AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Envie de filer un petit coup de pouce à TIA ? (xtd) (xtd) (xtd)
N'hésitez pas à remonter nos sujets ici PUB PARTY ou à voter pour nous sur le top-site
Merci <3 

Et un nouveau design /css + la maj des SIX MOIS
Des animations ont été mises en place pour fêter l'occasion, par là ! Toutes questions et avis, c'est par ici.
Vous voulez rester parmi nous ? Pensez à recenser vos personnages dans ce sujet.
ELEONORE ET SHOSHANNA, MEMBRES DU MOIS ! Bonne lecture et have fun <3

L'intrigue est lancée alors on met ses plus beaux atouts en valeur et on file au Bradburys
Envie de vous tenir au courant de ce qui se passe sous le soleil de Jeffreys Bay ? Le journal, c'est par
Merci de penser aux saturday night (clients permanents ou temporaires), métiers de l'hôtellerie & autres. <3
Design en cours

Partagez | 
 

 INTRIGUE - 31 DECEMBRE AU SAN MARCO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Joaquín Ribelles
Membre this is africa

❖ AGE : 43 ans
❖ ORIGINES : argentine
❖ JOB : producteur, réalisateur
❖ STATUT : veuf

❖ MESSAGES : 427
❖ À J-BAY DEPUIS : 26/10/2013
❖ CRÉDITS : © yourdesigndiary
❖ DC : Rafaele, Royce, Rodney
❖ POINTS : 34

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: INTRIGUE - 31 DECEMBRE AU SAN MARCO    Sam 4 Jan - 23:28

New Year's Eve
welcome to the twenties
San Marco Hotel




THAT'S WHAT THE PRESENT IS.
IT'S A LITTLE UNSATISFYING, BECAUSE LIFE'S A LITTLE UNSATISFYING.
------------✵-------------

Les années 20, les fameuses « Roaring Twenties. » Qui n’a jamais rêvé d’avoir vécu dans les années 1920, lorsque le champagne faisait tourner les têtes. L’époque des chapeaux cloches, des jupes au dessus du genou et des plumes dans les cheveux… Gatbsy le Magnifique en a fait rêver plus d’un sous la plume de F. Scott Fitzgerald.
Ce soir, pour quitter 2013 et rompre avec la morosité du présent, le San Marco a décidé de vous propulser dans le temps. Vous ne rencontrerez sans doute pas ni Hemingway ni Gertrude Stein, ni Picasso, mais au moins, vous vous laisserez emporter par le rythme endiablé d’un Charleston.
Le grand hall de l’hôtel, la salle principale du restaurant, ainsi que la terrasse ont été réaménagés ; un buffet spécial sera proposé et un petit groupe viendra jouer, rajoutant une petite touche d’authenticité à la soirée. L’entrée est payante mais la somme est modique, tout le monde peut venir.





✧ vous pouvez poster à la suite, il n'y a pas d'ordre particulier
✧ dîtes vous bien que la soirée est ouverte à tous donc aucune excuse, faîtes pas les associaux. En plus ça va remuer après
✧ toutes les parties de l'hôtel sont accessibles (sauf les chambres, petits malins  Rolling Eyes  et le bureau de la direction) pour l'occasion
✧ rapelez vous que c'est l'été à j-bay !





so close to perfection...

ONLY UNFULFILLED LOVE CAN BE ROMANTIC.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rafaele di Marco
Membre this is africa

❖ AGE : 32 ans
❖ ORIGINES : sud-africaine d'origine italienne
❖ JOB : Co-directeur du San Marco Hotel ★ cavalier professionnel
❖ STATUT : Célibataire

❖ MESSAGES : 218
❖ À J-BAY DEPUIS : 22/10/2013
❖ CRÉDITS : © your designdiary
❖ DC : royce + rodney + joaquin
❖ POINTS : 63

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: INTRIGUE - 31 DECEMBRE AU SAN MARCO    Dim 5 Jan - 16:35

Après avoir aidé à fixer les dernières décorations et fait un dernier tour d’inspection, vérifiant ça et là quelques détails pour que la soirée soit réellement parfaite, du moins le plus possible, il était remonté dans sa suite pour se préparer. Depuis quelques temps déjà, il n’y avait plus guère qu’Alessandro et lui pour s’occuper de l’hôtel et les disputes qui ne manquaient pas d’éclater ne rendaient pas la tâche plus facile. Parfois, il se demande s’il ne préfèrerait pas que l’hôtel ait été vendu à la mort de leurs parents… Au moins, chacun pourrait mener sa vie comme il l’entend. Du même coup, ça lui rappelle Chrys dont il n’a plus eu de nouvelles depuis quelques semaines.
Fin prêt, une intuition le pousse à aller voir ce que fabrique son cadet. Après avoir frappé, sans succès, il entre et trouve son frère, pas vraiment vêtu pour une soirée, un verre à la main. « Dis l’associal, tu pourrais t’habiller mieux que ça ? J’t’attends en bas dans 10 min… On a une soirée, t’as déjà oublié ? » Balance-t-il avant de laisser à l’énergumène le temps de répliquer. Dans le hall, les musiciens viennent d’arriver, et c’est avec sa bonne humeur quasi perpétuelle qu’il va au devant d’eux et leur propose des raffraîchissements et leur indique où prendre place.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE - 31 DECEMBRE AU SAN MARCO    Dim 5 Jan - 16:42

Ce soir, ce n’était pas un soir comme tous les autres. Nous allions rentrés dans une nouvelle année. L’année 2014. Et, pour l’occasion l’hôtel San Marco avait décidé de nous emmener dans les années 20. Une époque assez particulière mais qui ne me déplaisais pas. Pour l’occasion j’avais loué une robe d’époque, un peu charleston noir et j’avais cherché des chansons de ses année-là. Il y en avait pas mal, les années 20 étaient communément appelé les « années folles » et, peut-être était-ce bien vu ? J’étais déjà à l’hôtel San Marco où je finissais mon maquillage, ma coiffure et de réviser les différentes chansons que j’allais chanter tout au long de la soirée. J’espérais ne pas en faire trop avec ma tenue mais je me suis dit qu’il valait mieux entrer complètement dans la soirée pour qu’elle soit vraiment parfaite.

Je me suis regardée dans la glace pour voir s’il n’y avait pas de défaut, si je n’avais pas mis trop de mascara, trop de blush ou de rouge à lèvre. Non, apparemment tout allait bien. J’ai commencé à échauffer ma voix par des exercices que ma professeur de chant m’avais fait faire jusqu’à ce que je parte à Johannesburg. Ils étaient très efficaces et, grâce à ça je me calmais car oui, malgré tout le temps passé sur une estrade, sur une scène à chanter, il y avait toujours une petite part de trac. Trac qui était bénéfique dans mon cas. Et puis, j’ai regardé une photo de ma famille en souriant, nostalgique. Cela semblait si loin et si proche pourtant … Non, il ne fallait pas que je sois nostalgique, pas pour le moment en tout cas. Je le ferais quand j’aurais terminé mon travail, quand je rentrerais chez moi mais pas avant. Je voulais faire mon travail et le faire bien. Je me devais de faire ça pour les personnes qui allaient venir dans l’hôtel passer le soir du réveillon avec nous.

Quelqu’un est venu me voir pour me dire que j’allais bientôt entrer en scène. J’ai rangé la photo de ma famille tout en remerciant cette personne. Je me suis dirigée vers la scène et, quand les lumières se sont allumés sur moi, j’ai souri à tout le monde avant de dire :

« Bonsoir à toutes et à tous, je vous souhaite un excellente soirée. »

Et puis, j’ai commencé à chanter Crazy Blue de Mamie Smith. C’était une chanson de blues comme son titre l’indiquait d’une afro-américaine. La première qui pouvait enregistrer un album dans cette Amérique ségrégationniste. Elle avait une voix qui m’avait foutu des frissons sur tout le corps. J’aimais cette voix pleine de sentiments et c’est ce que j’essayais de faire passer dans mon chant actuellement.



[HRP : J'espère que c'est bon si je poste tout de suite ?]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amy Richards
Admin À votre service

❖ AGE : 22 Ans
❖ ORIGINES : sud africaine
❖ JOB : serveuse
❖ STATUT : plus ou moins en couple

❖ MESSAGES : 589
❖ À J-BAY DEPUIS : 27/10/2013
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary & tumblr
❖ DC : Lena & Joe & gabriel & josh & taliah
❖ TOPICS : 0 intrigue.
❖ POINTS : 38

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: INTRIGUE - 31 DECEMBRE AU SAN MARCO    Dim 5 Jan - 18:13

Prétendre sortir avec Hayden n’et pas aisé, premièrement parce que clairement, je n’ai pas de sentiments envers lui, deuxièmement parce qu’une partie de moi se trouve ridicule. Mais je n’y peux rien, dès que je vois Nate, je panique et je me dois juste après de fuir très loin. Quand j’ai compris pourquoi il avait rompu avec Leen, j’avais des remords, à lui faire croire que son ex m’aimait ou autre. Mais je me fous royal de ce qui adviendra, je veux juste ne pas être seule. Je suis dans ses bras, je regarde son visage en levant la tête. Dommage que je n’ai pas ce genre de sentiments pour lui, il n’est pas moche et c’est un type bien. Je passe mes doigts sur sa peau et souris. Il en a vu des vertes et des pas mures cette année, et il n’a rien dit, pas bronché pourtant si j’avais eu ce qu’il a eu, j’aurais hurlé, j’aurais voulu mourir. Perdre celle qu’on aime et manquer de mourir, deux choses dures à avaler. Sans doute parce qu’elles sont liées. Je l’embrasse sur la joue pour le réveiller. « Hey la belle au bois dormant, faut aller en cours jte signale ! Jveux dire on est censé aller à la fête ! » Je le secoue pour qu’il se réveille puis abandonne, me lève et me prépare. Je ne mets pas un temps énorme pour me préparer d’ailleurs. « Bon tu te grouilles ? » Je sais très bien que depuis l’accident, il est différent, qu’il ne se déplace pas aisément etc. mais si je commence à le materner je vais finir par en tombe amoureuse et ce n’est pas ce que je veux, et de toute façon, je suis pas du genre à materner.



all i want, like in the world,
is just keep talking to you
can't imagine my life without you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hayden Foster
Membre this is africa

❖ AGE : 23 ans
❖ ORIGINES : Australien, Sud-Africain
❖ JOB : Professeur de surf
❖ STATUT : Célibataire

❖ MESSAGES : 243
❖ À J-BAY DEPUIS : 04/01/2014
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : Kate la bombasse
❖ TOPICS : 2/3 une place de libre ♥
❖ POINTS : 5

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: INTRIGUE - 31 DECEMBRE AU SAN MARCO    Dim 5 Jan - 19:02

Bouarf c'était quoi ce machin mouillé sur ma joue ? Non je voulais encore dormir moi, petite voix laisse moi dormir je suis fatiguée, j'ai rien dormi de la nuit à cause de ce fichu genou. Encore un peu, cinq minutes... Non maman, je voulais pas aller à l'école. Puis quand j'ai entendu le mot « fête » je venais de comprendre. Je me réveillai directement. Quoi ? On est en retard ? J'avais prononcé cette phrase à moitié dans ma barbe tellement j'étais encore endormi. Mes s'ouvrirent tout doucement. Je n'avais jamais été topissime au réveil, surtout quand la nuit était gâchée par une jambe en papier mâché. Je finis par lever ma carcasse Je vais me préparer, je reviens, annonçai-je machinalement ce qui signifiait, « je suis en cours d'allumage veuillez patienter ».

Par chance j'avais tout prévu pour la fameuse, soirée, tout était déjà prêt à être enfilé dans la sale de bain. Biens sûr pour l'occasion nous avions pris de charmantes tenues. J'étais resté sobre avec un ensemble noir et une chemise blanche, les excentricités de look ça n'avait jamais été pour moi.Enfin bon. Un bonne douche suffit à me réveiller, j'enfilais le costume presto, un coup de coiffage rapide. Les cheveux en arrières, c'était plutôt classe je devais avoir. Ah, dernier détail, j'enfilais une paire de gants en cuir. Dernier coup d’œil ça devait être bon. Je sortis avec un grand sourire – oui, une douche ça change un homme. Bon alors, t'en dis quoi ? Mais à peine sortis-je de la salle de bain que je vis celle qui me faisait office de cavalière. Je m'approchai d'elle et m'inclinai et lui faisant un baise-main digne de ce nom. Si je puis me permettre, cette tenue te va à ravir. Je lui accordai un clin d’œil amical avant de lui offrir mon bras, après on devait jouer la comédie ensemble non ? Bon ok, c'était pas le truc le plus agréable à faire. Je détestais même, dans le fond je trahissais mon meilleur ami, mon frère Nate. Même si je ne touchais pas à Amy, donc théoriquement ce n'était pas le cas... Enfin c'était compliqué quoi. Bref je ne voulais pas trop penser. Mademoiselle, nous n'avons pas de limousine, mais laissez moi vous conduire jusqu'au bal sur mon dos ! Je ne pus m'empêcher de rire, j'essayais de la faire un peu sourire.

Bon bien évidemment prîmes la voiture pour arriver à destination. Les entrée payées, nous entrâmes ensemble. Encore heureux, nous n'avions pas trop manqués de trucs. La musique tournait en arrière fond avec une chanteuse qui avait une voix divine. La soirée semblait être prometteuse. Viens on fait un tour, annonçai-je gaîment en prenant ma main dans la sienne.



Are you afraid of leaving tonight
Cause I am
I'm lost without you

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan Dewitt
Admin À votre service

❖ AGE : 23 ans
❖ ORIGINES : Australien
❖ JOB : Animateur et serveur
❖ STATUT : Célibataire/amoureux

❖ MESSAGES : 3085
❖ À J-BAY DEPUIS : 04/12/2013
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : Tobias Lamb, Thane Breyten
❖ POINTS : 138

Voir le profil de l'utilisateur http://thisisafrica.1fr1.net/f72-appartement-de-dylan-son-poisso
MessageSujet: Re: INTRIGUE - 31 DECEMBRE AU SAN MARCO    Lun 6 Jan - 19:43

Nous voici le 31 Décembre et Nathan n'a pas de soirée de prévu. N'ont pas qu'il n'ait pas envie d'aller quelque part ou que personne ne l'ait invité. C'est juste qu'il travaille le soir du réveillon. Eh oui, l'argent ne va pas tomber tout seul sur son compte. Une soirée comme celle-ci étant largement payé le double voir le triple mieux vaut se priver d'amusement pour remplir son compte en banque. C'est donc s'en le moindre regret qu'il confia aux quelques personnes qui l'avaient invités qu'il n'était pas disponible ce soir là. Au passage, il glissa que l'hôtel organisait une grande et belle soirée pour l'occasion. Loin de lui l'envie de faire de la pub pour l'hôtel, la fête de ce soir était déjà bien annoncée un peu partout. On peut dire que les patrons avaient vu les choses en grand et de manière assez rétro. Le thème allait être les années 20. On ne peut pas vraiment dire que Nate connaisse les années folles. Le jeune homme voit sans problème le genre de musique qu'il pouvait passer à l'école, un peu le style vestimentaire, mais c'est tout. Peut être qu'il aurait préféré une soirée plus mondaine et classique. Oh et puis il s'en fiche ! Il est la pour bosser. Bien qu'il soit animateur, il n'a pas beaucoup à animer pour ce soir. Bon d'accord c'est qui va annoncer les deux ou trois petites choses de la soirée au micro et pour le reste les gens pourront le voir avec un plateau à la main. Pour l'occasion, il était bien habillé, un costume dont il retira la veste dès le début, car il avait trop chaud. N'empêche qu'avec sa chemise blanche il avait la classe et avait un air assez distingué. Quand son plateau de verre ou petit amuse bouche était en main, il avait même une petite serviette blanche à son bras. Un vrai pro le petit Dewitt ! L'heure de mettre de l'ambiance arriva et c'est pour cela qu'il monta sur scène et prit le micro pour attirer l'attention de tout le monde. "Bonsoir Mesdames et Messieurs. Bienvenue à cette soirée qui s'annonce des plus magnifiques. Il est l'heure d'accueillir notre chanteuse qui va vous interpréter des classiques des années 20. Des applaudissements pour Miss Channel Rider, s'il vous plait !"Tout ceci dit avec un grand sourire et une bonne humeur communicative. Une fois le micro dans les mains de la chanteuse, il descendit de la scène pour reprendre son plateau et continuer son boulot de serveur.


Donne-moi juste une raison, de laisser mon cœur continuer de battre. Ne t'inquiète pas, c'est en sécurité juste là dans mes bras. Alors que le monde s'écroule tout autour de nous. Tout ce que nous pouvons faire est tenir, tenir •• amaaranth ♫♪

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kate Sheppard
Membre this is africa

❖ AGE : 21 ans
❖ ORIGINES : Sud-Africaine
❖ JOB : Etudiante en biologie et serveuse au San Marco
❖ STATUT : Célibataire

❖ AGE : 26
❖ MESSAGES : 225
❖ À J-BAY DEPUIS : 07/01/2014
❖ CRÉDITS : MYRTILLE.
❖ DC : Hayden le boiteux
❖ POINTS : 35

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: INTRIGUE - 31 DECEMBRE AU SAN MARCO    Mar 7 Jan - 21:01

Nouvel an. Et cette année comme depuis quelques temps, je passais cette journée à travail. Eh oui, depuis que mon cher père avait été envoyé en prison, j'avais dû trouver un petit job. Un boulot de serveuse que je tenais depuis quelques années déjà. Mais ça permettait de terminer les fins de mois, comme on disait. Ça permettait surtout de bien compléter les bourses d'études. Mais passons, ce soir ne faisait pas exception à la règle. Sauf que pour cette soirée, l'hôtel avait décidé de faire les choses en grand, très grand. C'était soirée années 20 avec ambiance et tout le tintouin au rendez-vous. Autant dire que même nous simples serveurs nous devions jouer le jeu et venir en costume d'époque. Le concept était franchement amusant, j'avais trouvé une petite robe fortement sympathique, un une petite robe noire – un classique – histoire qu'on ne me prenne pas pour une cliente non plus.

Nous étions tous venus un peu avant histoire d'avoir quelques instructions. Bien que les directives spécifiques étaient données surtout aux musiciens, chanteurs et autres animateurs comme Nate. Après tout marcher dans la foule en servant des coupes de champagnes et des grands sourires, c'était à la portée de tous. Le coup fut donné un peu plus tard, Nathan monta sur scène pour annoncé l'arrivé de Miss Rider, quand il revint prendre son rôle de serveur, je ne pus m'empêcher de lui lancer avec un clin d’œil. Quel chauffeur d'ambiance, un vrai pro ! J'espère que tu me réserveras une danse Sweety. J'avais pris une voix parfaite mielleuse pour lui annoncer cela. Je savais qu'en lui parlant comme ça il allait se mettre à cafouiller et ça me faisais bien rire. Je lui posais un bisou sur la joue avant de rependre mon tour. Les traditionnels sourire, je circulais avec un plateau de flûtes de champagne en souriant à tout le monde. Mais je souris un peu moins quand je vis des personnes que je ne voulais pas vraiment voir.... Hayden et Amy. Autant dire que j'allais pas rater mon coup là. Je passai vers eux avec un grand sourire. Champagne, les amoureux ? Je baissai mon plateau pour les inciter à se servir. Mais sur le coup je l'avais mauvaise. J'avais entendu parlé de cette rumeur Amy Richards et Hayden Foster qui étaient en couple. Apparemment les légendes étaient fondées, il fallait le voir pour le croire. Autant dire qu'avec Amy qui avait largué Nathan et Hayden qui en avait fait de même avec Aileen, je me retenais de leur verser le champagne directement au visage. Passez une bonne soirée, et essayez de ne pas briser trop de cœurs, n'est-ce pas ? Je repartis simplement, bon ok, j'allais devoir tenir éloigner Nate de ces deux-là et aussi Leen, autant dire que j'allais avoir du pain sur la planche !



You keep hauting me
I need someone
To protect me from your madness




Dernière édition par Kate Sheppard le Mer 8 Jan - 10:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cameron Heigh
Admin À votre service

❖ AGE : 28 Ans
❖ ORIGINES : Américain
❖ JOB : ex barman, ne fiche plus rien, est une grosse feignasse /loque.
❖ STATUT : célibataire

❖ MESSAGES : 507
❖ À J-BAY DEPUIS : 20/10/2013
❖ CRÉDITS : Junkiie
❖ DC : Voir PA XD
❖ TOPICS : A plus rp, je sers à rien XD (ellie /kasey /reagan)
❖ POINTS : 39

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: INTRIGUE - 31 DECEMBRE AU SAN MARCO    Mar 7 Jan - 21:56

Mais qu’est ce que j’étais allé penser en me rendant à ce stupide truc organisé là. A part le buffet gratuit et l’alcool, je ne voyais aucun intérêt. J’avais mis un truc qui ressemble à un costard, chemise ouverte et si on lui disait que ce n’était pas d’époque, leur foutrait un pain. Sérieusement, qu’est ce qu’ils avaient ces gens, ils aimaient tant que ça foutre l’argent par les fenêtres ? Bref, h’tais présent et je me faisais déjà chier. Je savais que qui dit, dit client riches, yaurait Rea. Genre elle avait cessé de voler, et moi je me nommais Arsène lupin. On ne change pas sa nature, on l’embrasse, et je savais que Réa, serait toujours réa, comme la rousse incendiaire que je voyais devant moi serait toujours une sale chieuse. Au moins j’avais réussi à m’échapper de la vigilance de Vicky. J’avais l’impression d’avoir des mégères qui se passaient le mot pour me les briser. Et moi bien sur j’en profitais. Oui parce que le cul, ça adoucissait les mœurs chez moi. Je m’approchais et prenais une coupe sur le plateau de la rousse. « Chouette, une coupe de champagne ! T’as pas plus fort ? » Je savais que j’allais m’en prendre dix. Moi et alcool. Puis avec un grand sourire d’idiot fini j’ajoute « T’inquiète j’ai pas pris de médicaments de toute façon » Oui parce que c’était le seul truc qui faisait que je n’avais pas le droit de boire tiens… Au moins avec Réa, j’avais droit au whisky, et ça, ça n’a pas de prix ! Je vis Rea et abandonnant la rousse à son tsort je vins avec un grand sourire.« Dis t'as pas un truc sympa, le champagne ça me fait pas décoller et cette soirée s'annonce borring... » Qui a dit que Cameron était un abruti ? Plus ou moins tous ceux qui le connaissent je crois.




You're a pain in my ass
more i keep falling for you again
but more you run more i run


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Reagan Singer
Admin À votre service

❖ AGE : vingt-sept ans
❖ ORIGINES : américaine (croate)
❖ JOB : escroc et voleuse plus ou moins à la retraite, propriétaire du bradburys
❖ STATUT : célibataire

❖ MESSAGES : 767
❖ À J-BAY DEPUIS : 07/11/2013
❖ CRÉDITS : avatar @ yourdesigndiary ✽ tumblr
❖ DC : jace caulfield, sandro di marco, trent monroe.
❖ TOPICS : OPEN + (2/3) johnny, cameron, intrigue
❖ POINTS : 6

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: INTRIGUE - 31 DECEMBRE AU SAN MARCO    Mar 7 Jan - 23:01

Une soirée au San Marco pour le nouvel an ? Ça aura au moins le mérite de me distraire, après la visite de ce Johnny et ma récente altercation avec Cameron, j'ai vraiment besoin de reprendre mon souffle, de retrouver quelques vieilles habitudes pour me détendre et surtout, de profiter de l'open bar. Certes, j'ai tout un comptoir à ma disposition en bas des escaliers, mais où serait le plaisir à boire seule dans un bar déserté ? Puisque le San Marco s'est octroyé toute l'attention pour la nouvelle année, autant les honorer de ma présence. Je me souris dans le miroir, je n'ai pas eu l'occasion de m'habiller ainsi depuis les soirées mondaines new-yorkaises où je m'invitais régulièrement, et ça m'a étonnement manqué.
Du monde, beaucoup plus de monde que ce que je ne l'aurais imaginé. Tant mieux. Il n'y a rien de plus aisé qu'une foule pour se fondre et débarrasser quelques unes de ces dames du poids de leurs bijoux. Ce n'est pas mon intention, vraiment, mais comment résister à un tel flot de tentation ? Quelques larcins plus tard, alourdie d'un peu d'or, je commande un verre de whisky au barman et obtient, malgré son insistance à vouloir me servir du champagne, ce que je veux. - Dis t'as pas un truc sympa, le champagne ça me fait pas décoller et cette soirée s'annonce boring. Je me doutais bien qu'il serait là, il n'est jamais très loin lorsqu'il y a de l'alcool gratuit. Il se tient à côté de moi et - allez savoir, un élan de bonté - je lui tends mon verre. - C'est à croire que tu n'peux pas passer une bonne soirée sans moi. que je lance en ricanant, les yeux toujours posés sur les gens qui se croisent et se recroisent dans cette comédie. Je finis par lui accorder un regard, récupère mon verre pour en boire une gorgée. - Il parait que le bar de la piscine est plutôt bien garni.





    Mysteries of attraction could not always be explained through logic. Sometimes the fractures in two separate souls became the very hinges that held them together.
    nothing I wouldn't do


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE - 31 DECEMBRE AU SAN MARCO    Mer 8 Jan - 13:32



HAPPY NEW YEAR

Je rentre dans le San Marco Hotel et dévisage les lieux. Ce soir je porte une longue robe noir avec des plumes dans les cheveux. Je sais pas si c'est vraiment dans le style de cette fête mais j'avais fait un énorme effort rien qu'en mettant une robe. Donc si quelqu'un se plaignait, j'allais lui foutre mon poing dans sa gueule. La fête était organisée le grand hall de l'hôtel. Je me souviens même plus de la dernière fois ou je suis venue ici. Peut-être pour finir la soirée avec un homme ou pour boire un coup. Je retiens mal certains détails. J'avance jusqu'au hall et rentre dans la salle. Il y avait déjà tellement de monde. D'ailleurs je me demandais ce que je foutais ici. Les soirées mondaines c'est pas trop mon truc. Je fronce les sourcils et cherche déjà du regard le bar. Et oui, dans ce genre de situation c'est toujours mon meilleur ami. Et d'ailleurs je crois que je suis pas la seule à l'avoir en ami. Beaucoup de jeunes ce sont regroupés là-bas et le passage s'annonce difficile. Mais j'arrive quand même à trouver une place. Je soupire de soulagement et commande autre chose que du champagne. Je me réserve ça pour les douze coups de minuit. T'as la classe ou tu l'as pas. Je prends mon verre et me retourne pour faire face à la pièce. Il y a tellement de bruit... Je focalise pendant deux secondes mon attention sur la scène ou une certaine Channel va venir faire son show. Youpi ! Je roule des yeux et regarde le serveur qui est aussi l'animateur, descendre des escaliers de la scène. Je pourrais peut-être me coller à lui. Ou même l'aider avec ses plateaux. Faut dire que je m'ennuie assez alors autant faire l'employé. Je m'approche de lui doucement en abandonnant mon verre au bar. "Bonsoir Nathan Dewitt, serveur ou animateur ?" Je regarde sa petite pancarte sur sa chemise blanche avec son prénom écrit dessus. Intéressant tout ça. "Tu m'offres une coupe de champagne ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chrys Di Marco
Admin À votre service

❖ AGE : 28
❖ ORIGINES : Italienne (cachez vous..)
❖ JOB : ex chanteuse / barmaid
❖ STATUT : handicapée de la vie, des sentiments, du savoir vivre aussi tiens.

❖ MESSAGES : 381
❖ À J-BAY DEPUIS : 21/10/2013
❖ CRÉDITS : Junkiie
❖ DC : Gab, Lena, Cam, Amy, Johnny.
❖ TOPICS : Maybe.
❖ POINTS : 0

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: INTRIGUE - 31 DECEMBRE AU SAN MARCO    Mer 8 Jan - 17:18

Si j’avais envie de venir à cette soirée ? Non. Je n’aimais pas ces soirées , en fait, j’aimais être dans l’endroit où ce connard avait prospéré. Mais depuis qu’on avait enfin parlé, on avait mis juste plus de vingt ans – avec mon frère, c’était différent. Je sentais que ce n’était pas l’autre imbécile qui ferait le job, alors je me disais que donner un coup de main de temps à autre ne me tuerait pas. J’avais vite fait demandé à Reed de venir mais clairement, il m’avait rétorqué qu’il préférait encore se bouffer les testicules. Charmant n’est ce pas ? Après tout s’il l’avait été, je ne l’aurais pas approché. Je mis une robe, m’arrangeais pour que ma coiffure fasse un minimum années 20 et je m’étais rendue à cette fête qui, après tout, avait été très bien organisée. Mon frère était il gay ? Je rencontrais notre frère, un verre à la main et regardant déjà si les femmes étaient jolies ou, selon lui, baisables. Entre un coureur de jupon, mal élevé et un frère efféminé, j’étais gâté. Je m’approchais, une coupe à la main – il faudrait ses cousines pour profiter de la fête – et posais ma main sur son épaule. « Bravo, la fête est bien faite, si on aime ce genre de rassemblement. C’est moi ou beaucoup sont venus pour manger et boire gratuitement ? Au fait ton incapable de frère est à deux doigts du coma éthylique, mais ce n’est pas comme si ça changeait. J’ai réfléchi, et je veux bien te donner un coup de main. Pour toi. Pas en hommage à l’enfoiré qui était censé m’élever. Et pour éviter que l’autre finisse par tout gâcher. » je vois Reagan plus loin, fricoter avec Cameron et lève les yeux en l’air, je n’ai jamais compris l’engouement pour ce crétin. Pendant quelques secondes j’aurais aimé que l’abruti fini avec qui je m’amuse ces derniers temps vienne, ne serait-ce que pour boire un coup, ou s’envoyer en l’air dans un coin de l’hôtel. Mais c’était trop demander à papy.


I'm DONE RUNNING FROM YOU
i'm broken inside without a soul
can't realize i'm in love with you



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE - 31 DECEMBRE AU SAN MARCO    Mer 8 Jan - 20:22


Le but était qu’il me trouve à couper le souffle. Je n’avais pas envie d’enfiler une tenue de gamine, mais une tenue de femme, quelque chose de parfait, quelque chose qui lui fasse décrocher la mâchoire. Et j’ai cherché pendant une semaine, jusqu’à ce que je craque pour la création nouvelle, d’un styliste peu connu. Le jour de l’an, n’est pas la soirée du siècle, mais c’est important pour moi de le voir. Je peux pas rester autant de temps sans le voir, c’est idiot je sais mais depuis notre dîner de la dernière fois, je n’arrête pas de penser à lui, quoique… avant je pensais à lui aussi, mais tellement à moindre mesure que maintenant ! Bref, je coiffe mes cheveux en une queue de cheval haute, bien lisse, et enfile ma robe fourreau couleur chair et satiné, une paire de boucles d’oreilles, quelques bracelets, me maquille et file direction le San Marco avec une boule au ventre. J’espère qu’il sera là, j’espère qu’il me verra. Je sors du véhicule, et me dirige vers le hall d’entrée, on m’ouvre la porte, je souris, je remercie, et j’affronte la foule réunie en ce jour. J’accepte une coupe de champagne et j’attends près de la piscine, que sa silhouette se dessine…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE - 31 DECEMBRE AU SAN MARCO    Mer 8 Jan - 20:34


Toujours paraitre sculpturale et ce malgré les tracas de la vie. Je relève le visage, pour affronter mon regard. Oui il me reste peu de temps pour le convaincre, oui je meurs de le revoir, oui je suis certaine de retomber amoureuse de lui. Ce sont des constats, que je me dois de faire, nous allons enterrer 2013, non sans mal, d’un côté je l’ai cherché. Ce qui est fait, est fait. Je termine de me maquiller, la coiffeuse qui est venue dans ma chambre, termine les dernières touches de mon chignon, elle a l’air satisfaite et moi aussi, elle m’aide ensuite à enfiler mon fourreau crème et rouge, cette petite note de rouge m’a d’ailleurs fait rire intérieurement, en sortant de cette mission suicide pour le compte de la mafia, ils me trancheront peut être la tête juste là. Je serre les mâchoires et congédies la coiffeuse avec une petite liasse d’argent. « Merci bonsoir. » Je referme la porte, baisse le regard, soupire, ce n’est pas gagné pour que je fasse bonne figure. Une boule dans la gorge, je finis par sortir de ma suite, direction le restaurant de l’hôtel, espérant le voir, espérant qu’il me dise oui. La démarche chaloupée, le pas claquant sur le marbre du hall, je marche, accrochant un sourire sur mes lèvres, fendant la foule et leurs regards sur ma personne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan Dewitt
Admin À votre service

❖ AGE : 23 ans
❖ ORIGINES : Australien
❖ JOB : Animateur et serveur
❖ STATUT : Célibataire/amoureux

❖ MESSAGES : 3085
❖ À J-BAY DEPUIS : 04/12/2013
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : Tobias Lamb, Thane Breyten
❖ POINTS : 138

Voir le profil de l'utilisateur http://thisisafrica.1fr1.net/f72-appartement-de-dylan-son-poisso
MessageSujet: Re: INTRIGUE - 31 DECEMBRE AU SAN MARCO    Jeu 9 Jan - 11:54

Ce ne fut pas bien difficile pour Nathan de monter sur scène. D'accord, il y avait beaucoup de monde, c'est le genre de choses pouvant impressionner en général. Heureusement, Nate n'est pas un froussard ou du genre à avoir peur de parler en public. Si c'était le cas, il n'aurait pas décidé d'être animateur pour l'hôtel. C'est surement pour ça qu'il a été choisi pour annoncer différente chose au micro. Il parle facilement et parvient à s'exprimer de manière naturelle. Son atout principal, ne pas avoir la voix tremblante à cause du stress. Une fois l'annonce faite, il descendit de la scène pour laisser à la place à la chanteuse qui allait faire son show à présent. Kate le félicita et en profita pour lui demander une danse. Quoi danser ? Seriously ? Soit elle n'a jamais vu Nathan danser, soit elle veut finir avec les pieds en miette. Sur terre, il ne doit pas y avoir plus mauvais danseur que lui. Il n'a aucun sens du rythme, son corps à toujours tendance à se balancer de manière étrange sans suivre le tempo. En plus de ça, ses pieds s'emmêle et le font soit tomber, soit bousculer les gens autour de lui ou écraser les pieds de sa partenaire. "Heu...ben...je...on bosse !" décida-t-il de répondre plutôt que de passer pour un crétin ayant peur de se lancer sur le dance floor. Pourtant, il sait qu'à un moment ou un autre, il pourra prendre une pause. Pendant la pause, il ne lui sera donc pas interdit de se déchainer sur la piste de danse si l'envie lui en dit. Kate se contenta de l'embrasser sur la joue avant de s'éloigner avec son plateau. Ses joues prirent une petite couleur rosé et il s'empressa de partir dans la foule avec un plateau d'amuse-bouche. Bon sang, si vous voulez un précieux conseil de la part d'un serveur, ne prenait jamais un plateau avec de la bouffe dessus. Nate avait la sensation d'être un bout de viande pour tout le monde. Les gens se jetaient presque sur lui pour dévaliser son plateau. Comme quoi la nourriture à plus de succès que l'alcool. Une jeune femme s'approcha de lui et le salua par son nom. L'idiot avait totalement oublié qu'il avait son nom sur sa chemise. Du coup, il était en train de se demander d'où il la connaissait. "Heu...les deux. Je suis multitâche !" répondit-il à la question de l'inconnue. Ce n'est qu'après qu'il remarqua le regard de la demoiselle sur la petite plaque portant son prénom. Intérieurement, il souffla se disant qu'il n'était pas encore Alzheimer. A sa demande, il l'invita à ce qu'elle le suive pour la mener près du buffet ou des coupes étaient entreposés ."Voici les coupes ! Je peux vous propose un amuse bouche..." commença-t-il en présentant son plateau vide. En voyant qu'il n'y avait plus rien sur son plateau, sa mine se déconfit et il se sentit terriblement "con". "Oh merde...heu flute, pardon ! Je vais allé en chercher d'autre," s'excusa-t-il platement envers la jeune inconnue.


Donne-moi juste une raison, de laisser mon cœur continuer de battre. Ne t'inquiète pas, c'est en sécurité juste là dans mes bras. Alors que le monde s'écroule tout autour de nous. Tout ce que nous pouvons faire est tenir, tenir •• amaaranth ♫♪

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Carry Barnett
Admin À votre service

❖ AGE : 26 ans
❖ ORIGINES : Sud-africaine
❖ JOB : Sans emploi
❖ STATUT : Célibataire

❖ MESSAGES : 74
❖ À J-BAY DEPUIS : 07/12/2013
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary
❖ DC : Samantha Reed & Lexa Burton
❖ POINTS : 0

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: INTRIGUE - 31 DECEMBRE AU SAN MARCO    Jeu 9 Jan - 19:30


L’année 2013 touchait à sa fin et l’hôtel San Marco proposait de la finir en beauté lors d’une soirée sur le thème des années 20. Je n’avais pas longtemps hésité sur la façon de passer cette dernière soirée de l’année. Pour l’occasion, j’avais décidé de porter une robe charleston chinée quelques jours plus tôt, accompagnée d’un chapeau orné d’une plume et d’un porte-cigarette, typique de l’époque. « Cam, tu peux m’aider à fermer ma robe ? » Je quittais la salle de bain et me dirigeais vers le salon. « Cameron ? » Aucune trace de Cameron. Je fis le tour des différentes pièces mais je devais me rendre à l’évidence, il avait réussi à me filer entre les pattes. Pourquoi agissait-il toujours ainsi ? Enfin, je n’allais pas me laisser abattre par lui. Ma priorité était de passer une bonne soirée. Je retournais dans la salle de bain et réussissais tant bien que mal à enfiler ma robe. Après un dernier passage devant le miroir, je pris la direction de l’hôtel.

A mon arrivée, il y avait déjà quelques invités. La chanteuse de la soirée fut présentée aux invités. Je fis le tour de la salle d’un regard et vis quelques têtes connues. Puis, j’aperçus Cameron, une coupe de champagne à la main. La première chose qui me vint à l’esprit était de savoir s’il avait pris ses médicaments aujourd’hui. Déformation professionnelle, que voulez-vous ! J’attendis quelques instants que nos regards se croisent puis lui fit un sourire. « Je t’ai à l’œil » disais-je en articulant pour qu’il puisse lire sur mes lèvres. Simultanément, fronçant les sourcils, je dirigeais mon index et mon majeur vers mes yeux puis les retourner vers lui, pour lui faire comprendre que j’allais garder un œil sur lui. Je n’allais pas, bien entendu, passer ma soirée à jouer les nounous. C’était surtout pour le faire chier. Il n’aimait pas m’avoir constamment sur son dos. J’étais là pour surveiller qu’il prenait bien son traitement et pour l’aider dans la vie quotidienne. Là, il n’avait pas vraiment besoin de moi. Et j’avais envie de profiter de cette dernière soirée de l’année. Je comptais tout de même demander une danse à Cameron à un moment dans la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kate Sheppard
Membre this is africa

❖ AGE : 21 ans
❖ ORIGINES : Sud-Africaine
❖ JOB : Etudiante en biologie et serveuse au San Marco
❖ STATUT : Célibataire

❖ AGE : 26
❖ MESSAGES : 225
❖ À J-BAY DEPUIS : 07/01/2014
❖ CRÉDITS : MYRTILLE.
❖ DC : Hayden le boiteux
❖ POINTS : 35

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: INTRIGUE - 31 DECEMBRE AU SAN MARCO    Jeu 9 Jan - 23:44

Je toisai Cam de haut en bas, il n'y avait pas à dire, ce type était un catatrophe. En plus de ne prendre pas soin de lui il ne pensait qu'à se saouler. Bref ce soir il avait le don de m'horripiler. Je savais bien qu'il allait finir par trouver une merde comme du whyski et probablement une pauvre fille qu'il allait draguer voire même plus. Enfin il faisait ce qu'il voulait c'était un grand garçon non ? Quoique. Bref si monsieur voulait s'amuser, qu'il le fasse, j'avais d'autre chats à fouetter en plus d'avoir à faire du baby-sitting de Cameron. Ne compte juste pas sur moi pour te ramener en voiture Honey. Une fois avais-je annoncé ça que je retournai à mes activités, non mais vraiment ce Cameron était un type complètement impossible. Bon, c'est pas comme si j'avais un travail mais en fait si. Je vis Vicky au passage, je lui fis un léger signe de la main accompagné d'un grand sourire en la voyant. Par contre ce qui était plus embêtant c'était que je n'avais pas recroiser Nate et je n'avais toujours pas vu Aileen. J'osais juste espéré que ces deux-là n'allaient pas croiser les deux imbéciles, sinon autant dire que la soirée allait vraiment mal se finir. Je me dirigeais vers les clients sourires aux lèvres en proposant le champagne et indiquant le buffet ou un collègue pour les petits fours. Quelle soirée, je n'allais vraiment pas arrêté moi ce soir. Mon plateau vide je retournai faire mon plein rapidement. Je pu à nouveau croiser Nate, bon au moins vu sa tête je savais qu'il n'avait pas croiser Amy c'était bien la meilleure des nouvelles de la soirée... enfin pour le moment. Je lui accordai un clin d’œil avant de retourner à mes occupations. Je proposais une coup à jeune blonde que je ne connaissais pas, bizarre d'ailleurs.



You keep hauting me
I need someone
To protect me from your madness


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE - 31 DECEMBRE AU SAN MARCO    Sam 11 Jan - 21:47

Ce que je fais là ? J'en fais foutre rien. J'étais attablé avec mon frère, devant une bière, une soirée normale, le genre de soirée qui me convient plus que bien pour un nouvel an. Sauf qu'au lieu d'écouter les mauvaises plaisanteries de mon petit frère, je me tiens à l'entrée du San Marco, une chemise sur le dos - ne comptez pas sur moi pour me déguiser - et je regarde la foule, désabusé, regrettant déjà d'avoir cédé au pari lancé par Johnny. Je n'aime pas le monde, je n'aime pas qu'on s'amasse bêtement dans une pièce, surtout pour se souhaiter sans le penser des voeux que l'on tiendra pas. Je n'ai qu'une envie, faire demi-tour et échapper à cette comédie. Il suffit seulement que mon regard se pose sur Chrys pour me faire surprendre par le désir de rester.
Je me décide à descendre les escaliers et me mêler aux autres, non sans réticence. Bousculé, je lâche quelques jurons avant d'arriver jusqu'à la jeune directrice de l'hôtel. L'ironie de la chose me fait sourire, je ne connais personne qui déteste autant l'héritage laissé par ses parents et qui se prend à cet engrenage malsain de continuer à y mettre les pieds. Il faut dire que sa tentative de fuite n'a pas donné les meilleurs résultats. Je me glisse à ses côtés. - J'ai perdu un pari avec Johnny, et toi, c'est quoi ton excuse ? que je lui lance en attrapant une flûte de champagne.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE - 31 DECEMBRE AU SAN MARCO    Sam 11 Jan - 22:40

Moi aller à une fête pour demeurés. Pas que je sois asocial, mis ce genre de réception m’ennuie. Alors ce que je fais de mieux, j’en profite pour faire chier celle qu’il m’amuse tant de voir se démener pour me rendre la pareille. Henley. Un bonheur de la voir répliquer ou me taper dessus quand je la cherche à chaque fois. Je lui ai dit que je venais à cet évènement et j’espère qu’elle viendra jeter un œil. J’arrive sur place, costard, ben coiffé, tout apprêté et je fais mon plus rand sourire et m’approche de l’assemblée. Je ne vois pas Henley et aperçois Réa. Elle ne porte plus son plâtre et je sens que je vais m’occuper du cas de cette écervelée. Je l’approche et attrape le mais bras, exprès. « Tu te fiches de moi miss ? Tu veux en perdre l’usage en faisant la conne ou c’est juste histoire de jouer les fières ? Ne fais pas cette tête-là, tu ne peux pas avoir mal, ça doit avoir guéri miraculeusement, non ? » Je regarde autour et vois apparaître Henley. Les vêtements qu’elle porte me font un de ces effets, je reste comme un con quelques secondes. J’arrive près d’elle tout sourire tout en envoyant un message à Reagan, elle va le sentir passer après la fête. « Tiens tiens mais c’est casse couille. Alors t’as décidé de venir pointer ta carcasse ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE - 31 DECEMBRE AU SAN MARCO    Dim 12 Jan - 10:47

En recevant son message, Henley avait d'abord sérieusement pensé à ne pas se rendre à cette soirée, juste pour emmerder Joe, son passe-temps favori depuis un moment à présent. Mais elle avait aussi rapidement compris que ça serait bien plus amusant pour elle de pouvoir le faire de vive voix, surtout que pour une fois, elle ne passerait pas les fêtes en famille. Alors autant occuper sa soirée en se divertissant un peu, pas vrai ? Après un rapide passage par la case garde-robe pour enfiler une robe rouge et une paine d'escarpins, Henley prenait le chemin du San Marco. La soirée était déjà lancée quand elle fit son entrée. Visiblement la moitié de la ville s'était donné rendez-vous ici pour célébrer la fin de cette année. Cherchant parmi les personnes déjà présente un visage familier, elle ne remarque pas Joe qui a l'air d'un parfait idiot à l'observer de loin. Elle attrape une coupe de champagne sur le plateau d'un des serveurs et avale une gorgée, apercevant alors Joe qui approche dans sa direction, avec une face de benêt. Les salutations sont faites quelques secondes plus tard et dans leur ton habituel. « Et manquer de te voir te ridiculiser en société ? Humm c'était trop tentant, désolée. » répliqua-t-elle en souriant doucement en coin. Il était affreusement séduisant dans cette tenue mais elle ne lui en ferait pas la remarque, bien entendu. « Au moins ce soir, avec toutes ces filles qui vont se saouler jusqu'à plus soif, tu as des chances de ne pas rentrer seul. C'est pas merveilleux ? » lança-t-elle en feignant un air véritablement concerné.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cameron Heigh
Admin À votre service

❖ AGE : 28 Ans
❖ ORIGINES : Américain
❖ JOB : ex barman, ne fiche plus rien, est une grosse feignasse /loque.
❖ STATUT : célibataire

❖ MESSAGES : 507
❖ À J-BAY DEPUIS : 20/10/2013
❖ CRÉDITS : Junkiie
❖ DC : Voir PA XD
❖ TOPICS : A plus rp, je sers à rien XD (ellie /kasey /reagan)
❖ POINTS : 39

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: INTRIGUE - 31 DECEMBRE AU SAN MARCO    Dim 12 Jan - 14:49


Kate avait décidé de me les briser et je me foutais bien de son avis sur mon envie de boisson. Pour quelle autre raison quelqu'un de saint d'esprit irait à cette fête ? Aucune idée. Elle ne m ramènerait pas, tant pis ou je trouverais un chauffeur, ou je marcherais, quitte à finir par n’avoir qu’une envie, couper ma jambe avec les dents. Je n’avais pas réfléchis en m’approchant de réa, et je le regrettais. Elle était persuadée que j’étais ravi de la voir et qu’elle m’était indispensable. Quel con j’étais devenir la voir. La façon dont elle tenait son bras était bizarre mais tout chez elle me paraissait bizarre de toute façon. « Tu prépares un coup ou quoi ? Tu.. » Je n’eus pas le temps de comprendre ce qui arrivait que Joe se pointa et pendant ce temps-là Vicky me lançait des regards d’un air de dire fais gaffe. Comme si elle avait du temps à perdre à cette soirée. Si kate continuait de se liguer avec Vicky, elle allait finir dehors et bien proprement. J’entendis vaguement Joe parler de son bras et ça m’intriguait. Quand il fut parti je la regardais droit dans les yeux. « Pourquoi il dit ça ? Qu’est ce que t’as encore fait ? » J’aperçus le bar et l’attrapais par l’autre bras du coup et me dirigeai vers celui-ci. Ah un bon whisky, enfin. Je servais moi-même le verre devant l’air ahuri du barman. « Laisse-moi deviner, tu t’es mis dans la merde, encore. Pour une fois je suis ravi qu’on soit plus ensemble, si on l’a déjà été un jour. Parce que c’est plus mon problème. Mais je serais toi, je ferais gaffe, parce que si tu continues ainsi tu vas finir comme moi.» Et surtout, pour une fois ce n’est pas moi qui prenait ma santé par-dessus la jambe !




You're a pain in my ass
more i keep falling for you again
but more you run more i run


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amy Richards
Admin À votre service

❖ AGE : 22 Ans
❖ ORIGINES : sud africaine
❖ JOB : serveuse
❖ STATUT : plus ou moins en couple

❖ MESSAGES : 589
❖ À J-BAY DEPUIS : 27/10/2013
❖ CRÉDITS : yourdesigndiary & tumblr
❖ DC : Lena & Joe & gabriel & josh & taliah
❖ TOPICS : 0 intrigue.
❖ POINTS : 38

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: INTRIGUE - 31 DECEMBRE AU SAN MARCO    Dim 12 Jan - 15:01

Cette soirée était en partie animée par Nathan et à la seconde où j’étais venue, je regrettais. Parce que j’allais le croiser, il allait comprendre pour Hayden, et les ennuis allaient commencer. Quand Hayden me montra son accoutrement je dus dire que mon faux petit ami était plus qu’élégant ! Il me complimenta sur le mien et je fis un grand sourire.« Merci mais t’es pas mal non plus. Leen rate un truc moi jte le dis ! » Il fit de l’humour et je lui rendis un léger sourire. Il mettait de l’ambiance et c’était agréable, plus qu’in maladroit accro au surf qui te surine qu’on doit être amis etc. Arrivés sur place je me figeais envoyant Nathan sur la scène, croisant probablement son regard. Je tournais de suite ma tête et suivais Hayden qui me prit la main. C’était étrange, parce que nous ne ressentions rien qui s’apparente à ce qu’on peut ressentir dans un couple, alors lui prendre la main.. Là où hayden pensait que ça bougerait Nathan, j’espérais qu’il se calmerait et tournerait la page. Nous fumes interceptés par kate et son grand sourire. Je dus me retenir d’avaler ma salive en entendant « amoureux ». La suite me plut moins et je me devais de lui rabattre son caquet à celle là. « Je compte pas briser de cœur.. Mais tu sais quoi, utilises tes propres conseils et cesse de t’envoyer Cameron en prétendant qu’il n’est rien. Après tout, comme hypocrite tu te poses là non ? » C’était connu que Cameron en pinçait pour elle, quel indice ? Il habitait avec… Et pour que Cameron l’emmerdeur asocial habite avec quelqu’un, il fallait qu’il y tienne.



all i want, like in the world,
is just keep talking to you
can't imagine my life without you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Inara Oswin
Baby Sherlock

❖ AGE : Vingt-trois ans
❖ ORIGINES : Anglaise et Sud-Africaine
❖ JOB : Etudiante en Art Dramatique / Assistante maternelle au San Marco
❖ STATUT : Célibataire

❖ MESSAGES : 417
❖ À J-BAY DEPUIS : 04/01/2014
❖ CRÉDITS : Tumblr / yourdesigndiary ღ
❖ POINTS : 9

Voir le profil de l'utilisateur http://thisisafrica.1fr1.net/f79-appart-de-inara
MessageSujet: Re: INTRIGUE - 31 DECEMBRE AU SAN MARCO    Dim 12 Jan - 20:50

En retard. Inara était bel et bien en retard pour le réveillon du nouvel an qui avait lieu au San Marco. Elle avait mis un nombre d’heure assez… Conséquent, pour trouver une jolie robe dans le style des années 1920. Elle savait bien qu’elle en avait une au fond de son armoire mais lorsqu’elle l’avait retrouvé, elle s’était rendu compte qu’il lui fallait faire quelques modifications. La robe était trop longe et elle avait donc dû la raccourcir en dessus des genoux puis se faire un bel ourlet à la machine à coudre. C’était bien là la seule chose qu’elle savait faire niveau couture ! Une fois la robe enfilée et la coiffure plus ou moins fixée, Inara avait enfilé ses chaussures à talons, son collier de perles et attrapé son petit sac à main à la volée avant de partir de chez elle et de fermer la porte de son appartement derrière elle. Elle était vraiment toute excité à l’idée d’aller à cette fête car elle aimait beaucoup l’ambiance années vingt et puis c’était des soirées auxquelles on s’amusait bien, en général !
La voilà enfin arrivée sur place. Un serveur lui offre un cocktail et la laisse ensuite vaguer à son aise dans la salle de réception. La jeune fille sourit et salue la plupart des gens, discute cinq minutes avec chacun avant d’aller voir une autre personne. Elle papillonne un peu. C’est ce qu’elle aime faire. Durant les soirées, elle n’aime pas se greffer directement à un groupe mais plutôt aller d’un groupe à un autre avant de rester avec des personnes en particulier. Son regard balaie la salle et ses yeux se posèrent sur une personne qu’elle connaissait. Kate. Charmante jeune fille qu’Inara aimait plutôt bien… Très jolie ce soir, d’ailleurs. La jeune brunette essaya de se frayer un chemin jusqu’à elle, essayant de rester plutôt discrète, un sourire sur les lèvres.





No reason to stay
that we can believe in...
texte
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE - 31 DECEMBRE AU SAN MARCO    Mar 14 Jan - 20:26

De ma chambre, je pouvais entendre la musique et le bruit des conversations. Je ne savais pas vraiment si je voulais en faire partie. Ces derniers temps, à chaque fois que je me risquais à mettre le pied dehors, je faisais une rencontre, pas forcément mauvaise mais indélicate en tout cas. Pourtant, une partie de moi était curieuse d'assister à ce genre d’événement. Ça ne devait rien à voir avec ceux organisés par l'hôpital. C'était assez compréhensible, en psychiatrie on n'était jamais rassuré de laisser les cinglés porter des talons aiguilles ou bien boire de l'alcool. Inconsciemment, j'avais assez préparé ma venue. J'avais été insignifiante pendant six ans, ce soir c'était une occasion de briller. Durant l'après-midi, j'avais dépensé de manière insouciante le peu d'argent qu'il me restait. Trouver du travail allait devenir essentiel. Je m'installais devant le miroir de la salle de bain en soufflant. La tâche n'allait pas être simple. Mais au final, après un long moment, je passais de vilain petit canard à cygne dévergondée. Difficile pour moi de passer pour un ange. Les cheveux parfaitement lissés, j'étais moulée au possible dans une robe noir au dos nus vertigineux, perchée sur des talons d'une hauteur inqualifiable. Je m'assurais en quelques pas autour du lit que je parvenais à garder l'équilibre avec ces choses aux pieds avant de sortir rejoindre la foule. Les festivités pouvaient commencer.
Je descendais les escaliers d'un pas assuré et contemplais la foule. Peu de chances que je ne croise quelqu'un, après tout, j'étais comme nouvelle dans cette ville. La fête battait son plein et la joie des invités retentissait dans l'immense hall de l'hôtel. Sans regarder autour de moi, je me dirigeais vers le bar, si je devais subir ça, j'allais forcément avoir besoin d'un verre. Mais avant même que je n'ouvre la bouche, le serveur me tendait une flûte de champagne. Ça fera l'affaire. Du moins pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Upton Kadebe
Membre this is africa

❖ AGE : 25 ans
❖ ORIGINES : Sud-Africaine
❖ JOB : Agent de sécurité
❖ STATUT : Célibataire

❖ MESSAGES : 394
❖ À J-BAY DEPUIS : 09/01/2014
❖ CRÉDITS : tumblr + yourdesigndiary
❖ DC : Calliope
❖ POINTS : 60

Voir le profil de l'utilisateur http://thisisafrica.1fr1.net/f87-location-de-upton-kadebe
MessageSujet: Re: INTRIGUE - 31 DECEMBRE AU SAN MARCO    Mer 15 Jan - 16:39

La nouvelle année serait … placée sous le signe du travail. Probablement pas particulièrement faste ou mémorable pour la plupart des gens, une année qui en suit une autre et qui s'éteindra dans exactement 365 jours et quelques heures. L'hôtel San Marco prévoyait la plus grosse soirée des environs pour arroser cette nouvelle année (alimentée par le fait que l'on pouvait s'empiffrer à l'oeil et vider des coupes à n'en plus finir pour trois fois rien) et par conséquent, prévoyait que son staff serait disponible. Nous n'y étiions pas obligés, mais fortement incités – et qui plus est, je n'avais pas cinquante autres endroits où prévoir de passer une soirée comme celle-ci dans le coin. Je me contentais d'enfiler un costume trois pièces et partit.
Ralenti par une bagarre, une douche et un changement complet de tenue – vive les bienfaits de l'alcool sur le corps et l'esprit de ceux qui ne tiennent pas l'alcool et qui ont l'intelligence de faire un tour dans le township pour le nouvel an – j'arrivais tant bien que mal à entrer dans l'hôtel, déjà fatigué par cette soirée, avant même qu'elle ne commence. Je récupérais quelques informations à propos de ce qu'il s'était déjà passé au San Marco auprès d'un collègue, avant de me glisser dans la foule. Une foule apprêtée comme jamais. Mon regard se perdit sur bon nombre de parures de bijoux qui accrochaient l'oeil, de plumes qui scintillaient dans l'obscurité, et la musique qui faisait bouger les corps. Juste un tour de piste, pour se sentir entouré, juste un tour parmi ces inconnus, avant de retomber invisible.
Je n'avais pas le droit de toucher à un verre pendant mon service, ni probablement à un canapé, ni à rien d'autre qu'une place près de l'entrée du bâtiment en fait. Mais je savais tout ça. Je savais qu'un jour, je serais au milieu de cette fête, et ça me convenait. Je n'étais qu'un bout de charbon qui n'attendait qu'à briller. Qu'à s'enflammer. Et je restais sagement à détailler les passants,, les fêtards, leur va-et-vient. Ceux qui sortent de l'hôtel pour fumer et celles qui rentrent pour descendre un autre verre. Avec leurs talons aiguilles, déjà chancelantes, parfois pitoyables. Et il y a ceux à peine arrivés et déjà hypnotisés, cherchant dans la foule qui s'accumulait, toujours plus nombreuse et dense, un visage, un sourire familier. Ou un verre. Rien de plus, rien de moins que d'habitude, que les autres soirées du San Marco, si ce n'est que celle-ci était vraiment dédiée à tous, qu'il soient clients de l'hôtel ou non ; mais je n'étais pas sûr que cela change grand-chose.



Et rappelez-vous toujours
qu’un sourire coûte
moins cher qu’une balle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Taliah Parker
Admin À votre service

❖ AGE : 30 Ans
❖ ORIGINES : iranienne américaine.
❖ JOB : Flic
❖ STATUT : in love with an ass.

❖ MESSAGES : 173
❖ À J-BAY DEPUIS : 10/01/2014
❖ CRÉDITS : youdesigndiary
❖ DC : Gabriel, amy, lena, aileen, cameron, johnny.
❖ TOPICS : 0/3
❖ POINTS : 0

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: INTRIGUE - 31 DECEMBRE AU SAN MARCO    Mer 15 Jan - 19:41

Pas vraiment d’humeur aujourd’hui à faire tout ça, bosser, la fête, etc. Je serais bien restée mais j’avais cru comprendre qu’on serait grassement payés et ça, ça m’intéressait. Donc je me préparais, enfilais une tenue tout sauf année quatre-vingt et je pris mes clés et fonçais sur ma moto. Quand j’arrivais je vis Upton sur place. Toujours fidèle à son poste. Chef de la sécurité, ça avait de quoi faire se pavaner n’importe qui, mais moi j’avais sous mes ordres un imbécile bête comme ses pieds et qui n’en branlait pas une, ça aidait pas. Au moins Upton faisait son job. Je le saluais vite fait avant de pénétrer dans la pièce où l’autre dégénéré était assis devant ses télés et devait se siroter une bière.. Gagné. J’arrivais, sur le pas de la porte, sourcils froncés, mains sur la hanche. « Ca bosse dur tiens. Tu te rends compte que je suis certaine que tu laisses régulièrement échapper des voleurs si Upton et moi n’étions en train de rattraper le coup après. »J’avais beau lui dire ça, je savais que lorsqu’il était bien luné, il était un ass pour ces trucs-là, et accessoirement il savait hacker tout, même le compte facebook de mon ex. Je mis mon sac sur le siège à côté de lui et prit place sur ses genoux. Ça avait toujours choqué tout le monde mais Rick bossait mieux avec ma poitrine en vue, et comme fallait le motiver ce soir… « Bon on commande quoi ce soir ? Je pensais à.. » Je me stoppais net, ce qu’on voyait à l’écran me donna envie de sortir de la pièce immédiatement, mais Rick en avait décidé autrement…




you're my curse asshole
and i can't forget you
but you're a part of me anyway
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: INTRIGUE - 31 DECEMBRE AU SAN MARCO    

Revenir en haut Aller en bas
 

INTRIGUE - 31 DECEMBRE AU SAN MARCO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Résumé de l'intrigue
» Présentation Marco [en cours]
» Memorial Marco Pantani (1.1) =====> Burgel (Lampre)
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» ♣ intrigue oo5.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♚ This is Africa :: JEFFREY'S BAY :: San Marco Hotel :: Hall-