sur son bureau, se disant que cette semaine pouvait être intéressante d’abord l’américain et ensuite celui-ci. Pour une fois, il avait un peu de changement et cela n’était pas pour lui déplaire. Il observa son interlocuteur un moment afin de déterminer quelques éléments à son sujet. Il voulait aussi savoir s’il pouvait faire confiance, c’était si facile de mentir pour pouvoir trouver sa cible en se faisant passer pour X ou Y et voir un collègue pour attirer la confiance. Ce n’était pas parce que cette ville tenait du paradis que les « méchants » n’existaient pas ici et encore moins ailleurs dans le monde. Il était donc normal que pour des enquêtes importantes, il tente de savoir à qui il avait à faire.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tobias Lamb
Membre this is africa

❖ AGE : 41 ans
❖ JOB : Chef de la sécurité
❖ STATUT : Célibataire

❖ MESSAGES : 271
❖ À J-BAY DEPUIS : 17/01/2014
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : Nathan Dewitt, Thane Breyten
❖ POINTS : 51

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Encore un mari trompé? Ah non   Jeu 27 Fév - 23:55

Notre homme avait légèrement menti en disant qu'il était détective, car en réalité il est plus un mercenaire / chasseur de prime. Mais ça fait moins peur et moins gangster de dire qu'on est détective. Car au final, quand il est à la recherche de quelqu'un il est bien forcé de faire des recherches et d'enquêter comme le ferait un détective privé. Tobias donna assez peu d'information sur l'homme qu'il recherchait dans un premier temps. Tout ce qu'il voulait c'est voir si l'homme en face de lui avait de bonne compétence ou pas. En logique, si c'était un mec doué qui connait son métier, le peu qu'il avait dit n'allait pas beaucoup l'aider. Il voudra donc en savoir plus. Tout d'abord, il indiqua qu'il y avait en effet des Allemands dans le coin, ce qui n'était pas étonnant vu la mixité locale. Par contre, ce qu'il énonça n'avait rien à voir avec l'homme qu'il recherchait. Il n'imagine pas le mec qu'il recherche avec une femme est des enfants. Monsieur Smith marquait un point en disant que l'homme qu'il recherchait avait peut-être changé d'identité, au moins il pensait presque comme Tobias. "L'homme en question se prénomme Kurt Leonhard. Mais je pense comme vous, il a certainement dû changer d'identité. Ça fait maintenant six ans que je le traque. Il faisait partie d'un groupe de trafiquant d'arme très recherché en Allemagne. Depuis que le chef du groupe a été tué, il fuit." Évoquer le passé était toujours un peu difficile pour Tobias. C'était sa faute si Kurt s'en était prit à lui. Il avait tué son frère et pour se venger il avait tué la femme de Lamb.

Le détective répondit à son autre question. Cela faisait donc une dizaine d'année qu'il était détective privé. Cela semblait pas mal, il avait donc de l'expérience derrière lui déjà. Étant du coin, il connaissait les lieux ainsi que les gens choses qui pourraient être pratique par la suite. Mais il demanda en retour plus ou moins les mêmes choses à Tobi. "Je suis Tobias Lamb. J'étais Capitaine du SEK, c'est l'équivalent du GIGN et du SWAT en Allemagne. L'homme que je traque a tué ma femme après que j'ai abattu son frère en mission. Je le recherche depuis ce jour." Le simple fait qu'il ait fait partie du SEK montrait qu'il était loin d'être un petit débutant. Et depuis six ans, il chasse Leonhard pour l'attraper ou plutôt le tuer. "Ma dernière piste m'apprenait que Leonhard se trouverait ici en Afrique du Sud. Je ne veux pas le rater, cette fois-ci je mets toutes les chances de mon côté. C'est pour ça que je viens vous voir. Je peux vous fournir le dossier de la police Allemande qui le concerne, plus mes recherches personnel. Je ne vous cache pas que ça peut être risqué. Cet homme n'hésite pas à tuer. Cette mission peut vous mettre en danger, vous êtes donc en droit de refuser de m'aider.



Destroya
You don't believe in God, I don't believe in luck, they don't believe in us. But I believe we're the enemy ! You don't believe in God, I don't believe in luck. They don't believe in us. But I believe we're the enemy ! My chemical Romance - Destroya
(c) codage by Nono - Crédit image : tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexander Smith
Membre this is africa

❖ AGE : 30 ans
❖ ORIGINES : Afrique
❖ JOB : Détective
❖ STATUT : Célibataire

❖ MESSAGES : 117
❖ À J-BAY DEPUIS : 04/01/2014
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : /
❖ POINTS : 5

Tu veux un ananas? C&#39;est bon
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Encore un mari trompé? Ah non   Sam 8 Mar - 1:07



Alexander écouta ce que Tobias lui disait à propos de l’allemand. Il cherchait quelqu’un qui était arrivé entre maintenant et il y a 6 ans en même temps. Quelqu’un qui pourrait avoir le même genre de prénom. Il réfléchissait en même temps ce qui pourrait aider celui qui était son collègue. Il expliqua qui il était et pourquoi il poursuivait cet homme. Tout semblait logique. Il le prévint que cela pouvait être dangereux. Il devait admettre que ce serait sûrement plus dangereux que de poursuivre une jeune femme ou un homme pour voir s’il trompait son époux(se). Il observa l’homme en silence, pour une fois, il se montrait sérieux et analysait la situation. Faire le singe lors des missions faciles, genre cas d’école, c’était facile, faire une mission dangereuse, c’était autre chose et cela demandait réflexion. Il devait aussi avouer qu’il avait envie de changer de la routine de faire quelques choses de plus difficile qui lui ferait sans doute reprendre goût au métier enfin non l’empêcher de perdre goût et lui faire apprécier les affaires routinières.

- En effet, je comprends mieux votre histoire. Je ne pense pas qu’il ait pris un prénom vraiment différent. À moins qu’il n’ait l’habitude de changer de nom. Je vais me renseigner sur la région. Vous savez s’il a des médicaments qu’il est obligé de prendre ? Des signes particuliers, une photo aussi ce ne serait pas plus mal. Si je vous en demande trop, n’hésitez pas à me le dire mais je pense que vous comprenez que j’ai besoin d’un maximum d’informations pour le retrouver le plus rapidement possible. Je pense qu’il est maintenant inutile de vous dire que je prends l’affaire. J’ai bien conscience qu’il y a un risque mais cela me permettra de changer de ma routine.

Il était franc, c’était ce qui était nécessaire pour la suite. Cela permettrait d’établir naître une certaine confiance entre eux. C’était quelque chose de nécessaire afin de savoir qu’on pouvait échanger les informations facilement sans trop mettre en doute ce que l’autre disait. Il parlait de donner tout le dossier qu’il avait en sa possession ce qui était important pour lui. Il ne pouvait en demander plus. Il n’avait pas envie d’hésiter sur cette affaire, même s’il était certain que son ami Biram le gronderait quand il lui expliquerait, il avait toujours été la voix de la raison, les affaires calmes et sans risque. Il réfléchissait trop à goût d’Alex mais pour autant, il n’aurait su passer de son jumeau noir. Il n’allait pas demander son avis à son ami d’enfance, il n’était que son associé et collègue non officiel, d’ailleurs, il faisait beaucoup d’enquête sans lui, les basiques surtout. Quand il y en avait des plus étranges, sortant de la routine, il les partageait avec son meilleur ami s’il le souhaitait mais celle-ci, il ne voulait pas la refuser. Il réfléchissait en même temps à sa façon d’attaquer l’enquête, vers qui il allait se diriger pour les premières informations



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tobias Lamb
Membre this is africa

❖ AGE : 41 ans
❖ JOB : Chef de la sécurité
❖ STATUT : Célibataire

❖ MESSAGES : 271
❖ À J-BAY DEPUIS : 17/01/2014
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : Nathan Dewitt, Thane Breyten
❖ POINTS : 51

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Encore un mari trompé? Ah non   Jeu 13 Mar - 23:23

Faire appel à de l'aide extérieur était nouveau pour Tobias. Depuis le début, il se débrouille seul. Certes, il a des informateurs qu'il paye pour obtenir quelques informations. Mais ça commence à durer. Cela fait trop de temps que Leonhard court dehors alors que c'est un dangereux meurtrier et trafiquant. Il faut donc se rendre à l'évidence, sans aide, il aura du mal à débusquer sa proie. Tout ce qu'il espérait c'est que personne ne soit blessé par sa faute. Tobi se fichait pas mal de sa vie, de toute manière il avait tout perdu et sa raison de rester en vie n'était que celle abattre enfin cet assassin. Le détective avait l'air plutôt intéressé par la mission. C'est le genre d'affaire qui doit sortir de son train-train habituel. Le plus souvent les gens font appel aux privés pour des affaires de couples, une femme qui pense que son mari le trompe ou l'inverse. Parfois les sociétés font ce genre de choses pour se renseigner sur un employé ou un futur employé. Bref que des investigations sans trop de danger. Il y a peu de chance qu'un homme ou une femme sorte un pistolet pour tirer sans la moindre sommation. Leonhard lui n'est pas de ce genre-là. Lui, il est du genre à tirer à vue et n'hésitera pas à prendre des gens en otage et à les tuer si besoin. Bref, c'est une véritable ordure. Smith hypothésa que l'homme qu'il recherche n'avait pas changé de nom. Ceci reste encore à vérifier, mais n'ayant pas plus d'information, ils seront bien obligés de le chercher avec son nom de naissance dans un premier temps. Pour ce qui est des médicaments, Tobias n'en a pas la moindre idée. Aux dernières nouvelles, l'homme en question était en bonne santé et n'avait aucun antécédent niveau santé dans sa famille."Malheureusement, ce type est un vrai caméléon. Il est difficile à suivre et assure plutôt bien ces arrières. Je pense que pour voyager de pays en pays il utilise un faux passeport avec un autre nom, mais j'ignore lequel. Après, une fois dans le pays, il se peut qu'il utilise son vrai nom. Il faut dire que la renommée qu'il avait avec son frère n'est plus à faire. C'étaient des trafiquants d'armes." L'ex Capitaine du SEK chercha dans sa veste quelque chose et sortit une photo et la donna à Smith. "C'est la seule photo qu'on a de lui. Elle a été prise il y a un peu plus de sept ans." La photo en question n'était pas très nette et prise d'assez loin. On y voyait un homme portant une casquette, des lunettes de soleil et une barbe de quelques jours. "La photo à était pris lors d'une planque. Étant donné que nous n'avons jamais réussi à l'arrêter, nous n'avons aucun cliché plus parlant." Le détective était d'accord pour aider Tobias, c'était une bonne chose, mais il allait devoir se préparer au pire. "Si vous bossez avec moi, il y aura quelques règles à respecter. La seule chose que je vous demande c'est de trouver des infos et de le repérer. A aucun moment, vous ne devrez-vous approcher de ce type. J'en fais mon affaire. Il est dangereux et entrainé. Je doute qu'il se balade sans une arme ou plusieurs armes sur lui. Par le passé, il a pris des gens en otage et n'a pas hésité à les tuer si besoin. Sachez juste que vous n'avez aucune raison de jouer au héros si vous venez à le trouver." De toute manière Leonhard est sa cible, c'est lui qui le tuera et personne d'autre.




Destroya
You don't believe in God, I don't believe in luck, they don't believe in us. But I believe we're the enemy ! You don't believe in God, I don't believe in luck. They don't believe in us. But I believe we're the enemy ! My chemical Romance - Destroya
(c) codage by Nono - Crédit image : tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexander Smith
Membre this is africa

❖ AGE : 30 ans
❖ ORIGINES : Afrique
❖ JOB : Détective
❖ STATUT : Célibataire

❖ MESSAGES : 117
❖ À J-BAY DEPUIS : 04/01/2014
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : /
❖ POINTS : 5

Tu veux un ananas? C&#39;est bon
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Encore un mari trompé? Ah non   Ven 21 Mar - 0:44



Alexander écoutait Tobias dire l’homme savait se mêler et devait sans doute utiliser un faux passeport, que sa renommée n’était plus à faire. Certes, il voulait bien croire mais il fallait savoir si l’homme se sentait en confiance. C’était une autre question, parfois cela pouvait pousser à faire des erreurs. Il avait déjà constaté une ou deux fois, ce genre de chose. Pendant qu’il réfléchissait l’autre homme lui donna une photo, il interrompit ses réflexions et la scruta afin de mémoriser le visage tout en écoutant les informations. Ok, l’homme était probablement armé, il n’avait pas non plus l’intention de jouer au héros, il était peut-être un peu taré sur les bords mais il tenait bien trop à la vie que pour risquer la sienne. Il ira mener son enquête alors et voir si quelqu’un reconnaîtrait son visage.

-Il faut espérer qu’il se sente en confiance après autant de temps sans être retrouvé. Cela lui fera peut-être commettre certaines bêtises qui permettront qu’on le retrouve plus facilement. Si vous me permettez de garder la photo ou de la scanner je ferais mon enquête. Et rassurez-vous, je suis peut-être un peu fou sur les bords mais je n’ai aucune envie de mourir maintenant, j’estime avoir encore beaucoup de choses à vivre. Je n’aime pas trop jouer les héros et ce serait trop d’adrénaline d’un coup.

Il esquissa un petit sourire sur la dernière phrase, il plaisantait bien sur. Il savait être sérieux et ne pas se jeter dans la gueule du loup, il savait tenir compte des données indiquées et il disait vrai quand il disait avoir beaucoup de choses à vivre, entre autres, une relation stable et durable avec une personne ce qui n’était pour l’instant pas son cas. Il devait l’avouer, son amitié avec Biram n’aidait pas souvent et certaines personnes étaient même jalouses et ne comprenaient pas leur lien, leur unité. Il est vrai que quand il devait analyser sa situation avec son frère noir, eh bien, ils se complétaient et ils avaient besoin l’un de l’autre pour ça mais il n’en était pas amoureux. C’était un peu comme s’ils étaient des jumeaux oui, oui c’est bizarre, enfin ce n’est pas le sujet. Alex n’avait aucune raison de mourir, pour sa famille, pour son meilleur ami, pour vivre ses rêves, ceux qu’il n’avait pas encore vécus, pour avoir un être cher à ses bras, un enfant pourquoi pas aussi, … Il n’avait encore rien perdu, il avait encore toutes les raisons de rester dans ce monde. Son esprit revint sur l’enquête, il irait demander à la jolie femme à l’accueil de l’hôtel, elle était toujours d’accord pour l’aider, faire genre de rien à certains bars, observer les clients habituels ailleurs, certains commerces diraient peut-être quoi sans risquer d’aller prévenir le gars en question. Il tentait aussi de réfléchir aux endroits ou l’homme pourrait aller boire un verre, manger, se détendre, … On pouvait trouver de tout dans ce coin un peu le souci mais aussi un avantage. Et son associé officieux et meilleur ami pourrait l’accompagner pour les sorties afin de faire beaucoup moins suspect. Oui Biram servait aussi à ça mais aussi de comptable pour la boîte, et parfois de secrétaire, non il n’exploitait pas le jeune homme. Il regarda son client un instant.

- Je vais aller me chercher quelques choses à boire dans mon frigo à côté, vous voulez quelques choses ? J’ai de la bière, du jus multivitamine, d’orange, de raison, de banane-passion, du lait, du café, du thé, …

Il était sincère quand il proposait ça et n’avait aucune idée derrière la tête. Il lui arrivait souvent de faire ça avec ses clients.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tobias Lamb
Membre this is africa

❖ AGE : 41 ans
❖ JOB : Chef de la sécurité
❖ STATUT : Célibataire

❖ MESSAGES : 271
❖ À J-BAY DEPUIS : 17/01/2014
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : Nathan Dewitt, Thane Breyten
❖ POINTS : 51

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Encore un mari trompé? Ah non   Mer 26 Mar - 23:39

L'ancien flic venait d'expliquer le plus gros de l'histoire, le reste se trouvait dans le dossier qui était assez détaillé. Tobias avait mis des années à rassembler certaines preuves et information. Il faut dire que Kurt Leonhard sait disparaitre et effacer toute trace de lui. Heureusement Tobi n'est pas mauvais quand il s'agit de fouiner. Le fait que ce soit l'assassin de sa femme doit le motiver encore plus. Il expliqua bien qu'il fallait se méfier de ce personnage, car il était dangereux et sans pitié. Ne connaissant pas le détective, il ignorait s'il était du genre tête bruler à foncer dans le tas sans réfléchir ou tout le contraire. Visiblement, l'homme n'était pas du même acabit que lui, il n'allait pas risquer sa vie. Ce mec est donc l'opposé de Lamb. De toute manière, sa vie n'a plus aucun sens depuis la mort de celle qu'il aimait, sa seule raison de vivre aujourd'hui c'est de poursuivre l'assassin afin de le tuer de ses propres mains après l'avoir fait souffrir plusieurs heures pour lui faire payer le mal qu'il a fait. Smith émit l'hypothèse que l'homme qu'il traque depuis si longtemps fait peut-être moins attention. Sincèrement, il doutait que ce soit vrai. C'est bien parce qu'il est méfiant et qu'il fait très attention qu'il perd constamment sa trace depuis presque six ans maintenant. "N'en soyez pas si certain. Ce mec est un vrai caméléon. Il arrive à se fondre dans la population sans qu'on le remarque. N'oubliez pas que ça fait presque six ans que je le traque et c'est à peine si je l'ai croisé. C'était un malfrat avant, il connait les trucs et astuces pour échapper à la police. Alors que ce soit vous ou moi, je pense qu'il arrivera à nous duper. Il est vraiment prêt à tout, je pense qu'il serait prêt à tuer les siens pour survivre." Leonhard est une sorte de "Keyser Soze" peut être un poil moins intelligent, mais tout aussi maléfique que ce personnage de Usual Suspects.

Quant au dossier qu'il avait passé au jeune homme, il pouvait le garder. Il avait un autre exemplaire chez lui et même un format numérique au cas où il perdrait les papiers. Mieux vaut protéger ses arrières. Là-dedans se trouve tellement d'indice précieux qu'il est bien obligé de tout conserver précieusement. Il n'est pas rare qu'il s'assoit et qu'il épluche tous les documents à la recherche de quelque chose qui aurait pu lui échapper. En général, il ne sait pas quoi chercher, mais quand il le trouve ça le fait toujours avancer et ça lui remonte le moral. Le détective lui proposa à boire. Il allait dire non, mais il proposa une bière... comment un Allemand peut refuser une bonne bière. "Une bière ! Pourquoi pas, s'il-vous-plait." Le temps qu'il aille chercher ça, Tobias regarda un peu le bureau qui ne ressemblait pas tellement à l'idée qu'il se faisait de celui d'un détective. Il aurait imaginé un grand bordel avec des piles de dossier et de journaux. Au contraire, ici tout était rangé ou presque. Ce mec devait être plutôt bien organisé. "Vous avez beaucoup de boulot, en général ?" demanda Tobias pour faire la conversation. "J'imagine que mon affaire doit-êtes une première pour vous ? J-bay n'est pas un endroit où vous devez voir beaucoup de tueur aussi dangereux ?"






Destroya
You don't believe in God, I don't believe in luck, they don't believe in us. But I believe we're the enemy ! You don't believe in God, I don't believe in luck. They don't believe in us. But I believe we're the enemy ! My chemical Romance - Destroya
(c) codage by Nono - Crédit image : tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexander Smith
Membre this is africa

❖ AGE : 30 ans
❖ ORIGINES : Afrique
❖ JOB : Détective
❖ STATUT : Célibataire

❖ MESSAGES : 117
❖ À J-BAY DEPUIS : 04/01/2014
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : /
❖ POINTS : 5

Tu veux un ananas? C&#39;est bon
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Encore un mari trompé? Ah non   Sam 12 Avr - 21:44



Alexander disait parfois que sa vie n’avait aucun sens. Mais il n’avait pas perdu d’être cher, pas perdu sa femme, pas perdu ses parents, pas perdu son meilleur ami, … Bref, il était encore entouré de tout ceux qu’il aimait malgré le fait qu’il lui arrivait souvent de dire qu’il ne supportait pas sa famille, trop présente à son goût, oui oui, encore à trente ans. L’ancien membre du SEK lui dit qu’il ne devait pas être certain car c’était un vrai caméléon. Il n’avait pas dit qu’il était certains mais que c’était une possibilité. Il voulait bien comprendre, qu’il arrivera à les duper. Il avait un avantage contrairement à l’homme en face de lui, il ignorait qu’il allait le rechercher. Donc moins de raison de se méfier. C’était aussi une tactique bien qu’il ne jouerait pas le suicidaire, il pouvait compter sur le fait qu’il était originaire de J-Bay et qu’il pouvait compter sur son meilleur ami pour surveiller une personne.

- Je ne dis pas que je suis certains. Mais il arrive même au meilleur de faire des erreurs, surtout s’il ne se pense pas surveiller. Certes il arrive à se fondre, je veux bien vous croire. Mais je me permets de vous rappelez que je suis originaire de cette ville de la région, j’ai un ami-associé aussi et qui se fond dans le décor. Je ne veux pas vous paraître supérieur ou quoi que ce soit. Mais je crois que ce détail est important, dans la région, ils savent tous que je file X ou Y, que je suis capable de suivre pour draguer ou simplement pour une information… Tous me croient original voir parfois absurde et ceux qui viennent pour leurs enquêtes n’oseront pas le dire… Avouer qu’on à fait suivre sa femme ou son mari… qu’on s’est fait suivre et piégé… Ici, cela ne se fait pas… J’aurais une autre question : Est-il possible qu’il envisage que vous veniez me voir ? Cela peut jouer beaucoup sur ma manière de faire… Parce que dans ce cas là, je joue d’une autre façon. Cela peut-être mon plus grand atout comme mon plus grand souci.

Il fit un petit soupire sympathique et tapota le dossier qui était en sa possession comme si ce geste lui permettait d’enregistrer tout le dossier jusqu’au moment ou il n’en aurait plus besoin. Il observa l’homme qui semblait sur le point de lui dire non à sa proposition de boisson quand il accepta la bière. Alex lui tira alors un sourire plus grand comme s’il avait trouvé un ami. Il se dirigea vers la cuisine pour aller chercher les boissons et revint avec. Il l’ouvrit devant l’homme pour lui tendre. Remerciant son meilleur ami et collègue d’être venu le forcer à ranger et la femme de ménage qu’il avait engagé pour venir deux fois par mois. L’homme lui demanda s’il avait beaucoup de travail et ensuite lui demanda s’il avait l’habitude d’enquête pareille et que J-Bay était calme.

- Disons que beaucoup de boulot est assez relatif. Etant donné qu’en général, ce sont les mêmes affaires, les cocus ou les perdus, je suis plus tranquille sur ce que j’ai à faire. Ce qui me permet, quand j’ai une affaire plus importante de pouvoir poser mes questions et autres sans être trop suspect. Je ne vais pas vous dire que j’ai déjà eu beaucoup d’affaire comme la votre, mais des tueurs, j’en ai déjà vu un ou deux. Il m’arrive de collaborer avec la police… ma facilité à me fondre dans le décor, comme je le disais tout à l’heure, est un bel avantage.

Il fit un petit sourire et leva sa bière comme pour lui souhaiter santé et but une gorgée ans quitter l’homme des yeux.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tobias Lamb
Membre this is africa

❖ AGE : 41 ans
❖ JOB : Chef de la sécurité
❖ STATUT : Célibataire

❖ MESSAGES : 271
❖ À J-BAY DEPUIS : 17/01/2014
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : Nathan Dewitt, Thane Breyten
❖ POINTS : 51

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Encore un mari trompé? Ah non   Lun 21 Avr - 21:28

Le détective avait l'air passionnait par son boulot et à l'entendre parler, il était presque sûr qu'il connaissait son métier. Certes un détective privé ne sera jamais un flic, mais parfois ils ont l'avantage d'employer des manières différentes d'un agent de police. Ce n'est pas rare de voir des policiers très impliqué allant jusqu'à contourner la loi ou plutôt le règlement de la police. Quoi qu'il en soit Smith n'a pas de règlement à respecter ce qui lui évite une mise à pied si jamais il fait quelques contraires au règlement. Tobias peut donc compter sur les compétences du jeune homme. Par contre, il avait beaucoup de mal à voir Kurt commettre des erreurs. Ce type est un cinglé qui fait très attention. Si ce n'était pas le cas, ça fait bien longtemps qu'il serait parvenu à l'attraper et le tuer. D'un autre côté, comme le disait si bien Smith, il connait bien la ville ce qui n'est pas le cas pour Tobias. C'est certain, le détective avait un gros avantage à J-Bay. Il demanda d'ailleurs si la cible pouvait s'attendre à ce qu'il fasse appel à lui. Sincèrement, jusqu'à maintenant, il n'a jamais fait appel à personne, Kurt ne se doutera jamais qu'il a commencé aujourd'hui à le faire. Et s'il reste aussi discret qu'il le dit, peut-être qu'il ne s'en rendra même pas compte. "Je vous l'accorde, vous avez un avantage non négligeable sur moi. Vous êtes du coin et votre tête passera partout. Moi, il me connait et mon accent Allemand me trahit assez souvent. Je pense qu'il ne se doutera jamais que j'ai fait appel à un privé. Depuis six ans que je le traque, je me suis toujours débrouillé seul. Mais quoi qu'il en soit, vous devez rester sur vos gardes. S'il se doute de quelque chose, il est du genre à faire feu même dans un endroit public au risque de blesser les gens."

L'ex agent du SEK accepta la bière, après tout le détective prenait le risque de travailler pour lui, il pouvait bien boire un coup avec lui. Comme il se l'imaginait, son boulot était assez calme et revenait le plus souvent à suivre des femmes et des hommes qui pensent que leur tendre moitié les trompes. C'était souvent le lot des privés, un boulot comme un autre en soit. Parfois, il arrive que des types comme Tobias viennent pour des choses plus sérieuses. Il fut un peu rassuré d'apprendre qu'il avait déjà eu affaire à des tueurs. "Mon histoire aura au moins l'intérêt de vous changer de ce que vous faites d'habitude ! J'insiste sur le fait que je veux avant tout que vous fassiez attention. Si vous sentez le danger vous pouvez arrêter. Je comprendrai très bien. Je n'ai pas envie d'avoir un mort sur la conscience. Je sais que vous mêle à une affaire dangereuse. Si je pouvais faire autrement, je le ferai, mais ça fait trop longtemps que ça dur et je me suis rendu à l'évidence, il me faut de l'aide." Il but une gorgée après avoir levé sa bouteille lui aussi comme pour dire "santé". "Nous n'avons pas encore parlé de vos honoraire. Compte tenu du danger, votre prix sera le mien !" En gros, Smith avait la chance de doubler, tripler ou plus encore son tarif. Tobias ne roulait pas sur l'or, mais il sait très bien ce qu'impliquera la mission. En même temps, si Mr Smith est honnête, il ne l'arnaquera pas autant que ça.





Destroya
You don't believe in God, I don't believe in luck, they don't believe in us. But I believe we're the enemy ! You don't believe in God, I don't believe in luck. They don't believe in us. But I believe we're the enemy ! My chemical Romance - Destroya
(c) codage by Nono - Crédit image : tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexander Smith
Membre this is africa

❖ AGE : 30 ans
❖ ORIGINES : Afrique
❖ JOB : Détective
❖ STATUT : Célibataire

❖ MESSAGES : 117
❖ À J-BAY DEPUIS : 04/01/2014
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : /
❖ POINTS : 5

Tu veux un ananas? C&#39;est bon
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Encore un mari trompé? Ah non   Mer 30 Avr - 22:06



Alexander eu un léger sourire quand Tobias lui accorda qu’il avait un avantage non négligeable de par sa situation de base. Il lui indiqua aussi qu’il ne penserait pas qu’il aurait été recruté par l’agent afin de le retrouver. Donc, s’il le voyait dans les parages, il y avait peur de chance qu’il s’en inquiète, au pire il penserait que sa femme, son fils, sa fille ou je ne sais pas qui dans son entourage l’avait fait surveillé pour X ou Y raison. Il lui dit de tout de même rester sur ses gardes parce qu’il était capable de tirer même en public et risquer de blesser des gens. En effet, ce gars était vraiment quelqu’un de dangereux ? Il fronça les sourcils pensant à la manière d’entamer l’enquête, sans doute devait-il faire croire qu’il suivait une personne dans son entourage ou bien non loin de lui…. De toute façon, tout le monde savait, implicitement bien sur, parce qu’aller dire qu’on a été voir tel détective dans un truc ou tout le monde se connais ne fait pas « bien », qu’il était détective privé et qu’il faisait principalement les couples, parfois quelques enquêtes pour la police, en général, il s’agissait d’enquête plus médiatisée parce qu’il savait être discret sur ce point là. Il observa son nouveau client qui s’inquiétait.

- Je rassure, je ne jouerais pas les imbéciles, j’ai bien compris que cet homme était dangereux et peut-être un peu fou sur les bords. J’ai aussi bien compris qu’il ne pense pas à des potentielles victimes innocentes et que pour lui tout est bon pour se protéger, y compris, faire des blessés même si les personnes ne lui on rien fait. Mais vous venez de me donnez un autre avantage sur le fait qu’il ne puisse pas penser que vous avez pris quelqu’un pour vous aider, il n’aura donc aucune raison de se méfié de moi.

Il sourit quand l’homme dit que son histoire le changerais au moins de l’habitude, il n’avait pas tort, c’est vrai que ce changement lui faisait du bien, s’il n’avait pas de temps en temps un truc plus original, cela aurait fait longtemps qu’il aurait abandonné son métier qui serait devenu trop routinier. Il est vrai qu’il avait facilement tendance à s’ennuyé dans une routine. Il hocha la tête quand l’homme lui précisa à nouveau qu’il pouvait arrêter dès qu’il avait une impression de danger, qu’il ne souhaitait pas avoir un mort sur la conscience. Il ajouta qu’il pensait nécessaire qu’il avait besoin d’aide, il semblait aussi penser que l’histoire avait trop duré. Il parla ensuite des honoraires. Oui, c’est juste, il n’en avait pas encore parlé. Il demanderait sans doute un peu plus que ce qu’il demandait à la base mais il ne voyait pas l’intérêt de demander le double. Il réfléchit un instant, il avait tendance à demander entre 500 et 700 pour une affaire. Combien pourrait-il demander sur celle-ci ? Il but une gorgée de sa bière en réfléchissant. D’habitude, c’était pour une affaire mais ici, cela concernait sans doute un temps indéterminé… une affaire durait en moyenne 3 à 5 jours… il fronça les sourcils.

- En général, pour une affaire je demande au maximum 700 et pour ce prix là, c’est environs 5 jours de travail… Je demanderais donc ce salaire, sauf si vous me comptez les week-ends à devoir enquêter, je demande 1000 … je pense que c’est honnête qu’en pensez vous ?

Il regarda l’ancien policier et attendais une réponse de sa part afin de voir si cela lui convenait ou s’il semblait trouver cela trop cher.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tobias Lamb
Membre this is africa

❖ AGE : 41 ans
❖ JOB : Chef de la sécurité
❖ STATUT : Célibataire

❖ MESSAGES : 271
❖ À J-BAY DEPUIS : 17/01/2014
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : Nathan Dewitt, Thane Breyten
❖ POINTS : 51

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Encore un mari trompé? Ah non   Dim 4 Mai - 22:43

Tobias était content de voir avec quel sérieux le détective prenait l'affaire. Peut-être qu'il était en train de rabâcher ce qu'il avait dit avant, mais il insista lourdement sur le fait qu'il voulait éviter que Smith se mette en danger. Il connait bien assez la cible pour savoir qu'il n'aura aucune pitié et que s'il compte tirer, il le fera pour tuer. Mieux vaut prévenir le détective afin qu'il se mette bien ceci en tête. Bien sûr, il pouvait abandonner à tout moment. Hors de question que le danger devienne plus grand pour lui ou sa famille voir même ces amis. Kurt pourrait s'en prendre sans regret à de parfait inconnu, juste pour faire souffrir ceux qui en ont après lui. La preuve, Tobias en a fait les frais en voyant sa femme mourir dans ses bras. "Au moins vous connaissez les risques, maintenant. Par contre, je ne peux que vous souhaitez bonne chance pour retrouver sa piste. Ce mec est un véritable fantôme." Mais Smith devait avoir des contacts un peu partout, des gens lui servant d'indic. Un coup de téléphone pour leur parler du gars en question et si l'un d'entre eux apprend quelque chose, il le lui dira.

Comme dans toute bonne affaire, il fallait à présent parler de prix. Ce n'était surement pas la partie la plus passionnante surtout pour Tobias. Mais comme il l'avait dit, il est prêt à y mettre la somme d'argent qu'il faut pour le retrouver. Depuis les années qu'il le cherche, il n'a toujours pas mit la main dessus, alors avec de l'aide, il parviendra peut être à l'attraper. Smith se mit à réfléchir, il était parti sur une base de 700, ce qui semblait finalement assez peu pour Tobi vu les risques qu'il pouvait courir. Le prix qu'il indiqua était pour une petite durée. Une chose est sûre, ce n'est pas en une semaine qu'il va retrouver leur homme. Cela fait six ans que l'ex flic le poursuit, alors si un simple détective met la main dessus en à peine cinq jours, ça serait du jamais vu. "Je vous l'ai dit, votre prix sera le mien. Sachez que je doute que l'affaire ne dure qu'une semaine. Ce mec est une véritable anguille. Je miserai plutôt sur plusieurs mois." Tobi fouilla dans sa veste et sortit son portefeuille qu'il ne tarda pas à ouvrir. Il en sortit une liasse de billet et la posa sur le bureau du détective. "Voilà une avance de 500. Vous n'aurez qu'à me téléphoner pour me faire part de votre avancement dans l'affaire et de la sommes que je devrai vous verser." Par-dessus les billets, il posa une carte de visite ou son nom et son numéro était inscrit. "Vous pourrez également me trouver au San Marco, j'y travaille en tant qu'agent de sécurité depuis mon arrivée." Il finit sa bière et se leva. Il n'avait rien de plus à ajouter pour le moment. Maintenant, il n'avait plus qu'à attendre et croiser les doigts pour les recherches du détective et les siennes aboutisses à quelque chose. "Monsieur Smith, je vous souhaite une bonne fin de journée." Tobias lui serra la main et s'en alla, il devait reprendre le boulot dans moins d'une heure.

[Fin pour Tobias]





Destroya
You don't believe in God, I don't believe in luck, they don't believe in us. But I believe we're the enemy ! You don't believe in God, I don't believe in luck. They don't believe in us. But I believe we're the enemy ! My chemical Romance - Destroya
(c) codage by Nono - Crédit image : tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Encore un mari trompé? Ah non   

Revenir en haut Aller en bas
 

Encore un mari trompé? Ah non

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Operasyon Bagdag 2 di Jean Mari Samedi pot parol baz lavalas
» Ségolène Royal: "j'ai été trompée"
» S'est trompé de chambre (PV Raph)
» Tentative de reconquête [pv Luna]
» Souillée, humiliée, trompée, mal aimée ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♚ This is Africa :: JEFFREY'S BAY :: Downtown :: Cabinet du Détective A. Smith-